Journal du Golf n°84 mars 2013
Journal du Golf n°84 mars 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°84 de mars 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Journal du Golf SAS

  • Format : (260 x 360) mm

  • Nombre de pages : 128

  • Taille du fichier PDF : 37,9 Mo

  • Dans ce numéro :

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Interview au practice. Ça m’arrivait même de repenser à un mauvais drive dans mon lit et de tellement l’avoir en tête que j’arrivais à le rectifier mentalement… Je devenais fou ! Le jour où j’ai eu mes enfants, tout a basculé. Je ne pouvais plus m’occuper seulement de moi et ça m’a permis de me rendre compte qu’une fois la partie achevée, c’est terminé. Idem pour l’entraînement : une fois que c’est fini, on ne change plus rien. Une question à poser à Thomas ? T.L. : Comment je fais pour taper si fort (rires) ? A.L. : Pas vraiment une question. Je voudrais le remercier d’être si disponible pour les petits nouveaux comme moi. Thomas comme Grégory Havret ou Raphaël Jacquelin sont tout le temps prêts à nous aider dès qu’on a une question ou un souci spécifique. C’est inestimable pour un jeune pro comme moi. Je ne pensais pas arriver si vite sur le Tour, mais le fait d’avoir passé du temps avec Thomas pendant les regroupements de l’équipe de France ou avec Raphaël, puisqu’on partage le même entraîneur, m’a vraiment aidé. Je me suis beaucoup plus rapidement mis dans la peau d’un joueur du Tour européen. Ça m’a surtout aidé à avoir ce sentiment qu’il était possible d’évoluer à un tel niveau. Thomas, quel conseil vous paraît essentiel à donner à Alexander ? T.L. : Je lui dirais de ne jamais abandonner et de toujours croire à ce qu’il fait. C’est John Jacobs (la référence absolue de l’enseignement,ndlr) qui m’avait dit ça quand j’avais 16 ans. Ne jamais laisser aller le score doit aussi être une habitude. Parce que le jour où on a impérativement trois pars à signer pour gagner son premier tournoi, voire le British, ce jour-là ça explose. Ce comportement, ce degré d’exigence sur soi-même est essentiel. Quand je suis passé pro, j’avais la moitié du jeu d’Alexander, c’était même une folie dans un sens. Le seul truc qui m’a fait tenir à flot, c’était ma volonté. J’ai gagné parce que j’ai beaucoup cru en moi, j’ai travaillé sur ce que je pouvais travailler avec mes moyens. Le reste n’est que de la volonté et ça fait une immense différence à la fin. Tiens, Alexander, tu sais pourquoi le lapin court bien plus vite que le renard ? A. L : Aucune idée… T.L. : Parce qu’il joue sa vie, alors que le renard peut manger autre chose. L’un a une volonté plus grande que l’autre de courir. Si tu donnes tout sans retenue, que tu n’as pas de regrets, ça devrait bien se passer. 50



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 1Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 2-3Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 4-5Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 6-7Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 8-9Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 10-11Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 12-13Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 14-15Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 16-17Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 18-19Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 20-21Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 22-23Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 24-25Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 26-27Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 28-29Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 30-31Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 32-33Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 34-35Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 36-37Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 38-39Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 40-41Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 42-43Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 44-45Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 46-47Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 48-49Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 50-51Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 52-53Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 54-55Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 56-57Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 58-59Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 60-61Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 62-63Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 64-65Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 66-67Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 68-69Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 70-71Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 72-73Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 74-75Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 76-77Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 78-79Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 80-81Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 82-83Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 84-85Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 86-87Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 88-89Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 90-91Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 92-93Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 94-95Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 96-97Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 98-99Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 100-101Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 102-103Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 104-105Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 106-107Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 108-109Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 110-111Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 112-113Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 114-115Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 116-117Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 118-119Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 120-121Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 122-123Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 124-125Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 126-127Journal du Golf numéro 84 mars 2013 Page 128