Kiblind n°49 jun/jui/aoû 2014
Kiblind n°49 jun/jui/aoû 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°49 de jun/jui/aoû 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Kiblind Édition

  • Format : (200 x 260) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 37,7 Mo

  • Dans ce numéro : voyage en typographie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
Fig. 3 : Deux ou trois cleFs Pour avignon 58 ¬ [s pectacles v ivants]. Le festival d’Avignon est à la fois un baromètre de l’état de la création des arts vivants et un instantané révélateur de l’état de notre société. Les trois semaines les plus attendues dans le monde du théâtre restent, quelle qu’en soit la direction, un laboratoire à expériences en même temps qu’un atelier de la pensée. Ce 68 e festival est le premier avec Olivier Py qui affiche déjà sa patte : la présence d’artistes des cinq continents, une grande place laissée au jeune public, un croisement des genres, des esthétiques, des cultures et des créateurs jeunes et encore inédits à Avignon. Parmi ces nouveaux venus, on a particulièrement envie de croiser les chemins du Chilien Marco Layera qui présente La Imaginacion del Futuro aun.f. (βιβλιοθήκη). Meuble ou endroit où sont conservés les livres ; collection organisée de livres. Ex : « Non mais une bibliothèque, on n'est pas forcé de mettre des livres dedans, si ? » - La Fouine. Se dit aussi d'une liste d'ouvrages à consulter absolument. Cloître des Carmes, celui du chorégraphe israélien Arkadi Zaides avec dans le Tinel de la Chartreuse le spectacle Archive, ou en version longue marche celui de Thomas Jolly avec une intégrale en dix-huit petites heures d’un Henry VI de Shakeaspeare à la fabricA. Enfin, les propositions musicales sont là aussi d’une grande diversité avec cinq soirées autour des musiques arabes au Cloîtres des Célestins (avec le raffiné Interzone de Serge Teyssot-gay & Khaled Aljaramani), avec aussi les Têtes Raides et Jeanne Moreau à la Cour d’Honneur et enfin, dans le cadre du festival Résonance, Busy P & Para One pour conclure les festivités. « Une culture faite de tous et qui se partage par tous » annonce Olivier Py. Alors tous à Avignon. David Chauvet• Le 68 e Festival d’Avignon aura lieu du 4 au 27.07. www.festival-avignon.com 01 - Après un premier acte salvateur, Rap, Hip-Hop qui faisait le tour de trente ans de rap en 150 albums, le très érudit Sylvain Bertot (Popnews, Hip- Hop Section, Fake For Real) remet le couvert avec les 100 albums les plus marquants de la scène indé des années 90/00's. Rap Indépendant de Sylvain Bertot, Le Mot et Le Reste, 472 pages, 26 euros. lemotetlereste.com 02 - Guillaume Chauchat continue sa remarquable fable avec le deuxième tome d'Il se passe des choses. Le trait épuré et la narration maligne de l'auteur lyonnais nous content la suite de l'histoire de Samson le magnifique dans une relecture du mythe de Samson et Dalida. Il se passe des choses (t.2), Éditions 2024, N & B, 96 pages, 18 euros. editions2024.com 03 - La révérée maison d'édition Misma est allée chercher Simon Hanselmannsur l'Île de Tasmanie. Un voyage dur mais nécessaire tant la vie des colocataires Megg la sorcière, Mogg le chat et Owl le hibou nous est succulente. Stupre, cannabis et bonnes blagues sont au rendez-vous de ce Maximal Spleen. Megg, Mogg & Owl, Maximal Spleen de Simon Hanselmann, Misma Éditions, Couleurs, 180 pages, 25 euros. misma.fr 04 - Les Requins Marteaux ressuscitent leur revue, après 8 ans de silence, en s'associant cette fois avec Cornélius. Ce sera Franky (et Nicole) quand ils en auront la charge et Nicole (et Franky) quand ce sera le tour de Cornélius. Avec Nine Antico, Pierre Ferrero, Matthias Malingrëy, Mrzyk & Moriceau, etc. Franky (et Nicole), Les Requins Marteaux, 300 pages, couleurs, 14,50 euros. lesrequinsmarteaux. org 05 - Jérôme Dubois fait de son premier ouvrage un coup de maître. L'ancien de chez Vignette nous dessine l'histoire d'un héros parti pour quelques mois en Corée. Et malheureusement, il ne parvient pas à se faire au pays. Une réflexion rare, servie par un travail graphique en tout point remarquable. La classe. Jimjilbang de Jérôme Dubois, Éditions Cornélius, 120 pages, 21,50 euros.comelius.fr 06 - Hécate Vergopoulos est docteur en info-com et maître de conférence au CELSA, mais aussi bien drôle. Elle se sert de ces deux facettes de sa personnalité pour raconter l'histoire de la construction du discours touristique dans une ville italienne dénuée de toute particularité. Les éditions Non Standard se chargent en outre de façonner un très bel objet illustré. Bienvenue à Colomeri ! de Hécate Vergopoulos, Éditions Non Standard, 112 pages, 18 euros. editions-non-standard.com
n.m. (declinare) : État d'une chose qui penche vers sa fin, qui arrive au terme de son cours. Ex : « Je me demande si je suis pas un peu sur le déclin quand même » - Valéry Giscard d'Estaing. Se dit aussi d'une notion qui permet à des artistes de créer des choses nouvelles. ∆ Fig. 1 : oiseaux-temPête [m usique]. il est loin le temps où la musique pouvait véhiculer un message politique, sans forcer, naturellement. Point de nostalgie là-dedans, mais elle a juste évolué et sert aujourd'hui d'autres causes, plus introspectives ou plus dansantes. il y a bien ici ou là des tentatives de réengagement, mais qui tournent bien souvent à la caricature, servies par de piètres soldats ou des tactiques éculées. Pourtant, il faut avouer que nous vivons des heures à tout le moins prenantes socialement parlant, où l'art pourrait mille fois avoir son mot à dire. Prenant son courage à deux mains, le groupe Oiseaux-Tempête ose, sans parole, se confronter aux maux de l'Europe. Car la musique d'Oiseaux-Tempête n'a aucun besoin d'être explicite pour faire passer son message. Dans une atmosphère brumeuse, aux confins du post-rock et de l'ambient, le sombre plumage de frédéric D. Oberland, Stéphane Pigneul et Ben McDonnell dessine dans l'air un paysage chaotique, explosif, foisonnant. Leur album éponyme trace lentement mais sûrement son sillon douloureux au creux de notre cervelle. Mais c'est en live, sans doute, que leur travail atteint plus sûrement sa cible, à l'aide d'improvisations maîtrisées et d'un travail visuel abouti. Le groupe compte en effet un quatrième membre, en la personne de StéphaneC., photographe et vidéaste parti à la pèche aux images dans une grèce plombée par la crise financière. Avec cet apport visuel, le puzzle devient enfin complet et se déploie alors devant nous le portrait d'une Europe en déliquescence. il est rare que la musique vise aussi juste et puisse, à ce point, porter un regard réflexif sur l'état du monde. Rare et salvateur.• Oiseaux-Tempête, S/T, sorti le 13.11 chez Sub Rosa. L'album de remixes Re-Works est lui sorti le 28.04. En concert le 13.06 au Val d'Europe à Marne-la-Vallée, le 15.06 aux Pavillons Blancs à Toulouse et le 4.07 au festival de La Ferme Électrique à Tournan-en-Brie. soundcoud.com/oiseaux-tempete ; www.subrosa.net cdi Fig. 2 : 2030 [m usique]. Le monde est en piste pour le désastre. C'est ainsi que la Smithsonian institution commente le rapport commandé par le Club de Rome pour le 40 e anniversaire du célèbre Halte à la croissance ?, dont elle a eu en partie la charge. Une nouvelle qui a de quoi réjouir, pour peu qu'on soit suicidaire ou membre d'une secte apocalyptique. Pour le reste de la planète, ces prévisions réalisées par un panel huppé de scientifiques, économistes et fonctionnaires peuvent éventuellement foutre les boules. D'autant que la déliquescence de l'humanité serait pour 2030. C'est précisément cette date là qu'a choisit Kaelan comme nouveau patronyme. Coïncidence ? Évidemment non, puisque l'italien aime autant la techno qu'il est fasciné par le destin de l'humanité. Et cette date fatidique a tout ce qu'il faut de désespoir et de potentialité résurrectionnelle pour inspirer à 2030 une musique rétro-futuriste, rêveuse et romantique. Sous couvert d'un déclin possible de nos civilisations, 2030 nous offre un double voyage, historique et émotionnel. Historique, car 2030 retrouve les machines qui ont fait la gloire de la musique électronique passée, celles de Roland en tête. Émotionnel, parce que l'italien se sert de l'innocence de leur sonorité pour nous offrir une œuvre qui oscille entre espoir et mélancolie. Après un premier et court essai sur son label Subosc (« Changing Life ») en 2013, Kaelan enfile à nouveau les habits de 2030 pour un album sur cassette, paru en juin chez les Lyonnais de CLfT. Une chose est sûre : le désastre mondial aura une bonne B.O. C'est toujours ça de pris.• 2030 – S/T, sorti début juin chez CLFT. soundcloud.com/phase_1 ; www.clft.net ; facebook.com/Clftmilitia 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 1Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 2-3Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 4-5Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 6-7Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 8-9Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 10-11Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 12-13Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 14-15Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 16-17Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 18-19Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 20-21Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 22-23Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 24-25Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 26-27Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 28-29Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 30-31Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 32-33Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 34-35Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 36-37Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 38-39Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 40-41Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 42-43Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 44-45Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 46-47Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 48-49Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 50-51Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 52-53Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 54-55Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 56-57Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 58-59Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 60-61Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 62-63Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 64-65Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 66-67Kiblind numéro 49 jun/jui/aoû 2014 Page 68