L'1visible n°11 janvier 2011
L'1visible n°11 janvier 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de janvier 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Prodeo

  • Format : (219 x 288) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : Roland Giraud... confession théâtrale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 CARNET DE VOYAGE xw n°11 Janvier 2011 L’abbatiale romane de Conques dans la brume du matin. Conques Le trésor roman Étape sur le chemin de Saint-Jacquesde-Compostelle, l’abbatiale de Conques livre la plénitude de l’architecture romane. Le magnifique pont romain. Nichée sur le versant sud d’un cirque naturel, Conques se dore au soleil de ce matin d’hiver. La pente du GR 65 est raide et sous mes pas affleurent le pavé de schiste. Le clocher de l’abbatiale Sainte-Foy se dresse fièrement au cœur de ce village ramassé autour du monastère. Je contourne le chevet de l’église pour découvrir, sur le parvis dallé de galets, le sublime tympan du Jugement dernier où mon regard se perd. Puis je pénètre dans l’abbatiale, véritable chef d’œuvre de l’art roman. C’est la sobriété du lieu qui frappe d’emblée et amène presque naturellement le visiteur et le pèlerin au recueillement. UN UNIVERS MÉDIÉVAL La pierre grise et ocre renvoie l’éclat du jour que filtrent les vitraux de l’artiste contemporain Pierre Soulages. Posées en 1994, ces ouvertures très modernes réalisées dans un verre translucide et non-coloré, Les vitraux de Pierre Soulages. magnifient tout en les respectant les variations de la lumière naturelle, se fondant remarquablement dans l’univers médiéval de l’abbaye. Regorgeant de trésors en tous genres, allant du reliquaire de Sainte- Foy à la forêt de chapiteaux historiés ornant l’intérieur de l’abbatiale, la cité doit son rayonnement à Dadon, l’ermite qui vint s’y installer au VII e siècle. Conques, sous la protection Texte : Claire Perol Photos : Jacques Sierpinski, pour L’1visible de Charlemagne, devient vite un haut-lieu spirituel quand les reliques de sainte Foy, martyre d’Agen, arrivent en 866. VERS COMPOSTELLE L’abbatiale, construite sous l’impulsion de l’abbé Bégon aux XI e et XII e siècles, devient alors une étape majeure du chemin vers Compostelle. Tombé en désuétude, le sanctuaire et son trésor sont restaurés et sauvés de l’oubli au XIX e siècle par l’écrivain Prosper Mérimée, alors Premier inspecteur des monuments historiques. Le prieuré est désormais habité par une petite communauté monastique de cinq prémontrés. Ils en assurent l’animation spirituelle et tiennent l’hôtellerie des pèlerins jacquaires. Suivant les traces de la Via podensis, je dévale les ruelles de Conques, m’éloignant de la cité romane par le fameux pont romain qui enjambe le Dourdou, et classé, lui aussi, au patrimoine mondial de l’Unesco. a
n°11 Janvier 2011 xw CARNET DE VOYAGE 17 À NE PAS MANQUER Chaque soir, frère Jean- Daniel organise après l’office des complies et la bénédiction des pèlerins, un petit concert de piano et d’orgue, suivi d’un exposé passionnant sur le célèbre tympan. Rendez-vous à 20h30 dans le chœur de l’abbatiale. ÉTYMOLOGIE Le village tirerait son nom de sa géographie, puisque le confluent du Dourdou et de l’Ouche forme à cet endroit une sorte de coquille (« concha » en latin, « concas » en occitan). Le Christ du Jugement dernier, au centre du tympan. La jolie cité médiévale offre un écrin à l’abbatiale. À DÉGUSTER Pêle-mêle, goûtez sans hésiter quelques spécialités de l’Aveyron : apéritif au coing, tripoux, aligot et crème de marron. Sans oublier les « conquises », spécialités de la ville : des petits bonbons de nougatine à la noisette et à l’orange, enrobés de chocolat. QUELQUES DATES POUR EN SAVOIR+ www.l visible.com VII e siècle : Installation de l’ermite Dadon 866 : Arrivée des reliques de sainte Foy 1837 : Sauvetage de l’abbatiale par Prosper Mérimée INFOS PRATIQUES Abbaye Sainte-Foy Place de l’église 12320 Conques Tél. : 05 65 69 85 12 abbaye-conques.org INTERVIEW « Une foule très variée » Frère Cyrille est prieur de Sainte-Foy depuis trois ans. Quelle est l’influence des pèlerins sur votre communauté ? Elle est grande puisque notre vocation est la prière et l’accueil. Ce rythme est passionnant et assez rude : la maison ne cesse de se remplir et de se vider. Pour cela, nous sommes aidés par des hospitaliers bénévoles. Qui accueillez-vous ? La foule qui passe ici est très variée. l1visible.com MENSUEL GRATUIT CATHOLIQUE N°07 SEPTEMBRE 2010 ACTUALITÉ - SPIRITUALITÉ - PSYCHOLOGIE - CULTURE DOSSIER 8 clés pour se faire confiance PAGE 12 CARNET DE VOYAGE Madrid, ville verte Ne pas jeter sur la voie publique. « Vous avez reçu gratuitement, do nez gratuitement. » (Mt 10,8) SOCIÉTÉ Vos coordonnées : Nous sommes très visibles et nous leur proposons de participer à notre prière, ou de nous rencontrer s’ils le souhaitent. Le lieu que vous préférez ici ? Ma stalle, dans le chœur de l’abbatiale. J’aime aussi les tribunes où l’on peut contempler toute l’abbatiale d’en-haut. Un moment important de votre journée ? La prière bien sûr ! Notamment celle de la matinée, que nous passons en silence. a « Notre rythme est passionnant et assez rude : la maison ne cesse de se remplir et se vider. » Nom : Prénom : Adresse : CP : Ville : Tél. : Simon d’Artigue PAGE 16 Le logement étudiant PAGE 4 24 HEURES AVEC Un aumônier d’étudiants PAGE 21 « Portable : E-mail : Dieu a beaucoup d’humour ! » INTERVIEW PAGE 6 Anne Roumanoff RETROUVEZ-N OUS SUR NOTRE SITE www.l1visible.com Témoignez grâce à Je souhaite recevoir plusieurs exemplaires de L’1visible par mois pendant 1 an (soit 11 numéros) pour les partager avec mes proches. Coût d’un d’abonnement annuel : 11 € pour 11 numéros. Je commande : abonnements x 11 € =  € Offre valable à partir de 5 exemplaires Bulletin à retourner sous enveloppe timbrée accompagnée de votre règlement à l’ordre de L’1visible, à l’adresse suivante : L’1visible, 20 rue Jean-Baptiste Pigalle, 75009 Paris TE-L11-10



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :