L'1visible n°24 mars 2012
L'1visible n°24 mars 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°24 de mars 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Prodeo

  • Format : (219 x 288) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 17,3 Mo

  • Dans ce numéro : combattre les pensées négatives.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 CARNET DE VOYAGE xw n°24 mars 2012 Souvigny, un prieuré qui regorge de trésors. Souvigny Textes et photos : Léonnard Leroux Un berceau dans le bocage Au cœur du Bourbonnais, le prieuré clunisien de Souvigny est à l’origine de cette province, berceau des rois de France. Frise romane. De ce pays tout en rondeur, c’est à la fois de la grandeur et de l’humilité qui émane. Souvigny – Silviniaco – clairière investie aux abords de l’an mille par les bénédictins, bâtisseurs de ce qui deviendra la plus imposante église du Bourbonnais. Pourtant, ce ne sont ni les 18 mètres où culminent les voûtes, ni l’envergure des cinq nefs, ni les six travées qui frappent le visiteur. Ni vertige, ni course effrénée ! Derrière la banalité de la façade gothique, des trésors ! GISANTS SANS VISAGES Un orgue Cliquot de 1783 sur la tribune occidentale. Des tombeaux mutilés des derniers ducs de Bourbon, il ne reste que des gisants sans visages, blessures anoblissant ces pierres. Sans visage non plus, les hauts reliefs de la frise romane. Un Christ et ses disciples, dont la parure dit l’âme : des drapés, des ornements géométriques et végétaux en font un incontestable chef-d’œuvre de la Le prieuré vu du ciel. sculpture romane. Au pinacle de leur art, les artistes excellèrent pour offrir un écrin aux tombeaux des deux saints abbés de Cluny Mayeul et Odilon, vénérés ici. Un haut-relief du XVI e siècle, mise au tombeau et galerie des portraits : Christ mort, sa Mère, ses disciples. Comment la main humaine a-t-elle pu insuffler l’humanité à une pierre ? D’autres têtes, elles inhumaines, surhumaines, toujours dans la pierre, et quelle pierre ! SYMBOLES DU ZODIAQUE Communément appelée « colonne du zodiaque », ce pilier octogonal, arbore sur ses faces l’inventaire du Prévert médiéval : les travaux des mois, labours, moissons, vendanges, etc. Les symboles du zodiaque ; les peuples étranges et les animaux fabuleux, sciapode, hippopode, satyre, griffon, sirène, licorne, et autres individus assez peu fréquentables, que le pèlerin de l’époque redoutait de croiser au coin des rues. Le marcheur d’aujourd’hui n’a plus à craindre, les frères de Saint-Jean veillent sur son âme, et un balisage fraîchement posé de Vézelay au Puy-en-Velay le guide des jours entiers sur la Via Arverna, hors des sentiers battus et des autoroutes compostellanes… a
n°24 mars 2012 xw CARNET DE VOYAGE INSOLITE Situé dans les anciennes granges monastiques, le musée abrite un riche dépôt lapidaire provenant du prieuré clunisien de style roman, gothique et baroque, dont la remarquable « colonne du zodiaque ». À l’extérieur, un jardin monastique, avec ses plantes médicinales et aromatiques, a été reconstitué, joignant le minéral au végétal. Autre joyau de l’art clunisien, la « Bible de Souvigny », manuscrit du XII e siècle, est conservée à la bibliothèque municipale de Moulins. Comment une telle humanité a-t-elle pu être insufflée à la pierre ? Les églises de Lalibela sont taillées dans le tuff volcanique Les dans piliers lequel octogonaux. sont les QUELQUES DATES 916 Aymard, ancêtre des Bourbons, fait don de Souvigny à l’abbaye de Cluny. 994 Mayeul, 4 e abbé de Cluny, en route pour Saint- Denis, fait halte à Souvigny et y trépasse à l’âge de 84 ans. 1049 L’abbé Odilon de Mercoeur s’éteint à son tour à Souvigny. 1064 La basilique ne pouvant plus contenir les foules de pèlerins visitant les tombeaux des 2 saints doit être agrandie, témoignage du culte considérable voué aux deux abbés au Moyen-Âge. 1991 Des frères de la congrégation Saint-Jean s’installent à Souvigny. 2001-2009 Fouilles et études archéologiques d’envergure dans l’église. À DÉCOUVRIR Du 28 juillet au 5 août : Festival des troubadours et des saltimbanques. 28, 29 et 30 septembre : les Journées musicales d’automne. Novembre : le marché de l’Avent et le salon régional du livre ancien. Toute l’année : les Ateliers du Chapeau Rouge, lieu d’animation artistique, de stages et de créations pour tous, enfants et adultes. INFOS PRATIQUES Ateliers du Chapeau Rouge : www.2a2b.fr www.souvigny-festival.com POUR EN SAVOIR+ www.ville-souvigny.com D.R. INTERVIEW « Un lieu chargé d’histoire » Artiste sculpteur d’origine provençale, Serge Borgogno est l’un des piliers des Ateliers du Chapeau Rouge. Souvigny est-il un lieu privilégié pour la création artistique ? C’est un lieu chargé d’histoire, riche en patrimoine bâti, où l’on vit toujours près de la nature. C’est une région rurale et paisible. On crée mieux, selon moi, loin des agitations urbaines… C’est un lieu qui vous inspire ? On est au carrefour de trois provinces : Bourgogne, Berry, Auvergne, et donc de trois courants artistiques manifestes, par exemple, dans l’art roman. Diversité qui influence sans doute la variété de mes œuvres et des matériaux que je travaille. Le bocage, sa flore et sa faune, « Dame nature » est la première inspiratrice de ce lieu que j’habite et où je crée depuis 22 ans. a serge.borgogno.free.fr « On crée mieux, selon moi, loin des agitations urbaines » PubOCH:Mise en page 1 07/02/2012 15:37 Page 1 17 OCH OFFICE CHRÉTIEN DES PERSONNES H A N D I C A P É E S Samedi 31 mars & Dimanche 1 er avril 2012 Ressourcer son couple quand on est parent d’un enfant malade ou handicapé www.och.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :