Je Sais Tout n°50 janvier 1906
Je Sais Tout n°50 janvier 1906
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de janvier 1906

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 204

  • Taille du fichier PDF : 138 Mo

  • Dans ce numéro : l'évasion d'Arsène Lupin.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 88 - 89  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
88 89
et ouvrir cette boulette de pain... Rien ? — Non, chef. M. Dudouis examina les assiettes, la fourchette, la cuiller, enfin le couteau, un couteau réglementaire à lame ronde. Il en fit tourner le manche à gauche, puis à droite. A droite le manche céda et se dévissa. Le couteau était creux et ouvrir et servait cette d'étui boulette à une de feuille pain... de Rien papier. ? — Peuh ! Non, chef. fit il, ce n'est pas bien malin pour un M. homme Dudouis comme examina Arsène. les assiettes, Mais ne perdons la fourchette, pas de temps. la cuiller, Vous, enfin Dieuzy, le couteau, allez un donc couteau faire réglementaire une enquête dans à lame cc restaurant. ronde. Il en fit tourner le Peis manche il lut à gauche,  : puis à droite. A droite le manche Je m'en céda remets et se dévissa. à vous, Le H-P couteau suivra était de creux loin, chaque et servait jour. d'étui J'irai à une an devant. feuille de A bientôt, papier. chère — Peuh et admirable ! fit il, ce amie. n'est » pas bien malin pour un homme Enfin, comme s'écria M. Arsène. Dudouis, Mais en ne se perdons frottant les pas mains, de temps. je crois Vous, que Dieuzy, l'affaire allez est donc en bonne faire une voie. enquête Un petit dans coup ce de restaurant. pouce de notre part, et l'évasion Puis il lut réussit...  : assez du moins pour nous permettre « Je m'en de remets pincer les à vous, complices. H-P suivra de loin, — chaque Et si Arsène jour. J'irai Lupin ale vous devant. glisse A entre bientôt, les doigts ? chère et objecta admirable directeur. amie. » — Nous Enfin, emploierons n'écria M. Dudouis, le nombre en d'hommes se frottant les nécessaire. mains, je Si crois cependant que l'affaire il y mettait est en bonne trop d'habileté... voie. Un petit nia coup foi, de tant pouce pis polir de notre lui ! part, Quant et à l'évasion la bande, réussit... puisque assez lé chef du refuse moins pour de parler, nous les permettre autres de parleront. pincer les complices. Et — de Et fait, si Arsène il parlait Lupin pas vous beaucoup, glisse entre Arsène les doigts ? Lupin. Depuis objecta des le directeur. mois M. Jules Bouvier, le juge — d'instruction, Nous emploierons s'y évertuait le nombre vainement. d'hommes Les nécessaire. interrogatoires Si cependant sertiduisaient il y mettait à des trop colloques dépouvus ma foi, d'intérêt tant pis entre pour lui ! le juge Quant et d'habileté... à l'avocat, la bande, maître puisque Danval, lé chef un refuse cies princes de parler, du barreau, les autres lequel parleront. d'ailleurs en savait sur l'inculpé à peu Et de près fait, autant il ne parlait que le pas premier beaucoup, venu. Arsène Lupin. De temps Depuis à des autre, mois par M. politesse, Jules Bouvier, Arsène le juge Lupin d'instruction, laissait tomber s'y  : évertuait vainement. Les — interrogatoires Mais oui, Monsieur se réduisaient le juge, nous à des sommes colloques dépouvus  : le vol du d'intérêt Crédit Lyonnais, entre le le juge vol de et d'accord la l'avocat, rue de Babylone, maître Danval, l'émission un ces des princes faux billets du de barreau, banque, lequel l'affaire d'ailleurs des polices en savait d'assurance, sur l'inculpé le cambriolage à peu près autant des que châteaux le premier d'Armesnil, venu. de Gourel, De temps d'Imblevain, à autre, des par Groseillers, politesse, du Arsène Malaquis, Lupin tout laissait cela tomber c'est de  : votre. serviteur. — Mais Alors, oui, pourriez-vous Monsieur le juge, m'expliquer... nous sommes d'accord — Inutile,  : vol j'avoue du Crédit tout Lyonnais, en bloc, le tout vol et de la même rue de dix Babylone, fois plus l'émission que vous n'en des faux supposez. billets de De banque, guerre l'affaire lasse le des juge polices avait d'assurance, suspendu ces le interrogatoires cambriolage des fastidieux. châteaux Après d'Armesnil, avoir eu de connaissance Gourel, d'Imblevain, des deux des billets Groseillers, interceptés, du Malaquis, les reprit. tout cela Et régulièrement, c'est de votre serviteur. à midi, Arsène il Lupin — Alors, fut amené, pourriez-vous de la Santé m'expliquer... au Dépôt, dans la — voiture Inutile, pénitentiaire, j'avoue tout avec en bloc, un certain tout et nombre même dix de fois détenus. plus que Ils vous en repartaient n'en supposez. vers trois De ou guerre quatre lasse heures. le juge avait suspendu ces interrogatoires Or, un après-midi, fastidieux. ce retour Après s'effectua avoir dans eu connaissance des conditions des particulières. deux billets Les interceptés, autres détenus reprit. dela Santé Et régulièrement, n'ayant pas encore à midi, été Arsène interroil les Lupin fut amené, de la Santé au Dépôt, dans gés, on décida de reconduire d'abord Arsène Lupin. Il monta donc seul dans la voiture. Ces voitures pénitentiaires, vulgairement appelées « paniers à salade », sont divisées dans leur longueur par un couloir central sur lequel s'ouvrent dix cases, cinq à droite et cinq à gauche. Chacune de ces cases est disposée on de décida telle de façon reconduire que l'on d'abord doit s'y Arsène tenir gés, assis, Lupin. et Il que monta les cinq donc prisonniers, seul dans la pz.r voiture. conséquent, Ces voitures sont assis pénitentiaires, les uns sur les vulgairement autres, tout en alpe:ées étant séparés « paniers les à uns salade des », autres sont divisées par des cloisons dans leur parallèles. longueur Un par garde un couloir municipal, central placé sur à lequel l'extrémité, s'ouvrent surveille dix cases, le couloir. cinq à droite et cinq Arsène à gauche. fut introduit Chacune di. dens ces la troisième cases est cellulposée de de droite, telle et façon la lourde que l'on voiture doit s'ébranla. s'y tenir dis- assis, Il se rendit et que compte les cinq que prisonniers, l'on quittait par le conséquent, l'Horloge sont assis et que les uns l'on sur passait les autres, devant tout le quai de Palais en étant de séparés Justice. les Alors, uns des vers antres le milieu par des du cloisons Pont Saint-Michel, parallèles. Un il appuya, garde municipal, du pied extérieur, l'extrémité, c'est-à-dire surveille du pied lie couloir. droit, ainsi qu'il le placé à faisait Arsène chaque fut introduit fois, sur dl.ns la plaque *troisième de tôle cellule de droite, sa cellule. et la Tourde lourde suite voiture quelque s'ébranla. chose qui fermait se Il se déclancha, rendit compte et la plaque l'on de quittait tôle s'écarta le quai insensiblement. de l'Horloge et Il que constata l'on passait qu'il se devant trouvait le juste Palais entre de justice. les deux Alors, roues. vers le milieu du Pont 11 attendit, Saint-Michel, l'oeil il aux appuya, aguets. du La pied voiture extérieur, c'est-à-dire au pas le boulevard du pied droit, Saint-Michel. ainsi qu'il Au le monta carrefour faisait chaque Saint-Germain, fois, sur la elle plaque s'arrêta. de tôle Le cheval fermait d'un sa camion cellule. s'était Toutde abattu. suite La quelque circulation chose qui étant se déclancha, interrompue, et la très plaque vite ce de fut tôle un s'écarta encombrement insensiblement. de fiacres 11 et constata d'omnibus. qu'il se trouvait juste Arsène entre Lupin les deux passa roues. la tête. Une autre voiture Il pénitentiaire attendit, l'oeil stationnait aux aguets. le long La de voiture celle qu'il monta occupait. au pas le Il boulevard souleva davantage Saint-Michel. la tôle, Au carrefour mit le pied Saint-Germain, sur un des rayons elle s'arrêta. de la grande Le cheval roue d'un et sauta camion à terre. s'était abattu. La circulation étant Un interrompue, cocher le vit, très s'esclaffa vite ce fut de un rire, encombrement appeler. de fiacres Mais et d'omnibus. sa voix se perdit dans puis voulut le Arsène fracas des Lupin véhicules passa qui la tête. s'écoulaient Une autre de nouveauture pénitentiaire D'ailleurs Arsène stationnait Lupin le était long loin de déjà. celle voi- qu'il Il avait occupait. fait quelques Il souleva pas davantage en courant ; la niais tôle, sur mit le le trottoir pied sur de un gauche, des rayons il se retourna, de la grande jeta un roue regard et sauta circulaire, à terre. sembla prendre le vent, comme Un cocher quelqu'un le vit, qui ne s'esclaffa sait encore de trop rire, quelle puis direction voulut appeler. il va suivre. Mais sa Puis, voix résolu, se perdit il mit dans les mains le fracas dans des ses véhicules poches, qui et s'écoulaient de l'air insouciant de nouveau. promeneur D'ailleurs qui Arsène flâne, Lupin il continua était toin de mon- déjà. d'un ter Il le avait boulevard. fait quelques pas en courant ; mais sur Le le temps trottoir était de doux, gauche, un il temps se retourna, heureux jeta léger un regard d'automne. circulaire, Les sembla cafés étaient prendre pleins. vent, Il s'assit comme a quelqu'un la terrasse qui de ne l'un sait d'eux. encore trop quelle direction Il commanda il va suivre. un bock Puis, et un résolu, paquet il de mit cigarettes. mains dans Il vida ses son poches, verre et à de petites l'air insouciant gorgées, les fuma d'un promeneur tranquillement flâne, une cigarette, il continua en de alluma monter le seconde. boulevard. Enfin, s'étant levé, il pria le uni garçon Le temps de faire était venir doux, le gérant. un temps heureux et léger Le gérant d'automne. vint, et Les Arsène cafés lui étaient dit, assez pleins. haut 11 pour s'assit être à la entendu terrasse de de tous  : l'un d'eux. — Il commanda Je suis désolé, un bock Monsieur, et un paquet j'ai oublié de cigarettes. Il vida son verre à petites mon gorgées, Je sais tout - - — — - - Roman la voiture pénitentiaire, avec un certain 734 fuma tranquillement une cigarette, en alluma nombre de détenus. Ilsen repartaient vers una seconde. Enfin, s'étant levé, il pria le trois ou quatre heures. garçon de faire venir le gérant. Or, un après-midi, ce retour s'effectua dans Le gérantvint, et Arsène lui dit, assez haut des conditions particulières. Les autres détenus de la Santé n'ay'ant pas encore été interro- — je suis désolé, Monsieur, j'ai oublié pour être entendu de tous  : mon 734
f a Vie extraordinaire'rsne u La Vie extraordinaire d'Arsène Lupin AU SERVICE ANTHROPOM I TRIQUE « c On le fit passer air service anthropométriques. (Page 739, col. 2.) re —eV. 031



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 1Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 190-191Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 192-193Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 194-195Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 196-197Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 198-199Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 200-201Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 202-203Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 204