Koikispass n°163 novembre 2019
Koikispass n°163 novembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°163 de novembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Koikispass SARL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 21,1 Mo

  • Dans ce numéro : retour dans la Nièvre d'antan.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
À partir de 360 € 1er loyer de 3 900 €
NICOLAS DELGUTTE PREMIÈRE CUVÉE  : IL EN A RÊVÉ, IL L'A FAIT ! TEXTE  : STÉPHANE ÉBEL L’ACTU DE LA TRIBU  : À L'HONNEUR Dans quelques jours, les premières bouteilles du Domaine de La Coquillerie seront disponibles à la vente, commercialisées. L'aboutissement de deux années d'un travail acharné pour Nicolas Delgutte, Vigneron ès qualité. C'est l'impatience des derniers jours. Le vin est en bouteille, bien rangé dans la cave. Les étiquettes sont commandées, le papier a été choisi, elles prendront place sur les bouteilles de la première cuvée de Nicolas Delgutte. À seulement 28 ans, le jeune vigneron n'a pas fait le choix de la facilité. Après des études d'oenologie au lycée viticole de Beaune, puis des expériences dans différents vignobles de France et en Nouvelle-Zélande, Nicolas a décidé de se lancer et de faire « son vin ». LE CHOIX DE LA TERRE, CELUI DU CŒUR ! « Chaque étape a été un défi ». Il est parti de zéro il y a deux ans. Quatre hectares de parcelles au beau milieu des Côtes de La Charité, à Chasnay. « J'en ai acheté certaines, loué d'autres. Je n'avais rien, si ce n'est l'envie de faire mon vin, ici, près de chez moi ». Le monde agricole, il est né dedans, il y a traîné ses bottes toute son enfance, son adolescence et aujourd'hui encore, plus que jamais. Nicolas est un homme de la terre. Lorsqu'il parle de son vin, il vous parle d'amitié, de partage, de convivialité. Un vin à son image. Sans fioritures, une vinification dans les règles de l'art, avec sa touche personnelle où le fruit est mis en valeur, autant qu'il est choyé dans les vignes. « Un vin à son image. LE SOUCI DES DÉTAILS A l’HoN NeUR Ses journées, il les passe entre ses parcelles, sa cave, au chevet de ses vins, élevés en fûts pour certains, en cuve pour d'autres. Il est question d'arômes, de goûts, de couleurs, de force et de rondeur, sans adjuvants ni artifices. Inlassablement il goûte, teste, corrige, modifie, suit les conseils d'une œnologue dont il s'est attaché les services. « C'est important d'avoir un regard, un avis extérieur ». Dans quelques jours, ce sont les amateurs qui auront goûté les vins du domaine de La Coquillerie qui donneront le leur. Gageons qu'il sera bon, comme le vin ! KOIKISPASS NOVEMBRE 2019 7 Stéphane Ebel



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :