Koikispass n°139 juin 2017
Koikispass n°139 juin 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°139 de juin 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Koikispass SARL

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 16,3 Mo

  • Dans ce numéro : ici c'est Nevers, les coulisses d'une équipe qui monte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
L’ACTU DE LA TRIBU › COUPS DE CŒUR ART EN LOIRE, L’ARTISANAT EN PARTAGE C’est peut-être un nouveau modèle économique qui est en train de naître à La Charité-sur-Loire mais aussi une nouvelle identité pour la ville. En avril dernier, des créateurs sortis de leurs traditionnels ateliers ont envahi les échoppes de la Rue du Pont. Parmi eux, Émilie Sauvage, Agnès Van Gaalen et Raphaële Delas ont décidé d’ouvrir ensemble une boutique partagée, Art en Loire. LA CHARITÉ, VILLE DE L’ART Émilie Sauvage est feutrière, l’une des 50 créatrices de ce genre en France, Agnès Van Gaalen, peintre et Raphaële Delas, céramiste. Depuis leur installation, plusieurs autres artisans d’art sont venus rejoindre le bas de la ville et ont découvert un autre métier  : « Quand on est artisan, on n’est pas forcément commerçant. Et le fait d’exposer autrement nos œuvres nous permet de toucher un autre public, qui hésite moins à entrer dans un magasin que dans un atelier. Il y a une véritable proximité qui se créé », explique Émilie. La Ville du Livre serait-elle en passe de devenir celle des créateurs ? Peut-être. Alors que plusieurs librairies ont fermé leurs portes, ce nouveau type de commerce semble visiblement prendre ses marques  : « Nous avons des touristes venant des 4 KOIKISPASS JUIN 2017 ON AIME quatre coins de la France, hollandais, anglais ou japonais, mais surtout, ajoute souriante Emilie Sauvage, nous sommes agréablement surprises de compter beaucoup de Charitois fidèles. Et ça, c’est une vraie satisfaction ! ». CAS D’ÉCOLE Désormais implantée dans la ville, la boutique Art en Loire pourrait se dupliquer ailleurs. Après une tentative à Sancerre l’été dernier, Émilie envisage avec ses deux comparses l’ouverture d’une autre boutique, peut-être à Vézelay  : « Nous prenons goût à ce type de contact. D’une part cela valorise notre travail et aide les clients à comprendre pourquoi un produit de créateur peut être cher, parce qu’ils nous voient travailler, et d’autre part, cela nous oblige aussi à nous adapter » et Agnès, qui à la demande de clients s’est lancée dans la fabrication de sacs, de le prouver  : « Ici on peut trouver des produits à 6  € comme des créations à 600  € , l’important est de faire connaître notre travail, et le fait d’être ensemble crée une sorte d’émulation ! ». Art en Loire, 9 rue du Pont est ouverte le samedi et le dimanche (ainsi que les jours fériés) d’avril à juin et en septembre de 14h à 19h, et du mardi au dimanche (14-19h) en juillet et en août.
DR EN BREF,. JOLJFU 1 (DANSE EN FAUTEUIL SAMED] 17 JUIN 2017 -7 ame à bulammlvernby eler.41146.1. * W{ 14A 1.4111..rme* dm 4 die+. MW+ le cwee C’EST TOUJOURS AUSSI CONVIVIAL À NANNAY ! À Nannay, on n’avait plus de bar, mais on a toujours des idées. Désormais, un bar associatif est ouvert tous les jeudis après midi, histoire de se retrouver autour d’un verre. Puisqu’on vous dit que c’est convivial ! DR DR DR L’ACTU DE LA TRIBU › COUPS DE CŒUR NEVERS ENRACINÉ DANS L’ÈRE DIGITALE Le premier eTree de France a été planté dans la cité ducale Le 28 mai, Nevers inaugurait un drôle de mobilier urbain. Cet arbre qui orne désormais la place Carnot est entièrement synthétique. Ce Terminator vert n’a pourtant rien de dangereux, bien au contraire. Inventé par une société franco-israélienne, Solar Tree, ses feuilles photovoltaïques vous permettent de recharger votre portable ou votre vélo électrique et génèrent leur propre éclairage. Vous vous dites certainement que ça coûte cher. Très cher même  : 50 000  € , mais l’arbre est prêté par sa société créatrice en partenariat avec JCDecaux pour 24 mois reconductibles. UNE PENDAISON DE CRÉMAILLÈRE PAS BANALE Inaugurez une maison romaine à Bibracte Les 17 et 18 juin, le musée de Bibracte vous invite à un événement peu commun  : la pendaison de crémaillère dans une maison romaine, comme à l’époque… ou presque ! Cette manifestation vient marquer la fin des fouilles sur la plus grande maison du site archéologique (3 600 m²), datant du 1er siècle avant notre ère, et dont les premiers travaux archéologiques remontent au XIX e siècle. Au programme  : Cluedo géant, interventions d’artistes, visite guidée décalée, fouille virtuelle et réelle, concert le soir. Une belle idée pour fêter comme il se doit les journées nationales de l’archéologie ! JOURNÉE DE LA DANSE EN FAUTEUIL ROULANT Intégrer par la danse Née au début des années 1980, la danse intégrée consiste à ouvrir le monde de la danse à tous. Bien loin de l’élitisme trop souvent constaté dans le milieu, la danse intégrée s’adresse à toutes et tous, peu importe leurs capacités physiques. Une démarche créative qui renvoie au questionnement sur le savoir vivre ensemble. On redéfinit les limites, mais également les possibilités. La fin de la journée sera marquée par un extrait de spectacle de la Cie Alfred Alerte. Rendez-vous le samedi 17 juin 2017, à 11h, à la Bergerie de Soffin, à Anthiou, pour une journée exceptionnelle. LES PETITES RÊVERIES S’EXPORTENT Du 23 juin au 23 août, la camionette de l’Alimentation Générale se déplacera dans la Nièvre pour assurer 120 représentations gratuites réparties sur 24 lieux de diffusion et de rencontre. À ne pas manquer. KOIKISPASS JUIN 2017 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :