L'1visible n°1 février 2010
L'1visible n°1 février 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de février 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Prodeo

  • Format : (219 x 288) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 9,3 Mo

  • Dans ce numéro : interview Michael Lonsdale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 PSYCHOLOGIE n°01 Février 2010 a a a [Cultiver l’estime de soi pour sortir de la jalousie] Le conte du Vilain petit canard d’Andersen peut nous éclairer sur l’origine de beaucoup de nos problèmes. Après avoir été raillé et rejeté par les canards avec lesquels il a grandi, le « vilain petit canard » s’aperçoit qu’il n’a jamais été ni vilain, ni canard. Il était en réalité un cygne qui n’avait pas été identifié ! Dans le conte, ce sont des petits enfants qui le désignent comme cygne. Ce n’est pas anodin : les enfants portent un regard différent sur les êtres. « Comme tu es jeune, comme tu es beau ! », lui disent à leur tour les cygnes. « Viens, tu seras notre ami » Il faudra du temps à celui qui s’est toujours perçu comme un « vilain petit canard » pour comprendre ce qu’il a vécu et revêtir peu à peu sa véritable identité de cygne. Lorsqu’ils m’aiment vraiment, mes proches peuvent devenir à leur tour pour moi des révélateurs. Heureux les parents capables de voir en leur enfant le don différent qui peut s’exprimer à travers un comportement négatif.C’est parce que je découvre le « cygne » en moi, c’est-à-dire l’enfant de Dieu, l’enfant de lumière, que je vais pouvoir « rectifier » mes plumes de vilain petit canard (mon psychisme) pour les mettre « au diapason » de mes ailes de cygne (mon identité profonde). Quand je prends conscience de mes richesses et lorsque j’apprends à m’émerveiller, ma jalousie s’évanouit peu à peu. a ALLER PLUS LOIN RÉUSSIR SA VIE AFFECTIVE Yves Boulvin, Béatitudes, 2009 RENAÎTRE Yves Boulvin, Béatitudes, 2004 DE L’ESTIME DE SOI À L’ESTIME DU SOI Jean Monbourquette, Bayard, 2003 LES LANGAGES DE L’AMOUR Gary Chapman, Farel, 2002 IMPARFAITS, LIBRES ET HEUREUX Christophe André, Odile Jacob, 2009 LE MENSUEL CATHOLIQUE POUR TOUS ! l1visible.com MENSUEL GRATUIT CATHOLIQUE N°01 FÉVRIER 2010 l1visible.com MENSUEL GRATUIT CATHOLIQUE N°01 FÉVRIER 2010 l1visible.com MENSUEL GRATUIT CATHOLIQUE N°01 FÉVRIER 2010 ACTUALITÉ-SPIRITUALITÉ-PSYCHOLOGIE-CULTURE DOSSIER 4 clés pour ACTUALITÉ-SPIRITUALITÉ-PSYCHOLOGIE-CULTURE ACTUALITÉ-SPIRITUALITÉ-PSYCHOLOGIE-CULTURE DOSSIER 4 clés pour sortir de ma jalousie PAGE 12 VISITE Ne pas jeter sur la voie. « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. » (Mt 10,8) Le col du Grand- Saint-Bernard PAGE 16 DOSSIER 4 clés pour sortir de ma jalousie PAGE 12 VISITE VISITE Le col du Grand- Saint-Bernard PAGE 16 SONDAGE EXCLUSIF Ne pas jeter sur la voie. « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. » (Mt 10,8) sortir de ma jalousie PAGE 12 Le col du Grand- Saint-Bernard PAGE 16 SONDAGE EXCLUSIF Dieu, un suje tabou ? PAGE 20 Ne pas jeter sur la voie. « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. » (Mt 10,8) SONDAGE EXCLUSIF Dieu, un suje tabou ? PAGE 20 Dieu, un suje tabou ? PAGE 20 FICHE PRATIQUE FICHE PRATIQUE Être baptisé PAGE 2 FICHE PRATIQUE Être baptisé PAGE 2 Être baptisé PAGE 2 INTERVIEW PAGE 6 L’acteur mystère INTERVIEW PAGE 6 L’acteur mystère INTERVIEW PAGE 6 L’acteur mystère Michael Lonsdale Michael Lonsdale Michael Lonsdale RETROUVEZ-NOUS SUR NOTRE SITE www.l1visible.com RETROUVEZ-NOUS SUR NOTRE SITE www.l1visible.com RETROUVEZ-NOUS SUR NOTRE SITE www.l1visible.com Oui, je veux souscrire un abonnement de soutien à L’1visible. 15 € 30 € 45 € 60 €. € Avec cette formule, je bénéficie d’un abonnement annuel, pour recevoir 11 numéros à mon domicile, par voie postale. Nom :.. Prénom :... Adresse :... Code postal :..Ville :... Tél. :... Portable :.. E-mail :.. La garantie de recevoir le magazine à mon domicile chaque mois À retourner sous enveloppe timbrée avec mon règlement, à l’ordre de L’1visible, 20 rue Jean-Baptiste Pigalle - 75009 Paris. En application de la loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification des informations vous concernant, en vous adressant au service des abonnements. Ces informations peuvent être exploitées par des sociétés partenaires de L’1visible. l1visible.com Quatre clés pour… Sortir de ma jalousie Pas de fatalité. Avec un peu d’aide et quelques bons réflexes, la jalousie recule. C’est prouvé ! 1Acquérir une meilleure image de moimême. Il y a deux sortes de paroles intérieures en nous. Une petite voix nous dit au plus profond de notre cœur : « Tu es mon enfant bien-aimé, en toi j’ai mis toute ma joie. » Mais cette voix est parasitée par d’autres voix fortes venues de notre psychisme. Cela peut être des phrases poison entendues dans notre enfance (« Tu nous fais honte ! Tu n’es pas intéressant ! Qu’est-ce que j’ai fait au Bon Dieu pour avoir un enfant comme toi ? etc. »). Elles jugent, dramatisent et généralisent. Il peut s’agir aussi de phrases perroquet (Je suis nul, je suis c…, il est trop tard, etc. »), phrases toutes faites que l’on finit par croire à force d’avoir été entendues, alors même qu’elles n’ont aucun contenu objectif. Le combat spirituel va consister à faire émerger la voix divine en nous et à faire taire ces voix parasites. Est-ce que, aujourd’hui, je peux dire : « Je suis aimé et aimable », « Je suis un cadeau » ? Est-ce que je suis un bon compagnon pour moi-même ? Est-ce que j’ai appris à découvrir le bien qui m’habite et ainsi, comme le disait François d’Assise, « à voir le bien en chacun » ? Dieu a suscité sur ma route des relais humains (un grandpère, des amis, des éducateurs, etc.) pour m’aider à découvrir mes talents, mes ressources, mes charismes, mon axe intérieur : me souvenir de leurs paroles permet d’ancrer en moi leur vision plus positive à mon sujet. 2Dans un couple ou dans une relation d’amitié, prendre suffisamment de temps ensemble, ce qui est la meilleure façon de montrer l’importance qu’a l’autre pour moi. Investir plus dans la relation.Partir ensemble, avoir des temps de partage, la joie de se rencontrer sur tous les plans. Se faire aider impérativement pour soigner le plan où nous sommes handicapés l’un et l’autre : mon corps que je dévalorise ou néglige ; l’image que j’ai de mon intelligence, de ma sensibilité, de ma capacité d’aimer, de mes dons ; les fausses images de Dieu qui m’empêchent d’aller vers lui et de recevoir son Amour. C’est vrai pour moi comme pour mon conjoint. 3Accueillir l’Amour de Dieu : est-ce que j’ai découvert le regard d’Amour de Dieu sur moi ? Est-ce qu’il est le soleil de ma vie ? Est-ce que j’ai entendu les mots d’amour qu’il ne cesse de me prodiguer ? « Tu as du prix à mes yeux et je t’aime » (Isaïe 43, 4). « Tu es mon enfant bien-aimé. En toi, j’ai mis tout mon amour » (Marc 1, 11 ; Matthieu 28, 19-20). Ai-je entendu son merci pour mes efforts, ses encouragements ? 4Être dans l’action de grâce : « Je te remercie, Dieu de ma vie, pour la merveille que je suis. » Jésus a dit : « Aime ton prochain comme toi-même. » M’aimer, c’est recevoir le plein d’Amour donné par Dieu pour le redonner aux autres à mon tour. Dieu fait le premier pas et me révèle mon identité véritable. Ayant appris à me voir dans ses yeux, je regarderai à mon tour les autres de la même manière.
n°01 Février 2010 L’ÉGLISE, L’ÉGLISE C’EST POUR PAS SORCIER LES NULS ! 13 pour L’1visible Un rendez-vous avec Dieu Lors du dernier repas avec ses disciples (« la Cène »), Jésus lui-même a dit, en partageant le pain et le vin : « Prenez en tous, mangez et buvez, ceci est mon corps, ceci est mon sang offerts pour vous et pour la multitude. Faites cela en mémoire de moi. » À chaque messe, les chrétiens se réunissent précisément pour faire « cela » en mémoire de Jésus : partager son corps et son sang, sous les apparences du pain et du vin consacrés, pour s’unir à lui et devenir partie prenante de sa vie divine. On ne peut pas être chrétien tout seul Le dimanche est le jour où Jésus est ressuscité d’entre les morts. Le livre des Actes des Apôtres témoigne que, depuis le commencement de l’Église, les chrétiens se réunissent chaque dimanche afin de célébrer ensemble la victoire de Jésus sur le mal et la mort. Oui, mais ça m’ennuie Effectivement, si on envisage la messe comme un divertissement, on risque d’être déçu. À chaque messe, il se passe des choses extraordinaires mais elles n’ont rien de spectaculaire ou de magique. MAGNIFICAT La messe du dimanche J’y vais… j’y vais pas ? Pour prier Ascension chaque du Christ jour dans avec l’église l’Église Saint-Nicolas - www.magnificat.com de Véroce en Haute-Savoie. ESPRIT-PHOTO Les lectures Les textes de la Bible lus pendant la messe nous aident à discerner ce que Dieu veut nous dire et ce qu’il attend de nous. La communion En recevant la communion, c’est réellement la vie de Jésus que nous recevons et qui nous transforme. De façon mystérieuse, mais bien réelle, nous devenons les membres agissants de son corps. Nous sommes appelés, « par lui, avec lui et en lui », à donner à notre tour la plus grande preuve d’amour : notre vie pour ceux que nous aimons. L’envoi La messe se termine, mais ce n’est pas fini ! À nous maintenant de faire la volonté de Dieu : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés », nous demande Jésus. Citation « Mon corps est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi je demeure en lui. » (Jn 6, 55-56)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :