L'Eau Magazine n°16 nov 10 à mai 2011
L'Eau Magazine n°16 nov 10 à mai 2011

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
78 Veolia Recherche & innovation Analyse de l’eau  : les nouveaux paramètres Le lancement des différents programmes de recherche de micropolluants dans l’eau représente un vrai marché pour les laboratoires. Pour être compétitifs, ces derniers doivent investir dans de nouveaux développements. La réglementation exige en effet des seuils de détection de plus en plus précis. Pour détecter les nouveaux polluants, les laboratoires sont obligés d’optimiser leurs procédés pour gagner en précision. Les seuils de détection sont parfois vingt fois plus bas pour certaines substances. Longtemps méconnus, le nombre de micropolluants présents dans les eaux usées est estimé entre 100 et 1000 parmi les 100 000 substances couramment utilisées dans l’industrie, l’agriculture et les usages domestiques. La majorité de ces substances constitue une menace potentielle. Les hormones, avec leurs effets de perturbateurs endocriniens sur la faune aquatique, en sont le meilleur exemple. La réglementation prend le problème très au sérieux en imposant des protocoles analytiques particuliers. Pour les laboratoires, c’est la course à l’accréditation et au développement de nouvelles méthodes. Qui sont ces polluants ? Et comment les détecter ? Des seuils de détection toujours plus bas Substances prioritaires, émergentes ou dangereuses… la réglementation ne veut en oublier aucune. Après les industriels, c’est au tour des collectivités d’engager un programme de recherche et de réduction de ces micropolluants (voir encadré p.82). L’objectif est simple  : parvenir au bon état de la ressource d’ici 2015. À ce jour, une centaine de substances sont répertoriées dans les textes réglementaires. Et pour les détecter, deux technologies principales sont mises en œuvre dans les laboratoires  : la spectrométrie et la chromatographie. La spectrométrie est basée sur l’étude de l’interaction entre le rayonnement et la matière. Elle est utilisée surtout pour les métaux lourds. La seconde technologie consiste en une technique séparative, destinée à la L’eau magazine novembre 2010 N°16
recherche de substances organiques, suivie d’une phase de détection. On distingue alors deux méthodes  : la chromatographie liquide, apparue dans les années 1970 et la chromatographie gazeuse, dans les années 1990. Parmi ces technologies, la spectrométrie de masse (ICPMS) a le vent en poupe puisqu’elle permet une détection à des seuils très bas. De même avec la chromatographie, la technologie UPLC (Chromatographie liquide ultra performance), garantit de surcroît un temps d’analyse plus rapide que les autres méthodes classiques de chromatographie haute performance (HPLC). Enfin, une technologie associant la chromatographie liquide (LC/MS/MS) ou gazeuse (GC/MS/MS) à la spectrométrie, est de plus en plus pratiquée pour la recherche des composés organiques. Pour les laboratoires, c’est la course aux développements. SGS Multilab vient d’équiper son laboratoire d’une nouvelle unité LC/MS/MS. De son côté, le groupe Carso inaugure cette année un nouveau service uniquement dédié à la RSDE. Au mois de mars, c’est le laboratoire de l’institut Pasteur de Lille, IPL Santé, qui fêtait l’accréditation Cofrac 1 de ses deux plates-formes d’analyses à Bordeaux et à Lille. « La réglementation européenne a donné un coup d’accélérateur dans le domaine de la recherche des nouveaux polluants », déclare Yvon Gervaise, directeur de SGS Multilab Rouen. Les laboratoires n’hésitent donc pas à mettre les moyens pour développer de nouvelles méthodes. « Nous avons dû revoir notre organisation de travail et chercher à optimiser nos appareils car les seuils de détection sont très bas, vingt fois plus pour certaines substances. Dans nos laboratoires, on rencontre désormais plus de docteurs en chimie que de laborantins ! », remarque Yvon Gervaise. Les exigences dictées par la réglementation RSDE sont indiquées dans l’annexe v de la circulaire du 5 janvier 2009. Le laboratoire d’analyse doit remplir certaines conditions  : être 1 Comité français d’accréditation L’eau magazine novembre 2010 N°16 accrédité selon la norme NF-EN-ISO/CEI-17025 pour la matrice « eaux résiduaires », et fournir à l’exploitant tous les documents nécessaires, listés à l’annexe v.5 avant toutes opérations de prélèvement et de mesures. La phase clé du prélèvement En effet, en amont de la phase analytique, le prélèvement de ces nouvelles substances doit être réalisé avec soin. Le prestataire ou l’exploitant peut faire appel à de la sous-traitance ou réaliser lui-même les opérations. Lorsque les opérations de prélèvements sont diligentées par le prestataire, il est seul responsable de la bonne exécution de l’ensemble de la chaîne. Lorsque les opérations sont réalisées par l’exploitant lui-même ou son sous-traitant, l’exploitant est le seul responsable de l’exécution des prestations et de ce fait, responsable solidaire de la qualité des résultats d’analyse. La difficulté pour ces nouvelles substances repose sur les méthodes de prélèvements (Norme NF-EN- ISO-5667-3, « Qualité de l’eau – Echantillonnage » et Guide FD-T-90-523-2, « Guide de prélèvement pour le suivi de qualité des eaux dans l’environnement »). La contrainte repose sur l’étendue de ces prélèvements  : ils sont de vingt-quatre heures et peuvent être asservis au débit. « De plus, pour répondre aux exigences de Limite de Quantification de la circulaire, l’échantillon doit être fortement purifié, ce qui Recherche & innovation 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 1L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 76-77L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 78-79L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 80-81L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 82-83L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 84-85L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 86-87L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 88-89L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 90-91L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 92-93L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 94-95L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 96-97L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 98-99L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 100-101L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 102-103L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 104-105L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 106-107L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 108-109L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 110-111L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 112-113L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 114-115L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 116-117L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 118-119L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 120-121L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 122-123L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 124