L'Eau Magazine n°18 nov 11 à mai 2012
L'Eau Magazine n°18 nov 11 à mai 2012

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
International Hong Kong la plus grande usine du monde En 2014 entrera en fonction à Hong Kong une station qui traitera les boues des onze stations de l’île, en respectant les normes environnementales les plus sévères qui soient. 52 « Zéro panache, zéro odeur. » Elle ne doit surtout pas avoir l’air de ce qu’elle est, et elle se doit d’être un modèle de propreté. C’était le vœu du ministère de l’Environnement hongkongais pour la conception et la construction d’une des plus importantes usines de valorisation des boues au monde, située à l’ouest des Nouveaux territoires. L’appel d’offres a été lancé en octobre 2009. Veolia Eau (60%) et Veolia Environnemental Services (Veolia Propreté) ainsi que leur associé australien Leighton Asia (40%) ont remporté en mars 2010 ce contrat peu ordinaire chiffré à 400 millions d’euros, et qui a pris des allures de véritable défi. Au point que le nouveau bâtiment, qui devrait entrer en fonctionnement en 2014, pourrait faire figure de laboratoire. Collines de cendres Déjà le site choisi fait figure de mise en abyme, puisque c’est justement sur une Toute l’architecture a été pensée en fonction des normes environnementales. ancienne décharge à ciel ouvert que va se bâtir la station. Les cendres des centrales thermiques ont fini par former une série de petites collines, aujourd’hui recouvertes par la jungle. Les Hongkongais ont même l’habitude de venir se promener sur les sentiers le dimanche, à condition que le vent ne souffle pas du sud-ouest – à cause des odeurs. Toute l’architecture a été pensée en fonction d’exigences environnementales  : une part importante de matériaux recyclés, une toiture végétalisée à 75%, une carapace en aluminium au sud pour protéger de la chaleur, une façade vitrée pour laisser entrer un maximum de lumière naturelle mais avec des brise-soleil en période de forte température, le plus de ventilation naturelle possible, des panneaux photovoltaïques, une mare aux canards qui pourra servir de biotope. Et une climatisation douce, indispensable dans la L’eau magazine novembre 2011 N°18 Photothèque Veolia
salle de contrôle. « Nous avons même réutilisé le bois de l’ancien embarcadère pour ferries qui se trouvait à côté », précise Thomas Schinko, associé du cabinet d’architectes Vasconi, en charge du projet. Même niveau d’exigence pour le process. « L’usine traitera les boues des onze stations d’épuration de la ville, soit 2 000 tonnes par jour en fonctionnement maximal et notre groupe s’est engagé à la rendre entièrement autonome pour ses besoins en eau et en énergie. Outre le stockage de l’eau pluviale, il y aura une petite unité de dessalement à raison de 150 m 3 par jour selon un procédé d’osmose inverse. Quant à nos propres eaux usées, elles seront recyclées en interne », détaille Olivier Caumartin, directeur des opérations des grands projets internationaux chez Veolia Water Solutions & Technologies, filiale technologique et de construction de Veolia Eau. « Il y aura deux turbines d’une capacité de 14 MW chacune et la station devra fournir 2 MW au réseau collectif au bout de quatre années. D’ailleurs, les navettes du personnel seront des bus électriques, alimentés par la production de l’usine ellemême », ajoute Christian Pitavy, directeur du département offres chez Veolia Water Solutions & Technologies. Dans les quatre fours à haute valeur technologique, les boues seront incinérées sur un lit de sables fluidisés. « Une fois en service, l’incinérateur s’auto-alimentera grâce à la chaleur », note Olivier Caumartin. Le chiffre référence pour l’extérieur sera le zéro  : « Zéro panache, zéro odeur », précise Olivier Caumartin. Non seulement l’usine comportera des capteurs, mais les camions fermés transportant les boues seront lavés avant de repartir. Dimension pédagogique et sociale C’est face à la baie que se dressera la future usine, 470 mètres de longueur, 175 mètres de profondeur, 70 mètres de hauteur. De loin, apparaîtra un grand bâtiment blanc, aux toits ondulés rappelant le mouvement des collines en arrière-plan, et à la façade vitrée, animée par les reflets du soleil et des vagues. « La nuit, il sera éclairé, donnant un effet de vitrine rayonnant sur la mer », s’enthousiasme Thomas Schinko. Les autorités de Hong Kong ont voulu aussi donner au projet une dimension pédagogique et sociale. L’usine sera dotée d’un centre éducatif pour expliquer le traitement des boues. « Il est prévu des visites d’école trois fois par an », explique Vincent Deleu, directeur de projet chez Veolia Propreté, en poste sur place. Il y aura un café, un amphithéâtre, des salles de réunion mises à la disposition de la municipalité voisine et même... un spa ouvert au public. Actuellement le chantier, démarré en septembre 2010, avance au bon rythme – « nous avons échappé aux habituelles alertes de typhon et pluies noires », remarque Olivier Caumartin. La principale difficulté repose dans la compacité du projet, qui se situe sur une zone peu étendue et, dans le respect de l’échéancier  : « Tout doit avancer en même temps », souligne le directeur des grands projets à l’international. Il faut compter aussi avec la nature du lieu et du terrain. Les travaux ont démarré avec le débroussaillement de la jungle qui s’était tranquillement épanouie. Il a fallu, au passage, évacuer quelques serpents verts qui avaient élu domicile dans le coin. « Nous avons dû répertorier les espèces de plantes présentes, afin de savoir si nous pouvions les arracher ou si nous devions les transplanter ou les laisser », se rappelle Thomas Schinko. S’adapter à l’humidité Le terrain, formé d’alluvions et de cendres, s’est révélé tellement fragile qu’il a fallu donner au site une dimension lacustre. « Nous avons traversé la couche de terre jusqu’à vingt mètres de profondeur pour planter des pieux en acier, qui supporteront l’usine », précise l’architecte. Une opération qui ne pouvait se faire qu’à partir de 7 heures du matin, et surtout pas la nuit, pour éviter les nuisances sonores. De même, les matériaux devaient impérativement être adaptés au climat. « Tout est galvanisé pour résister à l’humidité, les peintures sont très performantes également. Et la structure sera assez solide pour tenir en cas de typhon », remarque Thomas Schincko. Comme la station est au niveau de la mer, Veolia Eau a aussi opté dans le cas de certains tuyaux pour du Super Duplex, un acier inoxydable. « Notre groupe a démontré au ministère de l’Environnement qu’il était digne de confiance. Hong Kong voulait une usine « shining and beautiful » [brillante et belle] et ils sont maintenant certains de l’avoir », conclut Olivier Caumartin. Ce qui conforte le groupe français dans sa position de futur exploitant de l’usine. Le contrat d’une durée de quinze ans sera exécuté par Veolia Eau et Veolia Propreté, et devrait générer un chiffre d’affaires annuel moyen consolidé de 20 millions d’euros. Marie Pellegrin International L’eau magazine novembre 2011 N°18 53 Photothèque Veolia



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 1L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 76-77L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 78-79L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 80-81L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 82-83L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 84-85L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 86-87L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 88-89L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 90-91L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 92-93L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 94-95L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 96-97L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 98-99L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 100-101L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 102-103L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 104-105L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 106-107L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 108-109L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 110-111L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 112-113L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 114-115L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 116