L'1visible n°10 décembre 2010
L'1visible n°10 décembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de décembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Prodeo

  • Format : (219 x 288) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : l'abbaye Saint-Martin-du-Canigou.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 RETOUR SUR L’ACTU xw n°10 Décembre 2010 L’événement Lourds bagages LE DESSIN DU MOIS Par Ixène POUR EN SAVOIR+ La Bagagerie d’Antigel garde les affaires des sdf. D.R. Ils faisaient déjà des maraudes à la rencontre des sdf. Pourtant les bénévoles de l’association Antigel, de la paroisse Saint-Jean- Baptiste de Grenelle (Paris 15 e), ont voulu aller plus loin : « Nous avons demandé à nos amis de la rue quel était leur principal besoin. Ils nous ont dit que c’était une bagagerie pour garder leurs affaires », explique Guy François, président de l’association. En effet, les sdf portent en moyenne trente kilos de bagages, avec les mains blessées, le dos cassé et la fatigue. Une charge pas seulement physique : « Ça les empêche de chercher du travail. » Depuis octobre, La Bagagerie d’Antigel a donc été ouverte. Trois bénévoles y assurent chaque jour des permanences : deux heures le matin et le soir - offrant une vraie chaleur humaine. Ainsi, bien plus qu’une consigne, l’objectif est de « participer à la réinsertion des personnes ». La bagagerie met trois ordinateurs à disposition des sans-abri pour accomplir leurs démarches administratives, avec l’aide des bénévoles présents et pour consulter leurs mails. Autre particularité de l’association : « Des sdf font partie du conseil d’administration, aux côtés des adf – ‘avec domicile fixe’. Une fois par mois, nous prenons un repas tous ensemble : la convivialité est très importante. » Premier fruit de la bagagerie : un sdf a retrouvé un travail et un logement, en partie grâce à ce service. a DÉCOUVERTE NON, NON, RIEN N’A CHANGÉ Pour une fois, le temps a suspendu son vol… dans un appartement parisien ! Un décor totalement figé depuis 1900, découvert intact sous une épaisse couche de poussière par un commissairepriseur. Cet appartement de 140 mètres carrés, la propriétaire (décédée à 91 ans) n’y avait pas mis les pieds depuis plus de 70 ans ! Et au cœur du trésor, une pépite : un tableau inconnu du peintre Boldini, vendu depuis… près de 2,1 millions d’euros ! CINÉMA LES YEUX OUVERTS Après le décès de son père en 2006, le réalisateur Frédéric Chaudier a voulu revenir dans l’unité de soins palliatifs Jeanne Garnier. Pendant un an, il a filmé sans fard la réalité de cette maison médicale et de ses occupants, malades ou soignants. Pas un film militant, mais un témoignage émouvant. Dans un premier temps, avait été envisagé un voyage en Suisse pour mettre fin aux souffrances de son père : « On se serait privés de deux années de relations incroyables, mon père et moi », témoigne-t-il aujourd’hui. LE CHIFFRE 30 millions d’euros. C’est ce que devait générer la venue du pape à Barcelone début novembre, grâce à l’afflux de visiteurs. Une somme qui permettra largement de payer le coût de sa visite : 700 000 euros. Benoît XVI s’est rendu en Espagne pour consacrer l’église de la Sagrada Familia. IL L’A DIT « Je suis chrétien et je crois en Dieu. Je sais que c’est grâce à lui que je suis là aujourd’hui, et je dois m’en rappeler. » Le chanteur Justin Bieber, 16 ans, a vendu 4 millions d’albums. L’insolite Ils font pression pacifiquement Vous ne vous êtes jamais demandé quelle pourrait être la meilleure bière du Moyen- Orient ? Vous n’imaginiez même pas qu’on pouvait en produire dans la région ? Eh bien si : la Taybeh Beer est brassée dans le dernier village exclusivement chrétien de toute la Palestine, en Cisjordanie. Les amateurs des quatre coins du monde viennent la découvrir, dans cette région montagneuse. Pour les brasseurs, produire à Taybeh un excellent produit est un acte militant : faire vivre des chrétiens autant que vendre un produit palestinien. Bière qui roule amasse la mousse ! a MONDE Belles au naturel Six lycéennes américaines décomplexées ont lancé une journée sans maquillage dans leur lycée du Texas. Nom de l’opération : « Redefining beautiful » - Redéfinir la beauté. Chaque mardi, elles portent un t-shirt bleu flanqué de leur slogan. Leur objectif est d’encourager les femmes à se libérer de la pesanteur des standards de beauté imposés pas les médias et de retrouver leur beauté naturelle. Et ça marche ! Les garçons du lycée portent le même jour un t-shirt répondant : « C’est comme ça que je te préfère ! » L’initiative se répand dans d’autres lycées américains et en Hollande. À quand la beauté sans fard en France ? FilmMagic
AFP PHOTO/AHMAD AL-RUBAYE AFP/PATRICK KOVARIK n°10 Décembre 2010 xw RETOUR SUR L’ACTU 3 FOCUS Irak, Bagdad. L’église syro-catholique Notre-Dame du Perpétuel Secours après l’attentat du 31 octobre, au cours d’une messe. 58 personnes ont péri, en majorité des femmes, des enfants et deux jeunes prêtres. L’attentat a été revendiqué par Al-Qaida. Portrait Casque blanc La paix, il y a ceux qui la signent… et ceux qui la rendent possible. « Mario Giro est de ceux-là, et ses efforts de médiateur invisible viennent d’être récompensés par le Prix de la Fondation Jacques Chirac pour la prévention des conflits. A travers cet homme discret de L’Italien, Mario Giro. 52 ans, marié et sans enfants, c’est toute la communauté catholique Sant’Egidio qui est saluée. Depuis plus de vingt ans, ce « casque blanc », comme on surnomme ces ambassadeurs de la paix, travaille discrètement à bâtir concrètement un monde de paix. En tant que responsable des Relations internationales au sein de la communauté, Mario Giro s’est déjà impliqué en Algérie, au Kosovo, au Liberia, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Niger… Dans plus de 70 pays aujourd’hui, Sant’Egidio œuvre aussi directement auprès des plus pauvres, des prisonniers et des malades du sida. Parce que la paix se construit aussi en luttant contre l’exclusion. a EN IMAGE « C’est un immense sentiment de tristesse qui m’envahit. C’est inhumain. Même les animaux ne se comportent pas ainsi entre eux » Shlimoune Wardouni, évêque chaldéen de Bagdad. Source : AFP « Nous sommes sans protection ! Il faut que les Nations Unies entrent dans le jeu. Il ne suffit pas de bonnes paroles ! » Basile Georges Casmoussa, archevêque syro-catholique de Mossoul. Source : Radio Vatican ▼ Le Nord-Coréen Jung Gee-Hyoung, 78 ans, rencontre sa sœur Sud-Coréenne, après avoir été séparés pendant 60 ans, depuis la guerre de Corée. AFP PHOTO/JACQUES DEMARTHON AFP PHOTO/SABAH ARAR REUTERS/Kim Ho-Young/Korea Pool



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :