L'Eau Magazine n°17 jun à oct 2011
L'Eau Magazine n°17 jun à oct 2011

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
74 Transfield services, 2011 Europe et international L’exploitation des services d’eau à Adelaïde Suez environnement a remporté le contrat d’exploitation et de maintenance des services d’eau et d’assainissement de la ville d’Adélaïde en Australie. Le 1er juillet prochain, le groupe prendra en charge la gestion de six usines de traitement d’eau, six stations d’épuration, 16 000 km de réseau ainsi que des systèmes de réutilisation des eaux usées traitées. L’usine de traitement de Happy Valley. C’est dans le cadre d’une Alliance, une forme de partenariat public/privé avec SA Water (la société publique de l’État de South Australia), que Suez environnement, sa filiale Degrémont et leur partenaire australien Transfield Services ont remporté le contrat de gestion des services d’eau de la ville d’Adélaïde. Pour cela un joint venture a été créé et baptisée Allwater. Celleci est détenue à 50% par Transfield service, à 25% par Suez environnement et à 25% par Degrémont. « Ce qui est intéressant dans cette alliance, c’est la notion de client/partenaire. Les deux parties sont intimement liées, partagent les risques, les gains et les pertes », explique Jérôme Bailly, directeur général de Allwater. En effet, les deux parties vont travailler ensemble de façon très concrète. « Le paramètre relationnel a été déterminant dans le cadre de la procédure d’appel d’offres. Nous avons été mis à plusieurs reprises en situation réelle, que ce soit pour l’organisation de réunions de travail ou de période de crise. » L’évaluation des deux candidats pré-qualifiés – AllWater et son concurrent espagnol Metro Aqua – a duré quatre mois, à raison de trois « workshop » par semaine. Et pour remporter la partie, Suez environnement a mobilisé une équipe de trente personnes. « SA Water voulait vraiment s’assurer de travailler en toute transparence et en toute confiance », rappelle le dirigeant. À tel point qu’une partie des postes sensibles a été pourvue par du personnel de SA Water. « Un magnifique moyen pour se faire confiance ! » Dans cet esprit, les effectifs (350 personnes) seront composés de salariés des entreprises lauréates (Suez Environnement, Degrémont et Transfield Services), de la société publique australienne SA Water, de l’ancien exploitant et des nouvelles recrues de Allwater. L’Australie, pays cible pour Suez Environnement Avec plus de 1,1 million d’habitants, Adélaïde est la cinquième plus grande ville d’Australie. Elle est située dans un État figurant parmi les plus secs du continent. « Par conséquent l’eau a une véritable valeur et il ne se passe pas un jour sans que cette problématique ne soit abordée dans la presse. » Ce contrat est une étape clef pour Suez Environnement. Non seulement parce qu’il renforce la position du groupe sur le marché australien où il réalise 6% de son chiffre d’affaires (12,3 milliards d’euros en 2009), mais surtout parce que c’est le premier contrat d’exploitation et de maintenance global comprenant la gestion de six L’eau magazine juin 2011 N°17
usines de traitement, six stations d’épuration, 16 000 km de réseau et de systèmes de réutilisation des eaux usées traitées. « Jusqu’à présent, nous avions décroché des contrats de propreté ou d’exploitation d’une usine ou d’un réseau. » D’une durée de dix ans, renouvelable six ans – « si nous faisons bien notre travail » précise Jérôme Bailly –, cette alliance porte sur un chiffre d’affaires cumulé de 840 millions d’euros, dont 420 pour Suez Environnement. Un contrat assujetti de bonus et de pénalités dépendant du respect ou du non-respect d’indicateurs de qualité (au nombre de 460). « Les investissements lourds incombent à SA Water et nous sommes sûrs d’être remboursés à minima de nos coûts directs », indique Jérôme Bailly. Un démarrage sans interruption de la production La première étape importante est fixée au 1er juillet prochain, date à quelle aura lieu la reprise en main des différentes usines et systèmes. « Ça revient à changer de conducteur sur l’autoroute sans arrêter la voiture ! Il va falloir assurer le passage de relais sans arrêter la production et sans que le consommateur ne s’en rende compte. » Une opération délicate au regard des changements culturels programmés – que ce soit au niveau du matériel et des véhicules, des systèmes informatiques, ou de l’organisation. « Ainsi les équipes d’intervention sur le réseau d’eau potable seront désormais composées de deux personnes au lieu de trois. Ça n’a l’air de rien, mais nous allons changer leur façon de travailler. » Décision qui a pour objectif d’optimiser la gestion du personnel et du matériel. Toujours pour améliorer la productivité, Allwater devra mettre en œuvre la méthode Diagrap 1 dans le cadre des opérations de curage. Le nouvel exploitant souahaite aussi transformer la station d’épuration en 1 Méthode développée par la Lyonnaise des Eaux pour inspecter les réseaux à l’aide d’une mini-caméra. Transfield services, 2011 L’usine de Gippsland. usine Greentube, un concept visant à la rendre autonome d’un point de vue énergétique. « Nous avons tout un programme prévu en ce sens. Il s’agit d’actions basiques comme la réduction de la consommation d’énergie grâce à de meilleurs réglages, la valorisation de la production de l’énergie via la digestion des boues. » Pour les réseaux d’eau potable, Suez Environnement devra développer une politique visant à réduire les taux de casse. « Nous allons pour cela jouer sur la modulation de la pression en la baissant la nuit. » Christine Cabiron Europe et international Les marchés de Suez Environnement en Australie Suez environnement est l’un des leaders du marché de l’eau et des déchets en Australie. Parmi les projets majeurs, figure l’usine de dessalement de Melbourne, la plus grande de l’hémisphère sud. À travers Degrémont, le groupe fournit 20% des besoins en eau potable du continent. La filiale exploite des usines de dessalement d’eau de mer à Melbourne et à Perth, des usines d’eau potable à Prospect et des stations d’épuration et de réutilisation des eaux usées à Pilpama et Noosa. L’eau magazine juin 2011 N°17 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 1L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 76-77L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 78-79L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 80-81L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 82-83L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 84-85L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 86-87L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 88-89L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 90-91L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 92-93L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 94-95L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 96-97L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 98-99L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 100-101L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 102-103L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 104-105L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 106-107L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 108-109L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 110-111L'Eau Magazine numéro 17 jun à oct 2011 Page 112