Je Sais Tout n°50 mars 1909
Je Sais Tout n°50 mars 1909
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de mars 1909

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 190

  • Taille du fichier PDF : 128 Mo

  • Dans ce numéro : un hors texte en trois couleurs.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
Je sais toutr.oinan Après une semaine de complet ahurissement, ils parvinrent à reprendre la direction de leurs idées et racontèrent, — ou plutôt Ganimard raconta, car Sholmès s'enferma dans un mutisme farouche, — qu'ils avaient accompli, à bord du yacht l'hirondelle, un voyage de circumnavigation autour de l'Afrique, voyage char= mant, instructif, où ils pouvaient se considérer comme libres, sauf à certaines heures qu'ils passaient à fond de cale, tandis que l'équipage descendait dans des ports exotiques. Quant à leur atterrissage au quai des Orfèvres, ils ne se souvenaient de rien, endormis sans doute depuis plusieurs jours. Cette mise en liberté, c'était l'aveu de la défaite. Fn ne luttant plus, Lupin la proclamait sans restriction. Jean Daval n'a pas été tué par le cambrioleur blessé, mais par le comte de Gesvres. Celui-ci avoue et ajoute que Daval était le complice de Lupin. Peu après on montre à Beautrelet un papier froissé couvert de signes, de chiffres et de points, et trouvé par un gendarme. Le lycéen apprend également l'enlèvement de M 1* de Saint-Véran et que HerlockSholmès,mandé par M. de Gesvres, doit venir sous peu. Dans les ruines du château, on découvre le cadavre d'un homme tandis qu'on apprend que le corps d'une jeune femme vient d'être trouvé sur la plage. On croit que ces deux cadavres sont ceux d'Arsène Lupin et de M"'de Saint-Véran. Beautrelet s'occupe de cette nouvelle affaire et est victime d'un accident de bicyclette. Le juge d'instruction et Beautrelet cherchent ensemble la clef de la phrase incomplète qui figure sur le papier mystérieux. Bridoux, le greffier dut juge, entre pour dire à celui-ci que le procureur de la République le demande à la grille du château. Le juge aussitôt sorti, le greffier braque un revolver sur Beautrelet et lui enjoint de ne pas s'occuper des affaires de la « bande à Lupin ». Il exige également qu'il lui remette le papier trouvé par le gendarme. Beautrelet fait mine de consentir, et au même montent, il tire deux coups de feu sur Bridoux, mais il le manque. Une lutte corps à corps s'engage  : Beautrelet est renversé et blessé d'un coup de couteau, et Bridoux s'enfuit. Les journaux, le lendemain, relatent tous ces faits et annoncent la disparition de l'agent Ganimard et l'enlèvement en plein jour, à Londres, du fameux détective Herlock Sholmès. Six semaines après ces événements, Arsène Lupin rend visite à Maurice Leblanc et lui annonce qu'il a donné rendez-vous chez ce dernier à Beautrelet. Devant Maurice Leblanc a lieu une RÉSUME DES PRECEDENTS NUMÉROS (suite) 170 Un événement, d'ailleurs, la rendit encore plus éclatante  : ce furent les fiançailles de Louis Valméras et de M"° de Saint-Véran. Dans l'intimité que créaient entre eux les conditions actuelles de leur existence, les deux jeunes gens s'éprirent l'un de l'outre. Valméras aima le charme mélancolique de Raymonde et celle-ci, blessée par la vie, avide de protection, subit la force et l'énergie de celui qui avait contribué si vaillamment à son salut. On attendit le jour du mariage avec une certaine anxiété. Lupin ne chercherait-il pas à reprendre l'offensive ? Accepterait-il de bonne grâce la perte irrémédiable de la femme qu'il aimait ? Deux ou trois fois, on vit rôder autour de la villa des individus à mine suspecte, et Valméras eut même à se défendre, un soir, contre un soi-disant ivrogne qui tira sur lui un coup de pistolet discussion assez violente au cours de laquelle Lupin supplie Beautrelet de renoncer à dévoiler dans le Grand Journal les dessous des mystères d'Ambrumésy. Bien que le père de Beautrelet soit menacé d'être enlevé par les complices de Lupin, le souci de la vérité l'emporte sur les appréhensions filiales du jeune Iycéen et l'article parait. Le soir même du jour où l'article est publié le père de Beautrelet est en levé. Beautrelet se rend alors à Cherbourg où il reste peu detemps, ayant facilement établi que c'est la petite fille de l'ami chez lequel son père était descendu qui a, inconsciemment, servi les acolytes de Lupin dans l'enlèvement de celui-là.. Le père de Beautrelet serait séquestré dans les environs de Châteauroux. Le lycéen saute dans un train pour Paris où il se déguise en Anglais, puis couche le soir même à Issoudun. Il y reçoit une lettre, retour de Paris, que son père a jetée à tout hasard par la fenêtre de l'endroit où il est enfermé, et qu'un vieux rémouleur, l'ayant trouvée, a mise à la poste. N'ayant pu tirer aucun renseignement du rémouleur, Beautrelet a file » ce dernier mais il rentarque qu'un inconnu agit de même. Le lycéen suit alors le nouveau venu et arrive devant un château en ruines... le château de l'Aiguille... dans la Creuse. L'Aiguille Creuse ! Ce château appartient à un Parisien, Louis Valméras, qui l'a loué à un Italien, le baron d'Anfredi. Beautrelet décide Louis Valméras à l'aider à délivrer son père. Déguisés en bohémiens, Beautrelet, Valméras et deux amis pénètrent dans le château et après quelques péripéties, Beautrelet père et Mu* de Saint-Véran, qui s'y trouve également enfermée, sont délivrés. Le lycéen prévient la gendarmerie, niais quand celle-ci arrive au château, il n'y a plus personne.
L'Aiguille Creuse UNE LETTRE EST REMISE A LA REINE DE FRANCE ! Nous 11 étions pas seuls, ce qui m'obligea à la plus grande dissimulation. (Page 174, col. 2. 171



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 1Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 190