L'Eau Magazine n°18 nov 11 à mai 2012
L'Eau Magazine n°18 nov 11 à mai 2012

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 90 - 91  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
90 91
Recherche & innovation Les chiffres clés d’Eau de Paris 3 millions de consommateurs 93 000 abonnés 198 millions de m 3 d’eau potable distribués aux Parisiens en 2010 545 000 m 3 d’eau potable consommés en moyenne par jour à Paris (730 000 m 3 en période haute, 400 000 en période basse) soit environ 120 à130 litres/jour et par personne pour les besoins individuels 167 000 m 3 d’eau non potable utilisés par jour en moyenne pour l’arrosage des parcs et des jardins, nettoyage des rues. 102 points de captages dans les régions de Provins, de Sens, de Fontainebleau et de Dreux (soit 50% de la consommation de l’eau de la capitale) 2 fleuves (La Seine et la Marne) où est prélevée la moitié de l’eau traitée pour alimenter la capitale. 470 km d’aqueducs et 2 000 km de canalisations d’eau potable 4 unités de traitement des eaux souterraines  : Longueville (77, eaux de la Voulzie), Sorques (77, eaux du Loing et du Lunain), Saint-Cloud (92, eaux de l’Avre), l’Haÿles-Roses (94, eaux de la Vanne) 2 usines de traitement des eaux de surface  : Orly (94) sur la Seine et Joinville sur la Marne (94) 10 contrôles en moyenne pour une goutte d’eau depuis le point de captage jusqu’au robinet du consommateur 900 salariés au 1er janvier 2011 92 Aquafutura médicamenteux dans l’eau ou, dans tel autre, conduire des recherches sur les biomasses. Bref, observer au mieux et au plus près pour étudier les meilleures solutions. Les anciennes halles industrielles de front de Seine deviendront ainsi des terrains de tests et de démonstration. Converties en lieux technologiques, elles formeront des techniciens de haut vol et abriteront des activités universitaires de Paris-Est, Pierre-et-Marie Curie, l’École des Ponts, etc. Tous vont se répartir les bassins, pour des expérimentations renouvelables. L’idée est de moduler la structure au fil du temps. « On n’a pas vocation à concurrencer un pôle de compétitivité, mais à apporter des choses complémentaires », assure Michel Joyeux. Enfin, dans un futur bâtiment, dont la naissance est prévue à l’horizon 2013 ou 2014, L’organisation du labo d’Eau de Paris au sein d’Aquafutura À Ivry-sur-Seine, Eau de Paris a installé son laboratoire de contrôle, d’analyse et de recherches. Il se répartit en quatre départements d’analyses et trois de recherche. Les départements d’analyse sont  : clientèle-prélèvements qui assure, comme son nom l’indique, le relais avec les clients, réalise les devis, effectue les prélèvements et organise la réception et le dispatching des échantillons dans les départements concernés ; chimie minérale qui mesure les concentrations des sels minéraux de l’eau, ainsi que les paramètres de pollution classiques tels que l’ammonium, le carbone organique et les métaux ; microbiologie qui recherche les bactéries témoins de la contamination de l’eau (E. Coli, entérocoques) et les micro-organismes pathogènes pour l’homme (staphylocoques, légionelles, parasites). seront également hébergées des formations universitaires liées à l’eau et à l’environnement, mais toujours très orientées expérimentation. Et sera construit un « Hôtel à projets » qui recevra des chercheurs étrangers, ainsi que des entreprises qui conduiront sur le site leurs propres travaux de recherche. Aujourd’hui, il existe trois pôles de compétitivité qui regroupent à la fois les universitaires et les entreprises dans le domaine de l’eau  : Eaux en Paca, Hydréos en Alsace-Lorraine, Dream dans le Centre à Orléans (voir p.94). Chacun a sa spécificité, mais Aqua Futura sera plus un « plateau d’expérimentation qu’un regroupement d’universitaires », martèle Michel Joyeux. À suivre. Martine Guilcher Les départements de recherche sont  : chimie organique, qui effectue la recherche sur des micropolluants tels que les pesticides hydrocarbures, solvants halogénés ; matériaux, qui étudie le vieillissement des matériaux ; R & D Biologie, qui réalise des études sur des micro-organismes pathogènes opportunistes et sur des nouvelles techniques d’identification des micro-organismes ; R & D Chimie, qui est chargé de mettre au point des méthodes de détection des polluants émergents ainsi que de veiller sur l’efficacité des traitements mis en place par Eau de Paris. M. G. L’eau magazine novembre 2011 N°18



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 1L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 76-77L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 78-79L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 80-81L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 82-83L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 84-85L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 86-87L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 88-89L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 90-91L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 92-93L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 94-95L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 96-97L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 98-99L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 100-101L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 102-103L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 104-105L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 106-107L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 108-109L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 110-111L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 112-113L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 114-115L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 116