Journal du Golf n°81 octobre 2012
Journal du Golf n°81 octobre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81 de octobre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Journal du Golf SAS

  • Format : (260 x 360) mm

  • Nombre de pages : 82

  • Taille du fichier PDF : 16,7 Mo

  • Dans ce numéro : Arriba Ochoa, spécial Ryder Cup.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
28 Ryder Cup Medinah en quatre actes Textes de BENJAMIN CADIOU Envoyé spécial à Chicago (USA) - Photos AFP Attendue pendant des semaines, la Ryder Cup 2012 a finalement tenu ses promesses. Du spectacle, des émotions, des déceptions pour enrober la plus grande surprise jamais offerte par le match Etats-Unis/Europe. Gangsta golf à Chicago On n’avait jamais vu ça en Ryder Cup. Vendredi, début des quatre-balles. C’est à Bubba Watson de jouer et, au lieu d’attendre le silence, l’Américain et son caddy exhortent la foule à l’hystérie maximale. Le gaucher fantasque enverra un monstre de mine, swinguant au rythme des « USA - USA » : « J’avais déjà fait cela jeudi, à l’entraînement, explique l’Américain. J’ai trouvé ça marrant et j’ai décidé de recommencer. Je voulais impliquer la foule, faire cela pour le fun. C’est la Ryder Cup. Nous sommes ici pour nous amuser, non ? » Du Bubba-golf appliqué à la lettre, pour un happening que le tenant du Masters avait déjà produit ors du bouillant Phoenix Open (un tournoi régulier du PGA Tour, à l’ambiance torride). Et l’idée a eu grand succès. Samedi matin pour les foursomes, Ian Poulter a décidé d’imiter Watson, son adversaire du jour. Des millions de gamins ont vu ces scènes à travers le monde, pour la plus belle des claques aux conventions golfiques ! Kaymer, la révolte du banni Deux semaines avant Medinah, une saleté de rumeur courait, comme quoi Martin Kaymer, l’ex Kayser époque 2011, pourrait se retirer de la sélection européenne. L’Allemand a voulu changer de grip et de trajectoire de balle pendant l’hiver, transformant la merveille de fader qu’il était en un joueur perdu, tombé au delà de la 30e place mondiale. Contrairement aux ragots, MK se présente bien à Chicago, mais sera mis sur la touche par captain Olazabal. Un seul double joué, en quatre-balles
avec Justin Rose face à Kuchar et Dustin Johnson. La tôle reçue (4&3) et l’apathie de Martin le renverront illico sur le banc. Bien obligé de l’aligner dimanche, Ollie qui le trouve « trop tendu », le calle tout au fond de liste, là où il gênera le moins avec Hanson et Molinari… Au bon moment, au bon endroit, c’est pourtant lui, l’ex n°1 mondial, qui enquillera le putt du 14e point. Pour Martin, le salut est venu d’un célèbre compatriote, qui passait par là : « Vendredi, j’ai pu m’asseoir et parler avec Bernhard Langer, au sujet de la Ryder Cup. Je savais que mon attitude n’était pas la bonne pour cette compétition. Cette discussion m’a été vraiment bénéfique. » Si Poulter (quatre matchs, quatre victoires) est l’homme de la Ryder 2012, Kaymer en restera à jamais le héros. Woods, double zéro Trois doubles joués avec SteveStricker, pour autant de défaites. Tiger Woods a testé nombre de joueurs en Ryder depuis 1997 (dont Davis Love et Mickelson), mais personne, pas même l’un de ses rares amis sur le Tour ne semble pouvoir lui donner le goût du jeu en équipe. On évoquait autrefois la qualité moindre des balles de son équipementier qui incitaient ses compatriotes à l’éviter en foursome... Ou les méformes de ses partenaires (Stricker n’a pas été fameux à Medinah, certes). Mais bon, avec un bilan de neuf Le Caddy < Accus Evolution < Accus Bag < Accus Premium < Accus Evolution < Accus Bag < Accus Premium haute technologie en fibres de carbone Le Space Caddy, comme version à commande électrique est dôté d’un arbre muni de deux moteurs électriques, d’une commande Le et d’un Space raccord Caddy, pour comme les accus. version Pour à alimenter commande l’arbre électrique de commande est dôté en courant, d’un arbre vous muni avez de le choix deux entre moteurs trois électriques, accus différents. d’une Chaque commande et accumulateur d’un raccord offre pour des les avantages accus. Pour indéniables alimenter l’arbre et peut de être commande choisi individuellement en courant, vous pour avez répondre le choix entre à vos trois exigences accus différents. spécifiques. Chaque accumulateur Le caddy électrique offre est des commandé avantages au indéniables moyen d’une et peut télécommande. être choisi L’arbre individuellement du chariot à pour bras répondre peut être remplacé à vos exigences à tout moment spécifiques. Le par caddy un arbre électrique de commande est commandé électrique. au Et moyen muni d’une des accus télécommande. désirés, vous L’arbre voilà du propriétaire chariot à d’un bras caddy peut être électrique. remplacé à tout moment par un arbre de commande électrique. Et muni des accus désirés, vous voilà propriétaire d’un caddy électrique. < Charriot à bras < Charriot à bras En plus d’être léger et pratique, En le Space plus d’être Caddy léger est et facilement pratique, le Space transportable Caddy est facilement ! transportable ! journaldugolf.fr octobre 2012 victoires en 29 doubles, l’Américain n’est définitivement pas fait pour l’exercice. Woods ne brille pas par ses qualités humaines sur un parcours. Et la distance observée entre lui et Stricker pendant les matchs en est une preuve. On dirait même que le Tigre avait bouclé sa saison 2012 la semaine précédente, lors du Tour Championship. Très bon lors des quatre semaines de play-off de la FedExCup, il s’était fait voler la vedette par Rory, puis le pactole par Snedeker. Le n°2 mondial n’avait plus assez de jus, plus l’envie pour la Ryder, épreuve demandant surtout de la hargne, plus que du talent. S’il a déclaré en début de semaine « vouloir tout donner » pour son pays, Woods repart de sa septième sélection avec un demi point, tristement bâclé contre Molinari. Une sixième défaite, en sept participations, qui fait sale dans le palmarès… Bon esprit Une belle ambiance aura régné tout au long de cette Ryder Cup, jouée sous le soleil d’automne. Le public de Chicago, réchauffé vendredi à 7h du matin par le MC Fred Couples, n’aura jamais abusé du chauvinisme. Quelques vannes moyennes, quand même. Comme un « Luke, je suis ton père » quand Donald, qui a perdu son paternel l’an dernier, débarque au tee du 1. Ou la prise à parti des femmes de joueurs européens, avec quelques chants obscènes partis de la tribune du 18. Une poignée de spectateurs exclus, aussi. Notamment un teenager local, coupable d’avoir tapoté trop fort le dos de Bubba Watson… Rien de méchant donc, hormis le triste « f…k you Seve » d’un fan bourré, sur le 16e tee. Sur le terrain, beaucoup de fair-play (putt donnés pour le match à 80 cm, dimanche, par McDowell et surtout Woods), entre deux équipes qui globalement s’apprécient, loin des inimitiés des 80’s et 90’s. Le sourire de Mickelson adressé à Rose, qui venait pourtant de « l’assassiner » au 17, restera comme une image bien sympa de cette Cup 2012. Importateur en France/Golf Caddyspace France - Tél : 09 79 62 76 81 Port. 06 09 45 36 50 - E-mail : info@golf-caddyspace-france.fr - www.golf-caddyspace-france.fr Importateur en France Golf Caddyspace France Tél 09 79 62 76 81 Port. 06 09 45 36 50 E-mail info@golf-caddyspace-france.fr www.golf-caddyspace-france.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 1Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 2-3Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 4-5Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 6-7Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 8-9Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 10-11Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 12-13Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 14-15Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 16-17Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 18-19Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 20-21Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 22-23Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 24-25Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 26-27Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 28-29Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 30-31Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 32-33Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 34-35Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 36-37Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 38-39Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 40-41Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 42-43Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 44-45Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 46-47Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 48-49Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 50-51Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 52-53Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 54-55Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 56-57Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 58-59Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 60-61Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 62-63Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 64-65Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 66-67Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 68-69Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 70-71Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 72-73Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 74-75Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 76-77Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 78-79Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 80-81Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 82