Koikispass n°146 mars 2018
Koikispass n°146 mars 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°146 de mars 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Koikispass SARL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 13,3 Mo

  • Dans ce numéro : la Nièvre passé à la loupe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
o LA NIÈVRE PASSÉE À LA LOUPE Internet nivernais 21 Quand Jesus 22 ÉTAIT NIVERNAIS A Clamecy, l’église de Bethleem ne manque Si vous ramez dans la Nièvre avec votre connexion, ce n’est certainement pas la faute de Louis Pouzin, né en 1931 à Chantenay Saint Imbert. Ce Nivernais est l’inventeur du premier réseau à commutation par paquets et des premières formes d’interpréteur de commandes. Rien à voir avec la Poste. Il fut tout simplement l’un des fondateurs d’Internet… L'ancêtre de la pédopsychiatrie Le Clamecycois Edouard Seguin (1812-1880), surnommé « le médecin des idiots » mit au point la première méthode éducative destinée aux enfants attardés qui ne trouva pas d’écho avant son exil aux USA, où son travail est considéré comme l’ancêtre de la pédopsychiatrie. Avant cela il avait collaboré avec Jean Itard et travailla avec lui sur le principe d’une médecine fondamentale  : l’ORL. jamais de surprendre, ni par son nom, ni par son architecture orientale. C’est là que dès 1187, se trouvait L'hôpital de Panthénor, qui accueille l’évêque de Bethleem après la victoire de Saladin, roi d’Egypte, en Palestine et que le pape y établit le siège de l’évêché de la ville natale du Christ. À dater du concordat de 1516 entre Léon X et François Ier, la nomination de ces prélats fut dévolue aux comtes de Nevers. Le siège perdura jusqu’en 1801 avant d’être rattaché à l’évêché de Nevers. L’église, elle fut construite en 1926. Céréalier 24 Le Père Castor 25 C’est peut-être à force de Est-ce à force d’observer les castors de la ruminer l’actualité de son Loire que Paul Faucher (1898-1967) imagina époque que le dessinateur de presse Paul Audin né à Nevers en 1939 et mort à Dijon en décembre 2017, choisit le nom d’Avoine pour publier ses dessins entre 1960 et 2008 dans la quasi totalité des titres de presse français. 18 KOIKISPASS MARS 2018 DR DR DR 23 de donner le nom de Père Castor à sa maison d’édition qui « inventa » le livre imagé (album) pour enfants et fut un pionnier de l’éducation nationale ? Ce courant de pensée prônait une nouvelle approche pédagogique qui permet à l’enfant de se construire par le biais d’activités qui le stimulent et favorisent son autonomie, comme le castor… DR
26 Ecole à vendre En 2017, les parents d’élèves du village de Ternant ont posté sur le site Le Bon Coin, une annonce pour vendre… leur école. Un acte symbolique pour protester contre sa fermeture. DR Un drôle 29 DE PAROISSIEN Avant de fonder le Couvent Saint-Gildard qui accueille aujourd’hui Sainte-Bernadette et la congrégation des « sœurs de la Charité de Nevers », Dom Jean-Baptiste Delaveyne (1653-1719), prêtre bénédictin né à Saint- Saulge, mena une vie quelque peu dissolue, amateur de mondanités et de jeu, illustrant mal le voeu de pauvreté ordonné par son sacerdoce jusqu’au jour où le curé de Saxi- Bourdon fit une remarque sur son logement fastueux  : « Saint Benoît n’était pas si bien dans le Subiac ». La révélation fut là ! Boire ou conduire (un train), il faut choisir En 2017, un conducteur du train Paris- Clermont oublia de s’arrêter en gare de Nevers et poursuivit son rail jusqu’à Saincaize… avec 3,34g d’alcool dans le sang. Condamné à un an de prison avec sursis, il expliqua qu’il croyait la gare de Nevers beaucoup plus loin. 27 La fille 28 du Père Noël La Nièvre c’est fou ! 31 Salvador Dali, aussi connu pour ses tableaux que ses excentricités, prit deux décisions qui changèrent la marche de l’univers (ou presque). Il déclara que la gare de Perpignan était le centre du monde et désigna son photographe nivernais Robert Descharnes (1926-2014), comme seul héritier de son expertise. DR ARCHIVES 8SJBD DR LA NIÈVRE PASSÉE À LA LOUPE Elle s’appelle Marie-Noëlle Cossais, est née à Varzy, où elle a grandi avec sa mère, Jeanne Barbier et est la fille du Père Noël. C’est ainsi en tous cas ce qu’a décidé Jacques Dutronc, en résidence à La Chapelle-Saint-André, qui la rencontra dans un restaurant et qui eut vite fait d'improviser  : « C'était la fille du père Noël, elle s’appelait Marie Noëlle, j’étais le fils du Père Fouettard, je m’appelais Jean- Balthazar… » Les Nohain  : ET AU MILIEU COULE 30 UNE RIVIÈRE Maurice Étienne Legrand, né à Corbigny en 1872, ne s’imaginait sans doute pas qu’en prenant pour pseudonyme le nom de la rivière qui traversait le village de Donzy, où il passait ses vacances enfant et en devenant poète sour le nom Franc Nohain, il allait fonder l’une des dynasties du spectacle. Son fils, Jean Nohain, parolier (« Puisque vous partez en voyage », c’est lui), animateur de radio dès 1923, fut l’un des grands précurseurs de la télévision où il créa nombre d’émissions mythiques jusqu’en 1972 (36 chandelles, c’est aussi lui), et son fils Dominique Nohain (disparu en 2017 à 91 ans), soldat de la libération de Paris dans la division Leclerc qui fut acteur, scénariste, metteur en scène, comme son oncle et son cousin, Jean-Claude et Claude Dauphin et qui, à 91 ans, venait chaque année dans la Nièvre. e 0 FORUM ATTIVO KOIKISPASS MARS 2018 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :