L'Eau Magazine n°16 nov 10 à mai 2011
L'Eau Magazine n°16 nov 10 à mai 2011

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
48 Pall Qualité et développement durable Effluents industriels  : les membranes au service du recyclage Les techniques pour assurer le recyclage des effluents sont nombreuses et matures. Parmi les solutions utilisées, les membranes accompagnées d’un post- ou pré-traitement offrent des solutions compactes. Il n’existe pas de solutions standard. Seule, l’étude de faisabilité du recyclage en amont permet de définir ou non la pertinence du choix de cette technique. Moins de 5% des eaux usées sont aujourd’hui réutilisées en France. Pour la première fois, le cadre réglementaire se précise enfin avec la publication de l’arrêté du 2 août 2010 relatif à la réutilisation des eaux usées pour l’irrigation (voir encadré page 49). Si celui-ci concerne uniquement les eaux de stations d’épuration urbaines, il met en exergue les exigences élevées de qualité et, de fait, les capacités de traitement poussé des effluents. Ces techniques sont connues des industriels qui en sont les premiers utilisateurs, notamment pour les eaux de process (traitement physico-chimique, biologiques, évapo-concentration, membranaires, traitement UV, échanges d’ions, etc.) Si la barrière économique est souvent Pall commercialise le procédé de filtration Membralox, qui met en œuvre des membranes céramiques avec une préfiltration pour stopper les objets grossiers. le premier pas à franchir, la réutilisation permet en plus d’économiser la ressource, de s’affranchir des taxes de rejets et d’éventuelles amendes. Tout dépend du secteur d’activité des entreprises. Dans l’agroalimentaire, les industriels interrogent les traiteurs d’eau sur les coûts relatifs au recyclage, mais peu de projets émergent. Même constat dans le cosmétique, où les professionnels préfèrent ne pas prendre de risque au niveau sanitaire. « Nous sommes régulièrement sollicités par nos clients pour chiffrer le montant d’un projet. Mais comme 80% d’entre eux ont une activité dans l’agroalimentaire, les exigences de traitement sont très strictes, et les projets de recyclage sont rares étant donné le coût de l’eau traitée in fine en comparaison avec l’eau potable », résume Denis Richard, directeur général de KWI France. « Il faudrait des techniques de filtration membranaire couplée avec des méthodes de désinfection poussée pour garantir l’élimination de certains virus », ajoute Bernard Olivier, directeur général adjoint chez Ternois, qui réalise aujourd’hui essentiellement des installations de recyclage des effluents pour les stations urbaines. Aux côtés des autres techniques, les membranes sont donc appréciées dans le traitement en vue du recyclage. Elles peuvent s’insérer dans une filière « tout membrane » ou alors en fin de filière en tant que traitement d’affinage. Le choix de leur application dépend de la qualité des effluents et de l’eau souhaité in fine. Blanchisseries, stations de lavage automobile, les exemples se multiplient. Des procédés sur mesure La jeune société 2ô Innovation propose des solutions globales de traitement. Après avoir défini la quantité et la qualité nécessaire en eau postes par postes, elle réfléchit avec son client au choix de la solution la mieux adaptée  : récupération d’eau de pluie, utilisation d’eau de forage, recyclage des effluents ou tout simplement utilisation d’eau potable. « Avec nos clients, nous étudions les surcoûts liés au traitement et à la maintenance des installations en projet. Nous comparons ces données à la situation actuelle pour l’achat d’eau potable et taxes d’assainissement liées, et nous décidons », résume Cédric Fontaine, directeur de 2ô Innovation. Depuis sa création en 2008, la société compte déjà trois réalisations de recyclage des eaux usées industrielles. « Nos clients sont une entreprise de station de lavage automobile, un importateur de voiture et le gérant d’une aire de carénage. Et aujourd’hui, nous avons plusieurs autres projets à l’étude », assure Cédric Fontaine. Leur solution Wô consiste dans un traitement membranaire précédé ou suivi par un traitement complémentaire. Pour ces trois réalisations, la société a fait le choix de l’ultrafiltration, « bien adaptées aux dérivés d’hydrocarbures comme les produits lessiviels ou les huiles rencontrés sur les sites de nos clients », argumente-t-il. Aux membranes d’ultrafiltration utilisées correspondent différents seuils de filtration – de 15 000 à 300 000 Dalton – selon les besoins. À la question de la consommation d’énergie de ce procédé, Cédric Fontaine répond  : « Ce procédé ne consomme que 5 kW par mètre cube d’eau traitée. Cette technique membranaire est bien moins gourmande que les procédés d’évaporation ». Leurs solutions sont adaptées aux petites et moyennes entreprises. Sa dernière application concerne la station de lavage automobile Onis dans le Val d’Oise  : une installation de traitement de L’eau magazine novembre 2010 N°16
2,4 m 3/h complétée par un traitement UV pour éviter tout risque de contamination par des microorganismes. En outre, une unité de récupération d’eau de pluie a été installée pour compléter les volumes d’eau évaporés pendant la phase de recyclage. La station de lavage est autonome à 94%. De fait, elle est faiblement assujettie à la taxe d’assainissement. Le retour sur investissement est prévu d’ici trois à quatre ans. La société Watercycle vise également avec sa nouvelle solution de traitement Atlante les stations de lavage de véhicules. Présentée pour la première fois à Pollutec 2010, son nouveau module de traitement fait intervenir des modules de microfiltration. En premier stade, les eaux traversent un débourbeur/déshuileur puis sont relevées jusqu’aux modules Atlante. Elles sont alors traitées en différentes phases  : un prétraitement pour éliminer les huiles et les L’eau magazine novembre 2010 N°16 Watercycle Qualité et développement durable Le module Atlante de Watercycle. hydrocarbures ; un traitement secondaire (filtre à zéolithe) pour affiner encore les résultats et surtout piéger les métaux lourds et les phosphates ; un traitement tertiaire via un organe de microfiltration pour l’élimination de toute matière résiduelle, matière en suspension et protection des installations en aval comme les buses d’aspersion. Un traitement tertiaire bis est également proposé sur filtre à charbon actif. Enfin, la dernière phase consiste dans une désinfection pour prévenir de tout risque de contamination bactérienne du personnel exploitant. Le module Atlante est compact www.bio-uv.com Tél  : 04.99.13.77.88uvps@bio-uv.com BIO-UV conçoit et fabrique des gammes d’appareils à base d’UV-C, en mettant en oeuvre toutes les technologies de lampe, en fonction des besoins, afin de répondre à toutes les applications telles que potabilisation, traitement des eaux usées et leurs réutilisations, processindustriel, prévention des légionelles, traitement d’eau des piscines, aquariums. Sa maitrise de laC.F.D. permet une modélisation des écoulements de fluides et assure ainsi une efficacité parfaite et précise, tout en optimisant les coûts énergétiques. Le bureau d’études de BIO-UV répond chaque jour à des besoins nouveaux en développant des solutions adaptées. eau_magazine_nov2010.indd 1 14/10/10 17:01 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 1L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 76-77L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 78-79L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 80-81L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 82-83L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 84-85L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 86-87L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 88-89L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 90-91L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 92-93L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 94-95L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 96-97L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 98-99L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 100-101L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 102-103L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 104-105L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 106-107L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 108-109L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 110-111L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 112-113L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 114-115L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 116-117L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 118-119L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 120-121L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 122-123L'Eau Magazine numéro 16 nov 10 à mai 2011 Page 124