Journal du Golf n°83 déc 12/jan-fév 2013
Journal du Golf n°83 déc 12/jan-fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°83 de déc 12/jan-fév 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Journal du Golf SAS

  • Format : (260 x 360) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 60,3 Mo

  • Dans ce numéro : double Mac... Graeme McDowell et Rory McIlroy.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
46 Tom Morris a exercé tous les métiers du golf et reste en ce sens le premier grand « professionnel » de l’histoire : d’abord fabricant de clubs et de balles, il devint rapidement joueur et enseignant, puis greenkeeper, architecte, caddie-master, starter et capitaine des jeux. Chose impensable ne nos jours, il n’a pas exercé ces fonctions successivement mais bien parallèlement, véritable homme-orchestre aux talents multiples. Old Tom est allé à bonne école puisqu’il fut formé par Allan Robertson (1815-1859), son patron et mentor, lui-même déjà « professionnel » dès les années 1830. Mais c’est surtout par ses performances clubs en main que Tom Morris a lancé sa légende et bâti les fondements de son exceptionnelle carrière. Dans les années 1840-1850, alors qu’il n’existait pas encore de « tournois » de golf, les meilleurs joueurs s’affrontaient dans des matches épiques parfois programmés sur plusieurs jours et plusieurs parcours. Tom Morris a dominé cette première ère du jeu professionnel et il a su tirer parti de sa célébrité pour s’imposer comme le grand expert du golf dans son pays. Deuxième atout d’Old Tom, une exceptionnelle longévité. De nature robuste, il a traversé le siècle sans encombre et connu une période d’activité incroyablement longue. Quadruple vainqueur du British Open, il n’en manqua presque aucune édition, de la première disputée à Prestwick en 1860 jusqu’à celle de 1895 à Saint Andrews. Il avait alors 74 ans ! Mieux encore, sa carrière d’architecte s’est prolongée sur six décennies, débutant en 1851 avec la création du golf de Prestwick et s’achevant en 1904. L’image de cet octogénaire sillonnant le Royaume-Uni dans les conditions de transport de l’époque laisse imaginer la résistance et la volonté du personnage. À une époque où l’on mourait souvent jeune, cette santé de fer lui a certainement donné un avantage décisif sur ses concurrents, à commencer par son propre fils, Young Tom Morris (1851-1875), fauché en pleine gloire dans sa vingtcinquième année. Plus encore que son père, Tommy était un authentique génie du Architecture Texte de patrice boissonnas - Photos DR Prestwick, trou n°15 Old Tom Morris (1821-1908) : le grand-père des architectes Figure emblématique de Saint Andrews, Tom Morris reste un des hommes clés de l’histoire du golf et peut-être la personnalité la plus importante du XIXe siècle. Adulé en son temps pour ses exploits sportifs, il fut aussi le premier grand architecte de golf, auteur probable d’une centaine de parcours. Il ne reste aujourd’hui que quelques traces de ses travaux, mais elles suffisent à percevoir l’intelligence de l’homme et son influence sur les générations à venir. golf, le Tiger Woods des années 1860, puissant et créatif, capable de réaliser des coups inédits. Qui sait si en matière d’architecture il n’aurait pas également surpassé son aîné ? Enfin, le destin a offert un troisième cadeau à Tom l’ancien, celui que reçoivent tous les personnages illustres amenés à modifier le cours de l’histoire : il était au bon endroit au bon moment. En guise d’endroit, Tom était natif de Saint Andrews et se promenait quotidiennement sur le célèbre links qu’on rebaptiserait plus tard « Old Course ». Dans un monde qui ne comptait qu’une dizaine de parcours (tous en Écosse), vivre au bord d’un golf relevait d’un sérieux hasard. Pour ce qui est du moment, les années 1850-1900 ont correspondu au premier grand boom du golf. En quelques décennies, ce qui n’était qu’un simple passe-temps folklorique a totalement changé de statut pour devenir un phénomène mondial. Sur les seules îles Britanniques où Tom Morris rayonnait, le nombre de parcours a littéralement explosé passant de 7 golfs en 1800 à 34 en 1870 (dont 1 seul hors d’Écosse) pour atteindre près de 400 en 1890, plus de 2 000 en 1900 et dépasser les 4 000 en 1910. Dans une Angleterre en pleine industrialisation, une nouvelle élite aimait à se fréquenter dans le cercle privé des clubs de loisirs, et le golf répondait parfaitement à leurs attentes. Par ailleurs, le développement du rail puis les progrès réalisés dans les techniques de construction ont grandement contribué à cette expansion. Pour être précis, Old Tom Morris n’était pas tout à fait le premier architecte de golf. Ce titre pourrait revenir à son maître, Allan Robertson, dont le rôle ne saurait être sous-estimé. Lui-même très bon golfeur, Robertson occupait la fonction officieuse de superviseur du parcours de Saint Andrews et il fut à l’origine d’au moins trois grands gestes architecturaux sur le vénérable links : débroussaillage et élargissement des fairways afin d’augmenter la capacité d’accueil du parcours, » >
TOUTES LES GRANDES COMPÉTITIONS, SANS INTERRUPTION. LA CHAÎNE DU GOLF Nouveau, en exclusivité sur π, retrouvez toutes les plus grandes compétitions de golf, l’exhaustivité des tournois de l’European Tour et du PGA Tour en direct, les meilleurs joueurs mondiaux et les analyses de nos experts. Pour certains tournois, seules les 2 dernières journées sont proposées sans interruption. 3910 (0,23 € TTC/mn depuis un poste fixe) en exclusivité sur GETTY IMAGES.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 1Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 2-3Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 4-5Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 6-7Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 8-9Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 10-11Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 12-13Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 14-15Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 16-17Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 18-19Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 20-21Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 22-23Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 24-25Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 26-27Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 28-29Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 30-31Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 32-33Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 34-35Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 36-37Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 38-39Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 40-41Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 42-43Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 44-45Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 46-47Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 48-49Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 50-51Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 52-53Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 54-55Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 56-57Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 58-59Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 60-61Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 62-63Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 64-65Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 66-67Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 68-69Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 70-71Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 72-73Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 74-75Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 76-77Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 78-79Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 80-81Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 82-83Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 84-85Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 86-87Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 88-89Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 90-91Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 92