L'1visible n°15 mai 2011
L'1visible n°15 mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de mai 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Prodeo

  • Format : (219 x 288) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12 Mo

  • Dans ce numéro : 24 heures avec le curé des loubards.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 CARNET DE VOYAGE xw n°15 mai 2011 « La façade est l’une des plus magnifiques symphonies qu’ait chantées cette musique, l’architecture. » Victor Hugo Reims La cathédrale aux anges Pour ses 800 ans, la cathédrale de Reims est en beauté du 6 mai au 23 octobre. Champagne ! Une façade gothique flamboyant. Sur la route des vins, pensez à faire étape à Reims. La cathédrale des sacres fête 800 printemps en mai. Impossible de ne pas tremper les lèvres à la coupe de son gothique effervescent. Flamboyante, la façade de Reims fait tourner la tête aux touristes plantés sur le parvis. Au pied de cette falaise creusée de trois portails surpeuplés artistement surmontés de pignons monumentaux, on s’incline devant un défi lancé à la pesanteur. Certains disent que cette façade est proverbiale, que c’est de loin la plus belle. De près, elle est stupéfiante. Les nuages passent à travers les tours ajourées. Le temps disparaît face à huit siècles de pierre, 25 sacres et deux guerres mondiales particulièrement meurtrissantes pour la belle Champenoise. Malgré ses misères, le bon sourire de l’ange très célèbre, qu’on vient voir ici comme la Joconde au Louvre, renouvelle d’âge en âge sa bonne nouvelle. Salut, gracieux messager descendu des cieux ! Merci pour ta mine réjouie. Contre toute attente, ce n’est pas un, mais des rangées d’anges qu’arbore la statuaire de Reims. Rien que pour ces belles gueules sans âge, il faut venir ici. Un conseil : faites-vous expliquer le programme sculpté de la façade, véritable polyphonie de pierre, de verre et de lumière dédicacée à la Vierge. UNE LUMIÈRE BLEUTÉE Après l’émotion de la façade occidentale, fraîche comme une cave, la nef est ahurissante. Une impression de promenade en forêt s’en dégage. Des rangées de fûts colossaux se terminent 38 mètres plus haut par des croisées d’ogives. Droit devant, tout au fond, une clairière diffuse une lumière bleutée. C’est la chapelle axiale décorée par les fameux vitraux de Chagall. Dans cette forêt de symboles, fiez-vous aux panneaux pédagogiques pour repérer l’aventure de la construction, déchiffrer l’apogée de l’art ogival, remonter une lignée de sacres depuis le baptême fondateur de Clovis. Les yeux attirés par les Texte : Magali Germain Photos : Léonnard Lerroux fenêtres, prenez le temps de papillonner autour de la grande rose et de ses corolles colorées. Ensuite, il faut poursuivre la visite par le palais du Tau. C’est là que le festin royal était servi avec faste à l’issue de la cérémonie du sacre. Surtout ne manquez pas les deux chambres fortes garnies de joyaux séculaires, les proportions et la charpente en carène de la salle du banquet tendue des tentures qui tapissaient probablement la cathédrale les jours de sacre. Ce sera aussi l’occasion de toiser un Goliath déposé lors de la restauration de la cathédrale, statue haute de plus de 5 mètres provenant d’un ensemble du XIIIe. Pour la fin de journée, l’ascension des tours réserve la surprise de la vue à vol d’oiseau en surplombde la galerie des Rois. Sur les teintes du couchant, Notre-Dame de Reims découpe sa silhouette trapue hérissée de fleurs de lys. Cette cathédrale décoiffée, sans flèches, paraît soulevée par la foi qui a réussi à élever cette montagne. a
n°15 mai 2011 xw CARNET DE VOYAGE 17 Ahurissante, la nef donne une étonnante impression de promenade en forêt. INSOLITE La cathédrale lève le verre ! Au Sud, trois grandes lancettes racontent les travaux et les jours des vignerons. Commandé par la corporation des vins de Champagne, ce vitrail fait allusion au moine Dom Pérignon qui développa le procédé de champagnisation du vin. Avis ! Une Veuve Clicquot se cache dans cet ensemble… Rose tendre, poudré craquant, le Biscuit Rose de Reims est une pâte légère au subtil parfum de vanille. POUR EN SAVOIR+ De très nombreux anges au mystérieux sourire ornent la cathédrale. A DÉCOUVRIR La grâce d’une cathédrale, La nuée bleue, 544 pages, plus de 600 illustrations, 79 €. Un livre monumental, la somme des connaissances actuelles sur la cathédrale champenoise. www.l visible.com QUELQUES DATES Noël 496 : baptême de Clovis par l’évêque de Reims, Remi. 6 mai 1211 : début de la construction de la cathédrale actuelle après l’incendie de 1210. 1429 : Jeanne d’Arc conduit Charles VII pour son sacre à Reims. 1962 : Rencontre du général De Gaulle et de Konrad Adenauer en signe de réconciliation franco-allemande. INFOS PRATIQUES www.cathedrale-reims.com Tél : 03 26 47 55 34 www.reims-tourisme.com Tél. : 0 892 701 351 INTERVIEW « Le monument va parler » Unique en son genre et fierté des Rémois, la cathédrale est aussi le fief de Mgr Thierry Jordan, archevêque de Reims. Reims, c’est tout un symbole, comment résumer cette cathédrale ? C’est un écrin. Ici la beauté de la construction parle de la beauté de Dieu. On y entre et on est saisi. Que réservent les festivités du 8 e centenaire ? Le monument va parler. Nous allons le faire parler. J’aimerais souligner un partenariat important avec la ville de Reims qui a prévu la mise en lumière de la statuaire. Dans le calendrier des événements programmés du 6 mai au 23 octobre, notez la Nuit des cathédrales, le 14 mai. La cathédrale restera ouverte au public jusqu’à minuit. On pourra profiter d’animations culturelles et spirituelles. Qui attendez-vous pour l’événement ? L’immensité des volumes, la largeur des portails indiquent que tous les hommes au cœur sincère sont attendus. a « La largeur des portails indique que tous les hommes au cœur sincère sont attendus »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :