Koikispass n°161 septembre 2019
Koikispass n°161 septembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°161 de septembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Koikispass SARL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 17,9 Mo

  • Dans ce numéro : redynamiser la Nièvre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
DR REDYNAMISER LA NIÈVRE  : LES IDÉES DE KOIKISPASS AXE 1 CHANGER LE NOM DE LA VILLE DE NEVERS Avec ses 34 000 habitants et les 69 000 de son agglomération, Nevers concentre près de 34% de la population nivernaise. Il faut cependant constater que le nom « Nevers » ne représente pas un must en terme d’attractivité. Voici donc quelques idées fortes pour renommer la ville et développer son sex appeal. 2. 3. RENOMMER NEVERS EN ALWAYS LE PATRONYME DE LA CITÉ RENVOIE UN SIGNAL NÉGATIF FORT Le regard des touristes anglo-saxons devant le panneau « Nevers » ne laisse planer aucun doute. Passer de « Jamais » à « Toujours », pourrait bien s'avérer constituer la clef d’une augmentation du flux de Dollar vers la cité ducale. L’organisation d’événements menstruels* liés à l’économie parachèvera ce changement drastique. * Note de la rédaction  : Nos lecteurs auront rectifié d’eux-mêmes une coquille des plus malvenues. 18 KOIKISPASS SEPTEMBRE 2019 1. REBAPTISER NEVERS EN LA VILLE POUR SE SENTIR COMME À LA MAISON En perdant la culture, la MCNN est devenue « La MAISON », une modification aussi essentielle qu’originale, à pousser plus avant, Nevers devenant « La VILLE ». Devant l’efficacité du concept, les préconisations suivantes s’imposent d’elles-mêmes  : les neversois deviendront Les GENS, Aquabalt deviendra La PISCINE. Quant aux non-nivernais, il ne devront plus êtres désignés que par « les AUTRES ». NEVERS DEVIENT SAINT-TROPEZ ÊTRE SOLIDAIRE, C‘EST AUSSI PARTAGER SON NOM ET SON ATTRACTIVITÉ Saint-Tropez accueille chaque année, sur la période estivale, plus de 6 millions de vacanciers, et ce pour un village de 4 000 habitants. Appliqué à la population de Nevers, ce ratio aboutit à un potentiel de 51 millions de vacanciers. On ne peut qu‘avoir le vertige à l’idée des retombées économiques induites. Un raisonnement solide, qui ne pourra que convaincre les dirigeants tropéziens.
morokey - Piman Khrutmuang - dennisvdwater - Roman Stetsyk NIEVROSA INDEPENDENSIA Indépendance, le mot est lâché. Une solution certes radicale mais qui a fait ses preuves par le passé tout en re-devenant, depuis peu, tendance. Deux options  : créer une principauté ou quitter l’Europe. 1. NIÈVREXIT CHACUN CHEZ SOI ET TOUS POUR NOUS L’actualité internationale en atteste, un repli sur soi franc et massif est une solution en vogue face aux problèmes. Inciter les ressortissants bourguignons et franc-comtois au départ pourrait redynamiser l’économie locale. Un train de mesures accompagnerait ce bouleversement  : - Mise en place d’un protectionnisme alimentaire n'autorisant que la consommation de viande charolaise et de jambon du Morvan - Remise en cause de la libre circulation interdépartementale pour les travailleurs frontaliers Etc... EXCLUSIF AXE 2 Les premières photos de la bague ! 2. REDYNAMISER LA NIÈVRE  : LES IDÉES DE KOIKISPASS VERS UNE PRINCIPAUTÉ DE LA NIÈVRE SUIVRE L’EXEMPLE MONÉGASQUE À l’instar de Monaco, le département s’est doté d’un circuit automobile de pointe. Le parallèle ne demande qu'à être poussé pour faire de la Nièvre une principauté. Oubliés les Ducs de Nevers, vivent les Princes de Nevers. Choisis parmi les rangs de la jet set, les nouveaux dirigeants n’auront que l'embarras du choix (Palais Ducal, Petit Théâtre) pour recevoir leurs homologues couronnés. Ils occuperont ainsi facilement la « une » de Voici ou Gala. Le buzz, c’est bon. KOIKISPASS SEPTEMBRE 2019 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :