Je Sais Tout n°50 mars 1909
Je Sais Tout n°50 mars 1909
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de mars 1909

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 190

  • Taille du fichier PDF : 128 Mo

  • Dans ce numéro : un hors texte en trois couleurs.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
Je sais tout Théâtre des personnes présentes... C'est là qu'ils diront  : « Ce Coquelin n'avait aucun talera... » Coquelin sourit et répliqua  : — Je l'espère bien. S'ils disent cela, mon but sera atteint, et j'aurai la preuve qu'ils me traitent en camarade ! ES GRANDES AMITIÉS DE COQUELINL, De Coquelin débutant à la Comédie- Française au Coquelin glorieux de ce Pontaux-Dames où il devait s'éteindre en répétant les vers de ce Chantecler auquel allaient toutes ses pensées, nous avons fait un saut brusque. I1 n'est pas besoin de répéter ici ce que tout le monde sait  : les démêlés du grand acteur avec la Comédie-Française. ses départs, ses fugues à l'étranger, ses amitiés illustres avec Guillaume II qui lui offrit une paire de boutons de manchettes en or portant l'initiale impériale  : W en brillants, avec Waldeck-Rousseau, surtout avec Gambetta. Ce que l'on n'a pas assez dit, c'est que cette fameuse amitié datait du temps où l'illustre tribun était obscur. Quand il fut à l'apogée, des amis s'offusquèrent de cette intimité avec un comédien et surtout que le comédien tutoyât l'homme d'Etat. Coquelin s'obstina à tutoyer. Il y eut un refroidissement, puis une réconciliation, préparée de longue main et solennellement aménagée. Coquelin devait faire le premier pas vers Gambetta, prononcer quelques paroles réglées par un protocole rigoureux, etc., etc. 11'Iais Gambetta n'y mit pas tant de façons, il avança vers Coquelin, la main largement tendue et les deux amis se réconcilièrent. Pour Guillaume II, il prisait fort, non seulement le merveilleux talent de l'acteur, mais la conversation de l'homme privé. Coquelin était un délicieux causeur ; 162 il séduisait son interlocuteur comme il séduisait une salle. Guillaume II, qui aime la langue française, avouait prendre auprès de lui d'excellentes leçons. Mais où il fallait voir Coquelin, c'était chez lui, dans son magnifique appartement, ensoleillé d'oeuvres d'art, rue de Presbourg, à deux pas de l'Arc de Triomphe de l'Etoile. Il y collectionnait les Cazin, les Bastien-Lepage, les Dagnan Bouveret, Friant, Bordin, Marnier, le Sidaner, Besnard et les « pleinairistes » de l'école de 1830. Là étaient d innombrables portraits de Coquelin, dans ses principaux rôles. — Mon rêve, disait-il il y a six mois à M. Roger Milès, est de voir un jour reproduire tous ces portraits en un livre de bibliophile ; sur la couverture on reproduirait le Coq de Chantecler et le livre s'intitulerait  : Une carrière d'artiste... Quelle carrière ! Tous nos contemporains se souviennent de cette année 1898 qui fut l'année de Cyrano. Quelle répétition générale, au milieu de quel enthousiasme ! Et quelle centième ! On distribua des fleurs aux spectatrices et les petits pâtissiers de Ragueneau passaient dans la salle avec des plateaux chargés de gâteaux. A la 104^, la recette atteignait un million, elle fut à la fin de l'année de deux millions et demi... Depuis, Coquelin attendait Chantecler. Après, il voulait se retirer. Une de ses dernières phrases, empreinte de tristesse, et si poignante, fut celle-ci, à son fidèle valet de chambre anglais  : — Mon brave Gilett, tu verras que je ne jouerai pas Chantecler I Car la destinée a des ironies cruelles et le livre de la vie se ferme justement avant la dernière page qu'on aurait tant aimé à lire, avant la dernière soirée qu'on aurait tant aimé à vivre !
THEATRE #6e 15 JanVier 15 Février 1909 Rostand lisant sols discours aux obsèques de Coquelin allé. Coquelin aîné. LA MORT DES DEUX COQUELIN.- A deux semaines d'intervalle. Coquelin aîné, puis Coquelin çadet,les deux célèbres comédiens sont morts, le premier à Pont-aux-Dames, sa fondation, le 25 janier ; le second, dans une maison de santé de Suresnes, le 11 février. On trouvera. page 155, un article documenté sur la carrière du « grand Coquelin ». Cadet eut une carriere plus modeste  : né à Boulogne-sur-Mer en 1848,1er prix de Comédie en 1867 (élève de Coquelin Cadet clt ltegrtier), il débute à l'Odéon dans l'Anglais ou le Fou raiscnnable, puis en. 1868, entre à la Comédié-Française aise u il ne devait quitter que durant quelques mois (1875-76) ; joue tout le « speaker' » au j'répertoire, crée les Corbeau.r, le Déuté de Bonrbignac, Denié, M. Scapin, Margot, Griselidis, lodrome Buffalo. l'Evasion, le Torrent, le Dieu Terme, l'Amour veille, etc.' ; auteur de nombreux monologues, M. Caalis Mme Leii.lme M. Coquet UNE SCÈNE DE "4 FOIS 7, 28". - Comédie en 3 actes de Romain Coolus, jouée aux Bouffés-Parisiens, avec verve,.par.Mme !.Aug.'Leriche, Juliette Clarens (voir au verso), Marcelle'Prince,'MM. Coquet, - Hasté, Milo, Cazalis, Arnrtndy Prevost. Bonne presse. (29 jans). Mlle Sylvie M. (le Max UNE SCÈNE DE " PEItCENEIGE ET LES SEPT GNOMES ". Pièce - en'quatre tournées, de M.. Jeanne ; Dortzal., d'après le conte de. Grimm,. joùée. avec succès par l'CLuvre, au Théâtre Femina, le février, par M. de Max et Mlle Sylvie.'. Dessins de De Losques du "Figaro"Scène delà première.entcrite cordiale la* jeune reine Victoria et le roi Louis-Philippe. USE SCÈNE DE Li " REVUE DES FOLIES-BERGÈRE ". - Revue franco-anglaise en 12 tableaux, par P.-L. Flers (800 costumes) avec Miss Campton, ; Marthe Leclerc, Clara Faurens, Manville ; Claudius et Pougaud. Très belle misé en scene. Gros succès. (cl. Bert.) 163 5° ANN., ler SI:MESTItE, II. - 10 CosT.\TINO BElt- NARDIun prgdigieux homme :.protée qui, seul, tint chaque soir la. scène'pendant déuxh. ures consécutives à l'Alhambra de Paris. (Ph.je sais t out'.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 1Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 190