L'1visible n°110 janvier 2020
L'1visible n°110 janvier 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°110 de janvier 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Prodeo

  • Format : (225 x 302) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 8,2 Mo

  • Dans ce numéro : interview de Stéphane Bern.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 un monde plus humain N°110/JANVIER 2020/ns titre-1 1 21/11/2019 17:50:30 C'EST TENDANCE Le savoir-vivre Quoi de plus désespérant que de voir passer ces wagons bondés, ces visages tendus, ces invectives qui fusent, ces coudes qui vous labourent les côtes, la cohue indescriptible... « Quel profit l’homme retire-t-il de toute la peine qu’il se donne sous le soleil ? » (Ecc 1, 3) Quelle vanité ! Un peu de courtoisie, par pitié et, par dessus tout, de sagesse  : intériorité, humilité, poursuite des vertus, dignité, mesure, compassion, hauteur d'âme et grandeur d'actes. En un mot  : de la noblesse. C'est le prix à payer pour une vie en société... viable ! RENCONTRE CÔME BESSE COFONDATEUR DE LA DIVINE BOX PAR ALEXANDRE MEYER Côme Besse (à droite), 25 ans, est diplômé d’HEC. Il a découvert dans le scoutisme l’esprit de service, la gestion de projets (budget, intendance) et… les relations clients (avec les parents). Il est membre de l’association caritative en faveur du handicap À bras ouverts. Comment est née la Divine Box ? Mes parents offraient chaque année à mon frère Hilaire, expatrié à Barcelone, un colis de produit français, jusqu'au jour ou un pâté du père Marc de l'abbaye de Bricquebec a attiré notre attention, ma sœur Astrid et moi. Nous nous sommes dit qu'en combinant avec du fromage et de la bière, on pouvait créer un véritable « apéro monastique » ! Quelques coups de fils plus tard, passés à plusieurs abbayes, nous avions découvert l’étendue des produits monastiques disponibles  : miel, liqueur... Tout ce qui existe en épicerie fine se fabrique quelque part chez des religieux. C'est ainsi que nous sommes arrivés à proposer un système d'abonnement à une box thématisée qui change tous les mois. Vous expliquez l'origine de chacun de vos produits ? Oui, nous nous sommes aperçus en discutant avec les revendeurs de produits monastiques qu’ils se contentaient de les vendre sans les contextualiser. Or, notre génération a besoin de transparence, d’explications. Surtout concernant ces produits-là  : ils racontent une histoire, ils sont incarnés. Il nous fallait un moyen d’en parler. Un livret d’une ACCUEILLOUISETZELIE EN CHIFFRES La 30 000 e Box sera envoyée en février. Compter 30 à 40  € par mois pendant 6, 9 ou 12 mois. Des produits issus de 65 abbayes participant au projet. PLUS D’INFOS https://divinebox.fr vingtaine de pages, glissé dans chaque box, replace les produits dans leur contexte  : où et par qui ils ont été fabriqués, quand a été fondée l'abbaye d'où ils proviennent, quel est son charisme, son histoire, etc. Nos abonnés sont ravis et en redemandent ! Vous leur rendez visite ? Bien sûr ! Nous publions des photos et des vidéos de nos tournées sur notre site internet et nous avons découvert que, dans chacune de ces abbayes, la vie monastique est palpitante. On est loin du Nom de la Rose ! Beaucoup de communautés comptent plus de 50 membres, ont de beaux locaux, une belle liturgie... Nous avons à cœur de les faire découvrir, sans voyeurisme mais avec authenticité. Et de pousser vos clients à s'y rendre ? Nos Box sont un bon concept pour parler un peu de l’Église et des monastères à ceux qui en sont éloignés, indifférents ou réticents. Offrir une Box peut les rapprocher. Qui sait s’ils n’iront pas visiter un jour une abbaye ? Une carte postale est glissée dans chaque livret pour être envoyée à l’abbaye de son choix, afin de confier une intention de prière ou un petit mot de remerciement. Et je sais qu'elles en reçoivent... U
POUR LA FOI, C’EST PAS SORCIER L'ÉPIPHANIE Nous sommes le premier dimanche de janvier et aujourd’hui, nous fêtons l’Épiphanie ! Mais qu’est-ce que cela veut dire exactement ? Et d’où cela vient-il ? PAR MAGNIFICAT JUNIOR MAGNIFICAT JUNIOR/JANVIER 2020/N°110 la foi en questions UNE FÊTE DE LA LUMIÈRE La naissance de Jésus est une très grande joie pour les mages qui savent qu’il est le Messie. Il est la lumière qui vient éclairer le monde entier ! C’est pour cette raison que nous fêtons l’Épiphanie le premier dimanche de janvier  : c’est à ce moment-là que les jours rallongent visiblement. Depuis le XIV e siècle, on mange une galette des rois à l’occasion de cette fête et regarde bien  : elle est ronde et dorée. Elle ressemble au soleil ! La tradition veut qu’on la partage en autant de parts qu‘il y a d’invités, plus une. Cette dernière part, appelée « part du bon Dieu », « part de la Vierge » ou « part du pauvre », est destinée au premier pauvre qui se présente à la maison. VENUS POUR ADORER JÉSUS MAGNIFICAT JUNIOR LE MAGAZINE DES 7-12 ANS POUR VIVRE LA MESSE ET LE CATÉ ! - WWW.MAGNIFICATJUNIOR.FR L’ÉPIPHANIE Le mot « Épiphanie » vient du grec epiphaneia qui signifie « manifestation, apparition ». Ce que nous fêtons ce jour-là, c’est donc l’apparition de l’enfant Jésus, le Messie qui s’est fait homme et qui est venu parmi les hommes. Les mages arrivent de très loin pour l’adorer  : cela veut dire que la naissance de Jésus concerne tout le monde ! À travers eux, Dieu annonce la naissance de son Fils bien-aimé aux hommes de tous les peuples. En ce temps-là, le roi Hérode le Grand régnait sur la Judée. Jésus était né, à Bethléem, et des mages venus d’orient se présentèrent un beau jour au monarque. Ils lui demandèrent  : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. » En entendant cela, Hérode prit peur  : et si ce nouveau roi prenait un jour sa place sur le trône ? Il dit alors aux mages  : « Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant. Et quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. » L’étoile qu’ils avaient vue dans le ciel les guida jusqu’à Jésus. En entrant, ils virent Marie et Joseph avec le petit enfant. Aussitôt, les mages tombèrent à genoux et se prosternèrent devant lui. Puis ils lui offrirent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Avertis par un ange, les mages rentrèrent chez eux sans prévenir Hérode. Fiancés, mariés... Quatre rendez-vous en à Lisieux Dans le sillage des saints Louis et Zélie Martin WEEK-ENDS FIANCÉS 7 et 8 mars/14 et 15 novembre WEEK-ENDS COUPLES 6 et 7 juin/28 et 29 novembre Accompagnement  : Père Olivier Ruffray 15 Inscriptions 02 31 48 55 08 laurence.p@therese-de-lisieux.com insertion We fiancés dans l'Invisible.indd 1 05/12/2019 12:14:20



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :