Journal du Golf n°83 déc 12/jan-fév 2013
Journal du Golf n°83 déc 12/jan-fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°83 de déc 12/jan-fév 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Journal du Golf SAS

  • Format : (260 x 360) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 60,3 Mo

  • Dans ce numéro : double Mac... Graeme McDowell et Rory McIlroy.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
36 Rétro 2012 US OPEN l’odyssée de simpson Il y a toujours du second couteau qui se met en évidence à l’US Open, et parfois du troisième. Voire des lames brisées. Le leaderboard de l’édition 2012 vient à nouveau le confirmer. Michael Thompson y a terminé deuxième, alors qu’il n’a rien fait de bien captivant le reste de sa saison (60e de la money list). John Peterson, jeune professionnel bourré de talent, a certes su décrocher une 4e place et une invitation pour le prochain Masters ; mais rien d’autre de bien significatif en 2012. Casey Wittenberg, 10e à San Francisco, deviendra peut-être un vrai joueur du Tour, en tant que vainqueur du Web.com Tour (la D2 américaine). Idem pour Kevin Chappell, 10e lui aussi. En attendant…
L’US Open est donc une machine à fabriquer de l’inattendu, et même un vainqueur surprise cette fois, tant le jeu de massacre sur un parcours rendu inhumain par son aberrante préparation fut violent. Personne n’a vraiment vu venir Webb Simpson, surtout après les deux premiers tours, où le jeune Américain (26 ans) pointait à +5 et à six coups de la doublette Woods-Furyk. Pour cela, il n’eut nul besoin de fracturer le tracé de l’Olympic Club. Personne n’y est parvenu de toute façon : on a compté un seul 66 (-4) lors des quatre tours. Il a juste suffi à Simpson de planter quelques birdies deci delà, de sauver quelques pars à la hussarde et de lâcher de rares bogeys sur le chemin du triomphe. Deux 68 (-4 sur le week-end), avec quand même un moment délicieux lors de son chip-putt du 18 le dimanche. Un coup en descente sur un lie incertain, du genre à partir en fusée un peu n’importe où. Mais pourtant posé au drapeau pour finir à +1 total, et son partenaire du jour Nicolas Colsaerts s’en est délecté : « Honnêtement je ne pensais pas qu’il pouvait réussir à faire aussi bien. Son chip à ce moment du tournoi a été proprement exceptionnel ! » Outre Michael Thompson sont venus s’échouer à un coup les deux hommes de la dernière partie. Graeme McDowella même eu le putt du play-off sur le dernier green, à dix mètres, mais sa balle n’a jamais vu le trou. Et en guise de birdie indispensable, Jim Furyk est ressorti du 18 avec un bogey, après avoir socketté son troisième coup… Simpson disputait son deuxième US Open, et il a donné une explication toute simple à sa hauteur de vue : la déconnexion. Le matin avant de partir à la chasse : « J’ai effectué mon meilleur échauffement de la semaine, mais je me suis dit : « Ce n’est que ton deuxième US Open. Ne t’excite pas trop, n’essaie pas de gagner. » L’idée, c’était juste de faire des pars. » Sur sa partie : « Je me suis appliqué à ne pas regarder les leaderboards et à enchaîner les pars (huit pour finir,ndlr). Et pourtant, je passe ma vie à regarder les leaderboards depuis que je joue au golf ! » Le mag - The average guy Américain moyen, Webb Simpson ? Il est en tout cas un gars bien à leur image, comme eux seuls savent les produire. Certes, il a ce côté grenouille de bénitier un peu pénible, au point d’inscrire le nom d’un prophète sur sa casquette et d’abreuver Twitter de ses psaumes. Mais au-delà de ça, il sert un mélange de modestie et d’ambition qui nous paraît bien étrange, à nous autres Français. Il raconte par exemple qu’en 2011, il voulait juste essayer de gagner un tournoi du PGA Tour, sans imaginer que sa deuxième victoire viendrait deux semaines après la première. Quant au trophée en Majeur, il s’envisageait assez bon pour en porter un jour ou l’autre, mais certainement pas tout de suite. Simpson est au fond de lui plus que cool, quand il avoue : « Sur les neuf derniers trous, je me suis demandé comment Tiger Woods avait pu remporter 14 titres du Grand Chelem, tellement la pression est forte… » Cool, au point de renoncer au British deux mois plus tard, parce que les dates coïncidaient avec l’arrivée de son deuxième enfant. Il s’est justifié ainsi : « Je me suis dit que j’avais encore une vingtaine de British à jouer, alors que je n’allais sans doute pas avoir une vingtaine d’enfants… » Cool, enfin, comme il a su le rester lors de la remise des prix, quand un fan coiffé d’un drôle de bonnet est venu imiter des chants d’oiseau pour protester contre la déforestation. Au point de déclarer : « Je me demandais si ça faisait partie du protocole… Vu que je n’avais jamais gagné de Majeur, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. » Bigot peut-être, mais drôle finalement…. Le classement 1. Webb SIMPSON (EU) 72 73 68 68 (+1) 2. Michael THOMPSON (EU) 66 75 74 67 (+2) Graeme McDOWELL (IRN) 69 72 68 73 (+2) 4. David TOMS (EU) 69 70 76 68 (+3) Padraig HARRINGTON (IRL) 74 70 71 68 (+3) John PETERSON (EU) 71 70 72 70 (+3) Jason DUFNER (EU) 72 71 70 70 (+3) Jim FURYK (EU) 70 69 70 74 (+3) journaldugolf.fr décembre 2012 Le loser de la semaine Tiger Woods. D’abord deux jours « à l’ancienne », avec ses légendaires coups de fers sous le radar (ses fameux « stingers ») et un swing tout en maîtrise. Puis deux jours compliqués, avec des coups plus que moyens et un putting défaillant. Leader après deux tours, il termine finalement 27e après un week-end en +8. LE GRAND MAGASIN DE GOLF DE PARIS AMERiCAN gOlf depuis plus de 30 ans le golf c'est nous TOUTES LES PLUS GRANDES MARQUES LES MEILLEURS CONSEILS LES PRIX BAS TOUTE L'ANNEE DESTOCKAGES INTENSIFS... Ceci depuis 1982 35 BIS RUE DE L'ABBE GREGOIRE 75006 PARIS Ouvert du Lundi au Samedi de 10.45 h à 18.45 h (non stop) M° : St. Placide (ligne 4) - Rennes (ligne 12) - 2 Parkings. americangolfparis.com le leader du discount Au Magasin, avant le 24 Déc. 2012, sur présentation de cette annonce un cadeau surprise vous sera remis.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 1Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 2-3Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 4-5Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 6-7Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 8-9Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 10-11Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 12-13Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 14-15Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 16-17Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 18-19Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 20-21Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 22-23Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 24-25Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 26-27Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 28-29Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 30-31Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 32-33Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 34-35Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 36-37Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 38-39Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 40-41Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 42-43Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 44-45Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 46-47Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 48-49Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 50-51Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 52-53Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 54-55Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 56-57Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 58-59Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 60-61Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 62-63Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 64-65Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 66-67Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 68-69Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 70-71Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 72-73Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 74-75Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 76-77Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 78-79Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 80-81Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 82-83Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 84-85Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 86-87Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 88-89Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 90-91Journal du Golf numéro 83 déc 12/jan-fév 2013 Page 92