L'1visible n°108 novembre 2019
L'1visible n°108 novembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°108 de novembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Prodeo

  • Format : (225 x 302) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'euthanasie, un progrès ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
SHUTERSTOCK 6 être en harmonie N°108/NOVEMBRE 2019/SPIRITUALITÉ POUR LE POUVOIR DE CONSOLER La vie n’est pas un long fleuve tranquille ! Comment avancer sans se laisser arrêter par les mauvais coups, la mort ? En accueillant le réconfort de la (divine) consolation, ou en le prodiguant soi-même ! PAR CHRISTOPHE CHALAND ET ISABELLE VIAL « La consolation ? Mais c’est mièvre, cela ne va intéresser personne ! » Régine Maire, bibliste, se souvient de la réaction d’une amie à qui elle proposait ce thème pour une halte spirituelle. Faire de nouveaux achats ou déguster un bon petit plat, cela peut faire du bien un moment. Mais le désir d’une consolation plus profonde n’en est que plus vif. Isabelle, 50 ans, se rappelle un instant de rare émotion. Quelques jours après la mort de son père, elle emmenait ses enfants à l’école, quand une maman musulmane est venue vers elle. Elle lui a souri, et l’a prise dans ses bras. « Je me suis mise à pleurer, et elle aussi ! Cela a été un moment très fort et cela m’a fait beaucoup de bien. » Consoler vient du latin  : cum (avec), et solus (plein, entier)  : c’est ce qui permet de retrouver une forme de plénitude, grâce à un autre. CONSOLER  : ACCUEILLIR L’AUTRE Religieuse au Togo, sœur Marie Stella a fondé un orphelinat 1 après avoir elle-même souffert de la mort de son frère, emporté par le sida. « J’évite d’avoir pitié, se défend-elle. Mais j’essaie d’accueillir chacun, non pas selon mes sentiments, mais à la façon de Jésus. Et je m’y prépare par la prière quotidienne. » « Mon chagrin était si grand que j’ai cru que rien ne pourrait jamais l’adoucir », explique André, 67 ans, après avoir perdu son épouse, il y a dix-huit mois. « Progressivement, j’ai trouvé une forme d’apaisement auprès de mes enfants, de mes amis, de Dieu, dans la prière. Mais une partie de moi continue à souffrir. Cela fait partie de ma vie intérieure. Je serai consolé entièrement quand je reverrai mon épouse auprès du Père. » PROXIMITÉ, HUMILITÉ, SIMPLICITÉ Pas toujours facile d’être consolé. Hubert, 73 ans, en dépression chronique depuis trente ans, le sait bien. « Dans les épisodes les plus intenses de ma maladie, je n’attendais rien. Peu à peu, j’ai constaté que ma peine s’apaisait par l’affection de mes proches ou l’intérêt des soignants ou des amis. C’est l’expression des sentiments, que j’aurais jugée autrefois comme de la « sensiblerie », qui m’a sorti des épisodes dépressifs. » Quelles qualités faut-il pour devenir PRATIQUE « Celui qui n’a jamais perdu pied ne sait pas ce que c’est que tendre la main. » Paul Baudiquey (1926-2001) consolateur ? Monique Durand- Wood, aumônière en hôpital psychiatrique pendant quinze ans, répond  : « Il faut se connaître soimême, être au clair sur son propre besoin de consolation. C’est une attitude de proximité, d’amitié humble et simple. » Les croyants ne sont pas à l’abri du désespoir, mais leur foi leur ouvre un trésor d’espérance. La bibliste Régine Maire souligne la cohérence de la révélation au sujet de la consolation  : « Dès le Premier Testament, dans le Livre d’Isaïe, Dieu est présenté sous des traits maternels comme celui qui console. Le Christ lui-même est « la Consolation d’Israël ». Et ce n’est pas tout  : il donne l’Esprit, le Paraclet (Jn 14, 16), ce qui signifie  : celui qui se tient à côté, le défenseur, ou le consolateur. » Régine Maire pratique aussi l’accompagnement spirituel et y observe l’œuvre de consolation de l’Esprit  : « L’action du Seigneur transforme l’état intérieur de la personne qui perçoit la présence du Seigneur en éprouvant une joie, une paix inattendues, ou en L’ACTU À VISAGE HUMAIN COMMENT CONSOLER UN PROCHE ? Avec Christophe Fauré, psychiatre, spécialiste des ruptures de vie, Auteur de Vivre le deuil au jour le jour, Albin Michel, 384 p., 19,50 € . 1 Écouter vraiment Prendre le temps, s’asseoir au côté de la personne, écouter ce qu’elle a à dire. Et pour vraiment écouter, bien sûr, on commence par se taire. 2 Ce qu’il ne faut pas dire On oublie les « secoue-toi », « ça va aller », « tu n’es pas le seul à qui ça arrive ». Paroles inutiles qui reviennent à nier la souffrance de l’autre. 3 Oublier ses références à soi… … tout en partageant son expérience. Ne pas proposer de solution « clés en main », ni vouloir imposer ce qui a fonctionné pour nous. Mais on peut dire  : « Moi, ce qui m’a aidé, c’est… » 4 Interroger l’autre Par exemple  : « J’ai envie d’être présent dans ta peine. De quoi as-tu besoin ? » ; « Comment puis-je t’aider ? ». On peut agir de plusieurs façons  : écoute, présence silencieuse, médiation, recueil d’informations… 5 Poser des limites Face à quelqu’un qui téléphone trop souvent ou devient intrusif, on peut dire  : « Je suis touché par ta souffrance mais je ne peux pas être aussi présent que tu le souhaites. » 6 Ne pas oublier les gestes Si on ne connaît pas bien la personne, y aller progressivement. On peut lui prendre la main, voir si elle l’accepte ou la retire. On peut dire  : « J’ai envie de te serrer dans mes bras, est-ce que cela te ferait du bien ? » 7 Au moment de se quitter Les mots les plus importants sont parfois dit sur le pas de la porte. Utiliser des mots qui ouvrent vers l’avenir  : « J’ai confiance en toi », « On va y arriver » … versant des larmes. Mon action se limite à discerner que ce ressenti n’est pas une illusion. » Comment ? Pour saint Ignace de Loyola, le critère est simple  : « J’appelle consolation tout accroissement d’espérance, de foi et de charité. » 1. www.vivredanslesperance.com – WWW. LEPELERIN.COM
Pour Noël, offrez de bons films d’inspiration chrétienne aux enfants NOUVEAUTÉ  : Retrouvez les films d’inspiration chrétienne en location VOD sur www.lefilmchretien.fr L’incroyable histoire de Jésus Découvrez en animation la vie de Jésus-Christ à travers les yeux de l’apôtre Jean. « Un film d’animation extrêmement fidèle au texte de la Bible » (Magnificat junior) Superbook TOME 5 16,99 € Superbook TOME 6 L’incroyable histoire de Jésus (16,99 € ) Les actes des apôtres tome 1 (16,99 € ) Les actes des apôtres tome 2 (16,99 € ) Coffret Superbook saison 1 (39,99 € ) L’étoile de Noël (14,99 € ) Nouveau CATALOGUE DE NOËL Actes des apôtres tomes 1 & 2 Suivez les aventures des premiers chrétiens qui ont proclamé le message du Christ dans un contexte de persécutions, mais aussi de conversion d’un grand nombre de personnes, dont Saul de Tarse. Superbook TOME 7 Superbook TOME 8 L’Etoile de Noël L’histoire d’un âne, d’une brebis, de chameaux et d’une colombe, qui vont devenir les héros méconnus de la plus belle histoire jamais contée  : celle du premier Noël. Bon de commande Retrouvez tous nos films d’inspiration chrétienne en DVD sur notre boutique en ligne  : www.laboutiquesaje.fr Quantité  : Quantité  : + Frais de port* = Total € 1 DVD  : 6,90 € 2 DVD  : 5,90 € 3 DVD et +  : 1,90 € 16,99 € 16,99 € 14,99 € 14,99 € 14,99 € 14,99 € Superbook Tome 5 (14,99 € ) Superbook Tome 6 (14,99 € ) Superbook Tome 7 (14,99 € ) Superbook Tome 8 (14,99 € ) Nouveau Superbook est la série idéale qui permet de découvrir les histoires incontournables de la Bible. Au fil des 4 tomes de la saison 2, Chris et Aline vont partir à la rencontre de différents personnages  : Noé, Job, Jonas, Joseph, Daniel, Esther, Josué, Rahab, Gédéon, Elie, Jean-Baptiste, Pierre, Jésus et l’apôtre Paul. Coffret Superbook Saison 1 (Tome 1 à 4) La série d’animation de référence sur la Bible. 39,99 € 14,99 € Merci de joindre à votre envoi un chèque à l’ordre de Saje Distribution, puis retournez ce bon de commande à l’adresse  : Saje Distribution, 89 boulevard Auguste Blanqui, 75013 Paris Nom/Prénom  : Adresse  : _Code Postal  : Ville  : _Téléphone  : _E-mail  :



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :