Koikispass n°165 février 2020
Koikispass n°165 février 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°165 de février 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Koikispass SARL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 23 Mo

  • Dans ce numéro : spécial saint-valentin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Vous reprendrez bien un peu de culture ? La machine de turing Benoît solès Théâtre Jeudi 6 février Retrouvez toute la programmation sur www.maisonculture.fr première neige cie elvis alatac/Christian caro Théâtre d’objets - Châtillon-en-Bazois  : Mercredi 12 février Ouroux-en-Morvan  : Vendredi 14 février Saint-Éloi  : Dimanche 16 février The pajama game Jean lacornerie Comédie musicale Mardi 18 février Feu Cie la vouivre Danse Jeudi 12 mars lodka sergey byzgu/CIE SEMIANYKI Théâtre burlesque Mardi 24 mars
SOMMAIRE N°165 FÉVRIER 2020 L’ÉDITO IN LOVE 04 - Ça bouge, quoi de neuf dans la Nièvre ? 07 - Le portrait, David Michel 09 - Le zap, la sélection de la rédaction 10 - Le Klub Koikispass, les bonnes affaires ! 13 - Coup de chapeau, Look en pole position 17 - Il était une fois, la peste est à Nevers 18 - Photo reportage, Apéro positif LE DOSSIER DU MOIS 19 - Koikispass vous aide pour la Saint-Valentin pour célébrer une fête qui vous ressemble ! 26 - Photo reportage, Soirée Klub Koikispass 29 - Culturisme  : jeux de société, game zone, music zone, book zone 33 - Portrait d'athlète  : Sofiane Khati 35 - Côté cuisine  : Dominique, Restaurant Le Bengy 36 - Agend'à faire en février 38 - Des astres Alors que la Saint Valentin pointe son nez (vous choisirez une autre partie de votre anatomie si vous le souhaitez…), allez savoir pourquoi cette année particulièrement, je suis en pleine introspection. J’interroge mes sentiments amoureux, passés et présents... J’ai aimé, au pluriel, parfois en solo ou en secret ; E… n’était pas sur la même longueur d’ondes, V… n’a rien su… (je me mets à votre place, l’excitation curieuse est à son comble…). Je suis un amoureux au long cours (ça, c’est super poétique, non ?) et le présent me comble... Je suis donc bien placé pour vous révéler une chose importante (qui pourra éventuellement servir d’excuse aux butineurs…)  : il y a une différence entre « aimer », un état permanent qui suppose que les sentiments partagés se sont installés durablement, et « être amoureux », un état brumeux, inattendu, une émotion sauvage qui nous conduit, une fois notre déclaration faite, vers le Soleil… ou dans le mur, en fonction du niveau de « réceptivité » de l’Autre (bonne, indifférente, cauchemardesque…). Exemples tirés de l’expérience  : avec une réponse du style « bah !, en fait, je te vois plus comme un grand frère », le mur n’est plus très loin. Avec une baffe sans commentaire, vous passez carrément à travers le mur… On peut donc aimer et être amoureux en même temps (pas de la même personne, on s’est bien compris ?). Bref, voilà une Saint Valentin qui s’annonce bien si on la transforme en grande fête de l’Amour où les sentiments doivent être exprimés. Si vous êtes en couple, faites court et sobre, évitez soigneusement toute maladresse difficilement rattrapable. Exemple  : « je n’ai pas trouvé mieux que toi » phrase sympathique qui se suffit à elle-même, mais vous risquez d’ajouter  : « pourtant j’ai cherché… », puis, bouquet final  : « et je cherche encore ! ». Le drame… Si vous êtes amoureux en secret (même si de nombreux signes ont dû vous trahir, ne vous faites pas d’illusions…), faites votre déclaration ! Je vous invite cependant à la prudence et à la subtilité… surtout s’il s’agit d’un(e) collègue… Dans ce cas, commencez peut-être par un petit mot anonyme (oubliez les photos de chatons adorables…, oubliez tous les animaux de manière générale…) et demandez une réponse cryptée via un post-it collé sur le tableau d’affichage du personnel pour mesurer au préalable le degré de curiosité et d’ouverture de la personne visée. Attendre la réponse sera excitant (ce sera peut-être même le seul moment excitant…). Ne refoulons pas nos émotions, exprimons-les. Vivons ! Levons le verrou qui nous retient de tout… 17 35 33 Facebook  : koikispass58//Twitter @koikispass KOIKISSPASS LE MAG/FÉVRIER 2020 - 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :