L'1visible n°24 mars 2012
L'1visible n°24 mars 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°24 de mars 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Prodeo

  • Format : (219 x 288) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 17,3 Mo

  • Dans ce numéro : combattre les pensées négatives.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 PSYCHOLOGIE xw n°24 mars 2012 a a a Combattre ses pensées négatives ration de tout l’être ! La prière est ce battement d’amour ininterrompu, systole et diastole, qui nous rend présents aux autres et à l’Autre. À déguster. Enfin, on s’entoure d’amis. On ne se laisse plus bouffer par le travail et l’hyperactivité. On se consacre une fois par mois, par semaine, à ses amis car « l’ami est le meilleur des thérapeutes » lorsqu’on ne va pas bien ! A lui on peut tout dire, tout confier, montrer ses faiblesses sans craindre d’être jugé. A son contact, on laisse tomber ses blindages. On s’autorise à être simplement soimême. On peut ainsi entrer en relation avec son véritable moi. On relativise ses problèmes. Sans vis-à-vis, on se retrouve souvent seul à la barre des accusés, confronté au jugement de sa conscience ou de cette écrasante image idéalisée de soi. L’ami, au contraire, présente un autre visage, celui qui fait voir le bien en soi, le positif. Son regard est un rayon de soleil qui fait éclore mes qualités. Amitié rime avec gratuité. L’ami est capable de m’aimer même lorsque je n’ai plus rien à offrir. Il ne donne pas de conseils, mais m’accueille tel que je suis. Aussi l’amitié nourrit-elle l’âme. Plus : elle est sa santé ! À consommer sans modération. a Propos recueillis par Magali Germain ALLER PLUS LOIN COMBATTRE SES PENSÉES NÉGATIVES Joël Pralong, Éd. Béatitudes, 2011 LE VERTIGE DU SUICIDE LETTRES AUX PROCHES DÉSEMPARÉS Joël Pralong, Éd. Béatitudes, 2012 L’ESTIME DE SOI Christophe André, Odile Jacob, poche, 2008 N O U V E A U www.lilly.fr/patho/neuropsy/depressionfiches/modification-pensees-negatives.cfm Le mensuel chrétien de la prière FRANCE : 4,90 € • SUISSE : 9 CHF• BELGIQUE : 5,80 € • CANADA : $ 8/ISSN 0181-6578 n°339 mars 2012 « Au lever du jour, Jésus était là, sur le rivage » Jean 21, 4 3 260050 933247 exceptionneL Les moines chartreux nous accueillent L’entretien Anne-Dauphine Julliand par Bertrand Révillion L’écoLe de La prière 14 pages pour avancer seul ou en famille 01 Couv PR 339.indd 1 2/02/12 17:35:44 avec L’école de la prière des méthodes pour prier seul ou en famille et une rubrique pour apprendre à prier aux enfants. Prier au quotidien L’Évangile de chaque jour, les textes du dimanche commentés par les frères carmes, maîtres de la vie intérieure. Le grand entretien de Bertrand Revillion disponible en VPC ou sur abonnement 01 48 88 51 05 Cinq clés pour… Cultiver des pensées positives Ras le bol ! Pour en finir avec l’encrier qui se déverse dans les neurones dès que la nuit tombe, la chasse au cafard est ouverte. Petite cure d’assainissement. J’ai peur, je n’y arriverai pas… Problème : comme le disait 1 Épictète, au début de notre ère : « Les hommes ne sont pas déconcertés par les événements, mais par l’idée qu’ils s’en font. » Notre imagination, cette folle du logis, peut nous jouer des tours et nous inhiber. En garde. Solution : on trace sur une feuille blanche deux colonnes. À gauche, on écrit les pensées qui habituellement nous envahissent et nous perturbent. On distingue celles qui viennent du passé, du présent ou d’un futur redouté. À droite, on note un antidote positif. On se souvient qu’on a réussi, ne serait-ce qu’une petite chose malgré l’appréhension qu’on avait. Personne ne m’aime. Je me sens vraiment nul. 2 Problème : la dévalorisation est un poison. L’estime de soi est une aspiration légitime qui facilite l’engagement et l’action. À cultiver. Solution : on écrit, au choix, sur son miroir ou dans son agenda une phrase qui donne la banane. Exemple : « Tu as du prix à mes yeux et je t’aime. » Ou on se répète à soi-même la parole bienveillante d’un ami : « Tu es un as » ; « Tu es bourré de talent » ; « Regarde comme tu es belle ! » C’est la vérité. Je suis stressé. Je me sens au bout du rouleau. Problème : 3 la vie moderne est anxiogène. Solution : on inscrit dans son agenda au minimum deux balades de 45 minutes par semaine. La marche est une excellente thérapie car elle me met en contact avec mes pieds et mes pieds avec la terre. C’est par les pieds que la tête se libère des tensions et compressions qui martyrisent les pensées. La tête vidée de toute réflexion, je suis en état d’ouverture et de réceptivité. Pourquoi est-ce que toutes ces galères n’arrivent qu’à 4 moi ? Problème : on traverse tous des coups durs et les pépins arrivent à tout le monde. Seulement on peut retenir soit l’aspect négatif des choses, soit le positif. C’est la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine. Solution : allez, on positive ! Le train a encore du retard ? J’en profite pour engager la conversation avec mon voisin et lui adresser un compliment. La voiture ne démarre pas ? Tiens donc ! C’est la première fois, ça ne doit pas être grave, j’ai un garagiste sympa. Visualisez quelque chose de bon ou d’agréable dans votre journée. Apprenez à prendre les mauvaises choses à la légère. Je suis un échec ambulant. 5 Problème : notre psychisme est parfois menteur ! Solution : voyez plutôt vos succès. Jetez un regard en arrière sur votre vie, le mois dernier, ou l’année dernière, ou les cinq dernières années. Et essayez de vous rappeler vos succès. Tenez un journal des succès, que ce soit dans un carnet ou online. Quand vous regarderez tout ce que vous avez accompli, sur une année, vous serez émerveillé. a
n°24 mars 2012 xw L’ÉGLISE, L’ÉGLISE C’EST POUR PAS SORCIER LES NULS ! 13 pour L’1visible Comprendre Ce qu’on sait de lui 1. L’Évangile nous dit qu’il était « un homme juste », ce qui est un terme très important dans la Bible : ses actions montrent qu’il a une très grande confiance en Dieu. 2. Lointain descendant du roi David, c’est grâce à ce « père nourricier » que le Christ est « fils de David » comme l’avaient annoncé les prophètes. 3. C’est lui qui donne au Fils de Dieu, né de Marie, le nom de Jésus, comme l’ange le lui a demandé, et comme le faisaient les pères à l’époque. 4. Marie le considère comme père à part entière de Jésus puisqu’elle lui dit « ton père et moi ». 5. Jésus est appelé « le fils du charpentier » et « charpentier ». On connaît donc précisément le métier de Joseph, qu’il a appris au Christ ! 6. Il a aussi appris à Jésus les prières juives, comme c’était la tradition. Iconographie Un vieux saint ? On représente souvent Joseph comme un vieil homme, bien plus âgé que son épouse. C’est peut-être pour justifier que Marie est restée vierge et que Joseph est déjà mort quand Jésus commence sa vie publique. Mais dans l’art espagnol, Joseph est représenté comme un jeune père. MAGNIFICAT Saint Joseph Le père de Jésus En bref. Joseph de Nazareth. La Bible dit peu de choses de l’époux de la Vierge Marie. Pourtant, ce charpentier de Nazareth a reçu pour mission de veiller sur Jésus comme un père. Dans la bible Mt, 1, 20 « L’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : ‘Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse : l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint.’ » Joseph est le saint invoqué particulièrement pour les familles. Prier Pour les familles Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu, priez pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail, jusqu’à nos derniers jours, et daignez nous secourir à l’heure de notre mort. Le mensuel Ascension pour du Christ prier dans chaque l’église Saint-Nicolas jour avec de Véroce l’Église en Haute-Savoie. - www.magnificat.com Philippe Lissac/Godong 1 2 3 4 Sa fête Le 19 mars C’est la principale fête de saint Joseph, comme époux de Marie. C’est une solennité : c’est-à-dire une fête parmi les plus importances pour l’Église. En pratique 4 raisons de le prier Chef de la Sainte Famille (Jésus, Marie et Joseph), il est invoqué comme saint patron de toutes les familles (et particulièrement des pères). Les croyants mettent leur foyer sous sa protection. Humble charpentier L’Église l’a aussi reconnu comme patron de tous les travailleurs. Il est spécialement prié le 1 er mai à cette intention. Par son statut de bon père et d’artisan on fait aussi appel à lui pour obtenir une aide dans toute affaire matérielle – notamment les recherches de logement. Selon la tradition, Joseph aurait fini sa vie entouré de Jésus et Marie. Pour cette raison, on le prie enfin pour demander la grâce d’une « bonne mort ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :