L'Eau Magazine n°18 nov 11 à mai 2012
L'Eau Magazine n°18 nov 11 à mai 2012

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
DR International Fukushima  : dans l’urgence, faire face à la catastrophe Après le tsunami de mars 2011 et l’accident nucléaire de la centrale de Fukushima, les autorités japonaises ont dû faire face à la nécessité de décontaminer l’eau radioactive qui s’est accumulée dans les bâtiments, et de la réutiliser pour refroidir les réacteurs. 50 La centrale ravagée par les explosions provoquées par le tsunami. « Faire baisser d’un facteur 10 000 le niveau de radioactivité de l’eau. » Le séisme et le tsunami ont provoqué une véritable inondation dans la centrale  : galeries et bâtiments ont été envahis de millions de litres d’eau de mer, devenus aussitôt radioactifs au contact des matières fissiles. Évacuer cette eau accumulée a été l’une des premières priorités de Tepco, l’opérateur de la centrale, ne serait-ce que pour permettre l’accès des bâtiments au personnel et aux spécialistes chargés d’intervenir. Et également pour essayer d’empêcher l’eau radioactive de se répandre dans l’environnement. Au fur et à mesure des opérations menées pour désamorcer le danger représenté par le risque de fusion des réacteurs, de nouvelles – et énormes – quantité d’eau ont été projetées sur le site, augmentant encore la quantité d’eau radioactive en présence. Il s’est donc posé très vite – dès les lendemains de la catastrophe – le problème de pomper et de décontaminer ces énormes masses d’eau. Tepco a fait pour cela appel à un groupement constitué du géant du nucléaire français Areva et de Veolia Eau, en coopération avec l’américain Kurion. Dans l’urgence, en moins de deux mois, ces entreprises ont réussi le défi de monter un système capable de traiter 50 m3 d’eau par heure et de faire baisser d’un facteur 10 000 le niveau de radioactivité de l’eau. Pour cela, 200 experts d’Areva et 60 experts de Veolia ont uni leurs forces. Co-précipitation Au mois de juin, le système a été opérationnel. Areva et Veolia se sont chargés de la décontamination, pendant que Tepco assumait la vidange et le stockage de l’eau traitée – notamment grâce à une immense barge de 146 mètres de longueur. Le processus de décontamination démarré en juin comprend plusieurs phases, utilisant des techniques maîtrisées par les deux entreprises L’eau magazine novembre 2011 N°18
françaises. Un déshuilage classique permet d’abord de dégraisser l’eau qui a été mise en contact avec de l’huile échappée des systèmes de maintenance. Puis, de traiter la radioactivité en piégeant le césium 134, 136 et 137. Pour ce faire, l’eau passe d’abord dans un « piège à césium » mis au point par l’américain Kurion – composé de filtres en zéolites. Puis est utilisée la technique dite de co-précipitation  : des réactifs chimiques (notamment le ferrocyanure de nickel) amènent les radioéléments à précipiter. Après ajout d’un coagulant et d’un polymère, des particules suffisamment grosses pour décanter se forment, – le processus étant accéléré par l’ajout de micro-sable (procédés Multiflo et Actiflo de Veolia). Une filtration permet alors de séparer les boues radioactives tombées au fond des décanteurs, et l’eau décontaminée. Celle-ci est alors dessalée par osmose inverse de façon à pouvoir être réutilisée pour le refroidissement de la centrale. Quant aux boues, encore plus radioactives que l’eau à traiter au départ en raison de l’absence de dilution, elles sont pour l’instant stockées dans une fosse, au sein même de la centrale. Une solution définitive de stockage (cimentation ou vitrification) sera ensuite définie. La mise en œuvre en un temps record de ce système conçu pour fonctionner dans un environnement nucléarisé ressemble à un véritable tour de force  : dès le mois de juillet, le groupement français avait atteint sa vitesse de croisière de 50 m 3 d’eau traitée par heure. Pierre Jouvet International Schéma de l’installation Areva-Veolia. 1. Stockage d’eau contaminée – 2. Unité de déshuilage – 3. Première étape du prétraitement – 4. Unité Multiflo – 5.Deuxième étape du prétraitement – 6. Unité Actiflo – 7. Filtrage – 8. Stockage de l’eau traitée. L’eau magazine novembre 2011 N°18 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 1L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 76-77L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 78-79L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 80-81L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 82-83L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 84-85L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 86-87L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 88-89L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 90-91L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 92-93L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 94-95L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 96-97L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 98-99L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 100-101L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 102-103L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 104-105L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 106-107L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 108-109L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 110-111L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 112-113L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 114-115L'Eau Magazine numéro 18 nov 11 à mai 2012 Page 116