Journal du Golf n°81 octobre 2012
Journal du Golf n°81 octobre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81 de octobre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Journal du Golf SAS

  • Format : (260 x 360) mm

  • Nombre de pages : 82

  • Taille du fichier PDF : 16,7 Mo

  • Dans ce numéro : Arriba Ochoa, spécial Ryder Cup.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
76 Évasions Texte de Dominique Pourrias - Photos DR L’Afrique, un fabuleux terrain de jeu Aux quatre points cardinaux de l’Afrique, le golf a fait son trou et a profondément ancré ses racines dans la rouge terre de ce continent magique. Arrivé en Afrique du Sud dès 1885, le golf a depuis conquis tous les espaces naturels. Golfs de désert ou de montagne, parcours au cœur de la brousse ou en bordure des océans, « big five » ou baleines, les terrains que nous vous présentons se déploient dans des paysages spectaculaires. Suivez le guide, là où la passion du golf et l’amour des animaux se conjuguent à l’envi ! Afrique du Sud L’Afrique du Sud offre des panoramas variés d’une saisissante beauté. Baigné par les océans Atlantique et Indien, ce pays mosaïque décline des savanes et des déserts, des montagnes et des plages, des mégapoles où se côtoient quartiers branchés et townships, des parcs animaliers... Et quatre cents golfs ! Où jouer au golf près du parc Kruger ? Leopard Creek Country Club : longeant la Crocodile River, cette exceptionnelle réalisation de Gary Player se classe deuxième meilleur golf d’Afrique du Sud. Les 18 trous jouent spectaculairement avec la nature environnante. Des lacs et des ruisseaux peuplés d’hippopotames et de crocodiles embellissent le décor… De l’émotion pure ! Hans Merensky Golf Club : ce 18 trous côtoie Phalaborwa, un des accès au parc Kruger. Le tracé de Bob Grimsdell longe le parc, et toutes sortes d’animaux sauvages vagabondent sur les fairways dans une végétation typique du « veld ». Hippopotames et crocodiles prennent le frais dans les nombreuses pièces d’eau ! The Sabie River Golf Course : voici un 18 trous qui était à l’origine un 9 trous construit par les fermiers. Le parcours ondule doucement et l’eau est présente sur quatorze des trous. Crocodiles et hippopotames habitent près des 14e et 15e trous. Où jouer au golf dans la province du Cap ? Arabella Golf Club : longeant la lagune de la Bot River à proximité du Cap, ce 18 trous conçu par Peter Matkovitch est classé parmi les cinq meilleurs golfs du pays. La végétation de maquis, les lacs, son décor pittoresque et ses greens rapides et en pente en font un parcours exceptionnel. Royal Cape Golf : créé en 1885, c’est le plus ancien parcours sud-africain. Ce 18 trous technique et difficile est toujours venté. Les fairways bordés d’arbres sont étroits et ponctués d’obstacles d’eau et de bunkers. Chaque trou offre de beaux points de vue sur la montagne de la Table. Erinvale Golf Club : ce parcours 18 trous dessiné par Gary Player près de Stellenbosch est l’un des plus prestigieux d’Afrique du Sud. Les premiers neuf trous sont plats avec des obstacles d’eau, les neuf derniers sinuent sur les collines du Drakensberg. Au loin, le cap de Bonne Espérance ! Stellenbosch Golf Club : dans un parc entouré de montagnes en plein cœur des vignobles de Stellenbosch, ce parcours 18 trous représente un sérieux défi avec ses fairways étroits et bordés d’arbres. Inauguré en 1904, il a reçu l’Open d’Afrique du Sud à plusieurs reprises. Fancourt Golf Resort : situé à George, le long de la Route des Jardins, voici trois 18 trous de championnat créés par Gary Player. Ces trois parcours se classent parmi les meilleurs du pays. The Links, long et difficile, est le plus impressionnant ; le Montagu a déjà été classé n°1 en Afrique du Sud ; et l’Outeniqua est un véritable défi avec ses dénivelés et ses greens plongeants. Du grand art ! George Golf Club : également sur la magnifique Route des Jardins, ce parcours 18 trous vallonné pittoresque est très arboré. Le dix-septième trou est une légende, un par 3 considéré comme l’un des meilleurs du monde ! Les incontournables Créé en 1898, le parc Kruger, l’un des parcs les plus célèbres au monde, héberge les fameux « big five » : éléphants, lions, rhinocéros, léopards et buffles… et 147 espèces de mammifères. Il se découvre en roulant (doucement) sur les pistes qui sillonnent ce formidable espace intact de vie sauvage. À proximité, Pilgrim’s Rest raconte l’histoire d’une ancienne cité minière du XIXe siècle. Et le Blyde River Canyon est une profonde faille de 800 mètres de profondeur sculptée par la rivière. Ici, les pluies qui arrosent les reliefs granitiques alimentent de nombreuses chutes d’eau, dont les Mac Mac falls. Là où les océans se mêlent, entre plages et montagnes, vignobles et déserts, la province du Cap occidental offre un monde multiple, tour à tour sauvage et âpre, puis riant et accueillant. Du haut de la montagne de la Table, le téléphérique offre une vue
Stellenbosch Golf Club Midi-Pyrénées inoubliable sur Le Cap. De la ville, il faut voir le centre culturel et historique en passant par le Cultural History Museum, le South African National Museum, les Houses of Parliament, Bo Kaap, le quartier malais et le fort de Bonne-Espérance. Le Victoria and Alfred Waterfront fascine les visiteurs par son atmosphère commerçante survoltée. Du port, un ferry mène en peu de temps à Robben Island, l’île prison où fut enfermé Nelson Mandela. La péninsule du cap de Bonne-Espérance qui s’avance comme une griffe entre deux océans décline de fabuleux paysages marins. En chemin, ne manquez pas Kirstenbosch pour ses jardins botaniques et la plage des Boulders pour sa colonie de manchots rigolos. Taillée dans la falaise au-dessus du vide, la route Chapman’s Peak Drive, affectueusement surnommée « Chappies », est une des plus belles routes côtières du monde, un rêve de photographe ! La route des vins se faufile dans les vignobles du Wineland, où l’on visite les caves et les anciennes demeures de style hollandais des villes historiques de Stellenbosch, Paarlet Franschhoek, où sont toujours installés les descendants des huguenots français. Voir, à Stellenbosch, le Village Museum ; à Franschhoek, le mémorial et le musée huguenot. Le saviez-vous ? Les eaux froides de l’Afrique australe sont un paradis pour des centaines de baleines, dauphins, orques, requins-baleines et autres requins ; la région autour d’Hermanus est considérée comme l’un des meilleurs sites d’observation terrestre des baleines au monde. Plettenberg Bay, Algoa Bay et la Wild Coast sont aussi d’excellents choix. Le Sénégal/Saly Haut lieu du tourisme balnéaire au Sénégal, la Petite Côte, avec les superbes plages de Saly, propose à seulement 80 kilomètres de Dakar une palette d’activités. On surnomme cette large baie « la Riviera sénégalaise » ou bien « la Côte d’Azur du Sénégal ». Votre hôtel : BEST WESTERN Le Relais de Laguiole*** Le BEST WESTERN Le Relais de Laguiole est le lieu idéal pour se détendre dans une atmosphère privilégiée. Découvrez un établissement spacieux et chaleureux qui mêle le bois et les couleurs chaudes. Les 30 chambres de l’hôtel offrent un très grand confort et certaines possèdent un balcon. Au restaurant de l’hôtel, dégustez une cuisine du terroir. Après une balade sur le plateau de l’Aubrac ou un parcours de golf, l’espace détente vous propose sa vaste piscine couverte chauffée, son sauna et son Spa. Aux beaux jours, prélassez-vous sur la terrasse solarium. Bien recevoir les golfeurs, ça ne s’improvise pas ! HÔTELS AU SINGULIER journaldugolf.fr octobre 2012 évasion en france Toutes les couleurs du Sud Gorges du Tarn, Toulouse, Rocamadour… Laissez-vous séduire par la région Midi-Pyrénées, qui au détour des ses profondes vallées, cache des trésors justement nommés « Grands Sites », du Canal du Midi au Viaduc de Millau. Dotés d’un patrimoine culturel immense, Midi et Pyrénées se marient à merveille sur les traces de Compostelle, entre gorges baignées de soleil et sommets dominés par l’observatoire du Pic du Midi. Avec 36 terrains répertoriés, c’est aussi une destination rêvée pour conjuguer golf, saveurs du terroir et bien-être. Golf de Mezeyrac-Laguiole : sortez vos lames ! Au pays de la coutellerie, il faudra aussi aiguiser vos fers ! Avec un parcours 9 trous inauguré en 1987, la précision est depuis le maître mot sur les fairways de Mezeyrac- Laguiole. Et pour faire preuve d’un jeu de fers affûté, ajustez votre rythme sur ce terrain physique situé à 800 m d’altitude ! Si votre carte souffre de quelques balles égarées au pied des chênes centenaires, le cadre naturel splendide vous donnera toujours satisfaction, au fil des couleurs de la saison. Information/Réservation 0800 90 44 90 (N°Vert gratuit) www.bestwestern.fr Code promo Journal du Golf : 01475140 C’est totalement vrai car, du nord au sud, la Petite Côte dispose de tous les atouts pour séduire ses visiteurs ; mais elle propose encore plus : une ambiance africaine qui a su conserver son âme. Où jouer au golf à Saly ? Golf de Saly : c’est un 18 trous dessiné par Vic Bernstein qui forme une oasis au cœur d’une région semi-désertique. Le long du parcours se succèdent des paysages de savane hérissés de baobabs, de plaine aride et de forêt humide et un ahurissant jardin botanique où foisonnent des arbres fruitiers et des fleurs de toutes essences. Si les greens sont impeccables, les fairways sahéliens ne sont pas entièrement engazonnés et, de novembre à juillet, on joue sur l’herbe sèche ; le vrai plaisir du jeu à l’africaine ! L’eau est omniprésente, sept trous comportent un obstacle d’eau ; oiseaux, écureuils, singes et varans vivent ici en amis de la famille. Les incontournables M’Bour, port de pêche traditionnel actif, attire les touristes pour son pittoresque marché aux poissons sur la plage. Le parc national du Delta du Saloum, l’un des plus beaux sites du Sénégal, est une réserve de la biosphère. Dans ce monde aquatique de lagunes et de mangroves vivent trente-six espèces de mammifères et des milliers d’oiseaux. Joal-Fadiouth est l’un des plus intéressants villages de la région. Cette commune est composée de Joal (village natal de l’ancien président Léopold Sedar Senghor) habitée par des pêcheurs sérères, de l’île de Fadiouth reliée par deux ponts en bois à la terre ferme et entièrement bâtie sur un amas de coquillages, de l’île Cimetière où sont exceptionnellement enterrés ensemble des chrétiens et des musulmans ; et de l’île sacrée de Tindine. À Joal, le retour des pêcheurs procure un intense moment d’émotion. Et le village de Popenguine, entre Toubab Diallaw et la Somone, doit sa réputation au pèlerinage catholique de la Pentecôte. 77



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 1Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 2-3Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 4-5Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 6-7Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 8-9Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 10-11Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 12-13Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 14-15Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 16-17Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 18-19Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 20-21Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 22-23Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 24-25Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 26-27Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 28-29Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 30-31Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 32-33Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 34-35Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 36-37Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 38-39Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 40-41Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 42-43Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 44-45Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 46-47Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 48-49Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 50-51Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 52-53Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 54-55Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 56-57Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 58-59Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 60-61Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 62-63Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 64-65Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 66-67Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 68-69Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 70-71Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 72-73Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 74-75Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 76-77Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 78-79Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 80-81Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 82