Je Sais Tout n°50 mars 1909
Je Sais Tout n°50 mars 1909
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de mars 1909

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 190

  • Taille du fichier PDF : 128 Mo

  • Dans ce numéro : un hors texte en trois couleurs.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 116 - 117  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
116 117
que je ne pourrais pas y aller... Je suis rivé à ma chaise... FORTUNÉ. — Veux-tu que j'aille faire ta course en allant à la banque ? HENRY. — Oh ! je suis tellement souffrant que j'accepte de grand coeur... FORTUNÉ. — Je vais emporter tes titres ? HENRY. — Oh ! mon petit, fais bien attention, c'est toute ma fortune que j'ai là... FORTUNÉ. — Ça me connaît ! HENRY. — Tu vas me laisser ton portefeuille ici. Je ne le quitterai pas des yeux. FORTUNÉ. — Tu ne bougeras pas de là ? HENRY. — Je suis cloué, mon vieux. J'en ai pour deux heures. FORTUNÉ. — Je serai de retour dans cinq minutes. HENRY. — Fais bien attention aux titres ! FORTUNÉ. — J'y veille avec sollicitude. Sois tranquille. Et toi ? HENRY (mettant la main sur le portefeuille de Fortuné). - Je ne bouge pas d'ici. Exit Fortuné. SCÈNE VIII HENRY (seul). - Oh ! mes reins vont mieux. (Appelant  : ) Garçon ! L'addition ! Tenez, ce n'est pas la peine. (Il lui tend de l'argent.)VOilà... Vous garderez le reste pour vous. (Le garçon s'en va.) Il sera de retour dans cinq minutes. Dans une minute, moi, j'aurai quitté ce gai séjour et je mettrai ceci en lieu sûr. Allons, la journée est bonne ! Avec ces trente mille francs, je vais diantrement remonter mes affaires ! J'avais quelques dettes criardes... (Prêtant l'oreille  : ) Elles ne crient plus. Les dettes sont comme les chiens de garde  : elles ne crient qu'apr s les sansle-sou !... Allons-nous-en doucement... sans trop de précipitation. (Il traverse la scène). La journée n'est pas mauvaise. Au moment où il sort, Caldérol entre, avec Lesolon. SCÈNE IX CALDÉROL, LESOLON. LESOLON. — Enfin, patron, vous voyez qu'il n'y a pas de mal, puisqu'on n'a rien déposé à votre nom à la banque. CALDÉROL. — Oui, parce que votre filleul a musardé en route. C'est la nonchalance de votre filleul qui a réparé la faute de votre bêtise. Quelle famille ! Quelle famille ! Mais vous, ça vous est égal, n'est-ce pas ? Pourvu que vous vous amusiez avec vos collections de timbresposte... LESOLON. — Innocente manie ! -. Je sais tout 220 CALDÉROL. Non, très dangereuse, je commence à le croire. On vous a encore vu tournailler hier après-midi aux Champs- Elysées, à la bourse aux timbres. LESOLON. — Ça nie distrait. CALDÉROL.— Enfin, nous allons nous installer ici, pour prendre un apéritif quelconque. Asseyez-vous, vieillard. (Au garçon  : ) Garçon, donnez-moi un machin, n'importe quoi qui ne fasse pas mal à l'estomac, et donnez à cet homme au déclin de la vie une consommation un peu réconfortante... (A Leso'on  : ) Vous êtes sûr, au moins, que votre filleul va passer par ce café ? En tout cas, j'ai donné des ordres à l'employé de la banque pour qu'on le renvoie tout de suite ici avant qu'il ait sorti son paquet de titres ridicules. Mais, c'est égal, je voudrais bien mettre la main dessus. LESOLON (l'apercevant). Mon filleul ! Mon filleul ! Le voilà, Monsieur ! SCÈNE X LES MÊMES, FORTUNÉ FORTUNÉ (d lui-même). - Le clerc n'était pas à l'étude. Je viens dire à Henry que j'y retournerai d'ici une demi-heure. CALDÉROL. Eh bien, Fortuné, d'où arrivez-vous comme ça ? FORTUNÉ. — Je vais à la banque porter les titres. CALDÉROL. — Voits les avez là-dedans ? FORTUNÉ. — Non. Ils sont dans mon portefeuille. CALDÉROL. —Eh bien, où est votre portefeuille ? FORTUNÉ. — C'est Henry qui l'a. CALDÉROL. — Henry ? FORTUNÉ. — Eh bien, oui, Henry, il n'y a pas de danger. Il est sous bonne garde, allez ! Je l'ai donné à Henry, un de mes témoins... Il doit être là... Mais où est-il ?... (Appelant  : ) Garçon ! LE GARÇON. — Monsieur ? FORTUNÉ. — Le monsieur qui était là... il est parti ? LE GARÇON. — Oui, Monsieur, il est parti. FORTUNÉ. — Mais il avait mal aux reins ? LE GARÇON. — Il ne m'a pas semblé. FORTUNÉ. — Il a dit qu'il allait revenir ? LE GARÇON. — Je ne crois pas. Il a réglé l'addition. FORTUNÉ. — Comment ? Comment ? Il est parti ? CALDÉROL (d demi-voix d Lesolon.) - Voilà qui est édifiant. Il s'est fait ratisser son portefeuille. Il'y aurait eu des valeurs sérieuses dedans, que c'était le même prix.
Le Jeu de la Morale et du Hasard LE BANQUIER SE FÂCHE CALD1:ROt.. Vous ne trouverez pas mauvais que je vous rende votre liberté dés demain et que je vous mette en disponibilité par retrait demploi ?... On n'est pas plus idiot. (Page 222, col. 1.) 221



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 1Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 mars 1909 Page 190