Journal du Golf n°81 octobre 2012
Journal du Golf n°81 octobre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81 de octobre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Journal du Golf SAS

  • Format : (260 x 360) mm

  • Nombre de pages : 82

  • Taille du fichier PDF : 16,7 Mo

  • Dans ce numéro : Arriba Ochoa, spécial Ryder Cup.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
14 FedexCup Une FedExCup bien envoyée Texte de Philippe Chassepot - Photo Kevin Cox/Getty/AFP La sixième édition de la désormais traditionnelle coupe de septembre du PGA Tour a été la meilleure de toutes. Retour sur les faits les plus marquants. L’homme des play-offs : Rory McIlroy Difficile d’en nommer un autre, avec ses deux victoires en quatre épreuves. Au Deutsche Bank Championship, il a mis une telle pression en dernière partie sur Louis Oosthuizen (5 birdies sur ses 8 premiers trous) que le Sudaf’n’a pu faire mieux que le par et s’incliner d’un coup. Et au BMW Championship, peu lui a importé de se battre en direct avec Westwood, Mickelson, Singh ou encore Woods : il a sorti le meilleur score du jour pour s’imposer avec deux coups d’avance. Quant à la froideur de sa poignée de mains avec Lee Westwood, qui pourtant lui souriait comme un petit garçon, elle en disait long sur l’état d’esprit du bonhomme : c’est devenu un homme. Un dur, un vrai, un tatoué. C’est une drôle de saison pour le jeune (23 ans) Nord-Irlandais quand même. Il a connu un début d’été vraiment pourri (3 cuts ratés et une 60e place en 5 tournois, dont deux Majeurs), encadré par un début d’année atomique (5 top 5 en autant de tournois, dont une victoire) et un automne irréel (3 victoires en 4 tournois). On lui reprochait de ne pas avoir les crocs assez aiguisés pour multiplier les victoires ? Il en est déjà à quatre cette saison, à deux mois de son terme. Il va lui aussi tenter de remporter les deux money lists américaine et européenne la même année. Un an après que cet exploit eut été réalisé pour la première fois par Luke Donald. C’est a priori réglé aux États-Unis (il a près de deux millions de dollars d’avance sur son second, Tiger Woods, et les meilleurs ne jouent pas ou peu les tournois des Fall Series). Il lui reste encore un peu de boulot en Europe : il est en tête là aussi, mais avec « seulement » 435 000 euros d’avance sur Justin Rose, et avec plus d’un million sur son troisième (Francesco Molinari). L’autre vainqueur : Brandt Snedeker Auteur d’une performance ahurissante sur les greens d’Atlanta, Brandt Snedeker n’a pas volé sa victoire au Tour Championship. Il remporte par la même occasion la FedExCup, et même si Rory McIlroy la méritait sans doute davantage que lui, on est désormais en mesure de l’affirmer : ce jeune homme-là (31 ans) est bien trop bon et trop solide mentalement pour ne pas très vite faire reparler de lui. Plutôt à son aise dans les Majeurs (3e au British et 19e du Masters cette année, 15e au Masters et 11e de l’US Open l’an dernier, ainsi que 3 top 10 auparavant), il fait un vainqueur de Grand Chelem potentiellement crédible. Brandt Snedeker Et sinon… Sinon, on serait bien embêté de voir cette épreuve disparaître, alors qu’on l’a si souvent décriée. Quoi qu’on puisse penser de son système de points et de play-offs, la FedExCup a le mérite de réunir les meilleurs joueurs du monde au même endroit et au même moment. Et vu l’embouteillage de talents au sommet du golf mondial, toutes générations confondues, c’est la quasi-assurance de voir Woods, McIlroy, Donald, Mickeslon et les autres s’étriper en fin d’été. La FedexCup, c’est quoi, au fait ? Petit rappel théorique pour ceux qui auraient oublié de suivre. La saison régulière du PGA Tour s’étend de janvier à mi-août (et à partir de 2013, ce sera d’octobre à mi-août…). Un classement est alors établi et les play-offs sur quatre tournois peuvent commencer. Les 125 premiers s’affrontent lors de la première épreuve, puis les 100 premiers lors de la deuxième, puis les 70 premiers, et enfin les 30 premiers se qualifient pour l’épreuve finale, le Tour Championship. Un système de coefficient et de remise à plat des points, bien trop complexe pour être expliqué ici en détail, favorise la forme du moment aux dépens des acquis de la saison régulière, et permet ainsi à n’importe quel joueur d’avoir une chance de décrocher le gros lot : les 10 millions de dollars réservés au vainqueur final. Si vous n’avez pas tout compris, rassurez-vous, vous n’êtes pas forcément coupable...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 1Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 2-3Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 4-5Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 6-7Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 8-9Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 10-11Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 12-13Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 14-15Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 16-17Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 18-19Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 20-21Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 22-23Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 24-25Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 26-27Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 28-29Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 30-31Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 32-33Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 34-35Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 36-37Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 38-39Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 40-41Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 42-43Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 44-45Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 46-47Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 48-49Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 50-51Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 52-53Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 54-55Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 56-57Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 58-59Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 60-61Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 62-63Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 64-65Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 66-67Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 68-69Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 70-71Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 72-73Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 74-75Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 76-77Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 78-79Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 80-81Journal du Golf numéro 81 octobre 2012 Page 82