Je Sais Tout n°50 janvier 1906
Je Sais Tout n°50 janvier 1906
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de janvier 1906

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 204

  • Taille du fichier PDF : 138 Mo

  • Dans ce numéro : l'évasion d'Arsène Lupin.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
Je l'autre sais côté tout de - la Mer — jourd'hui A travers dominante, le Globe Jaune, nous retrouvions avec les types de la la légende du Paradis caste malaise que nous terrestre où la femme avons vaincue. Ensuite se fait tenter par le nous avons la preuve Serpent ? L'homme, que nos pères croyaient l'Adam, dont le visage inquiet veille ici au CHAR DES LIVRES SACRÉS DÉCORÉ A LIMAGE à cette origine étrangère, puisque dominante sur les, l'autre côté de la Mer jourd'hui coin du cadre, ne pourra ètre que le témoin\DU LION ET DE LA LICORNE D'ISRAEL Jaune, nous retrouvions portes des palais et des kerte avec les types de la la légende du Paradis, caste temples, malaise ils ont que sculpté nous des terrestre mystères où la qui femme vont s'accomplir. Ce dragon,. le récit du voyage qu'à avons travers vaincue. l'Asie Ensuite et les se Mi fait » qui tenter a franchi par la le mer, sur le radeau des mers orientales, tirent nous nos avons lointains la preuve aïeux. prêtres Serpent ? d'Israël. L'homme, c'est le vieux Serpent d'Airain D'autre pari, les prêtres que initiés nos pères de croyaient la foi de que l'Adam, Moïse dont connut le en visage Dieu inquiet à la veille trace, ici comme au le CHAR souvenir DES LIVRES de son SACRES israélite, DÉCORE A puisque, LIMAGE à travers gère, puisque les contorsions sur les Egypte. Il suit le peuple Shinto » croient aussi à cette à notre origine filiation étran- de péché. coin du L'audace cadre, ne pourra être que se tordant le témoin aux pieds d'une croix ? Il adorent le Dieu biblique. temples, Enfin ils l'Angleterre ont sculpté chrétienne ose DU LION un jour ET DE le LA LICORNE du Serpent, D'ISRAEL au fond du portes Saint des des palais Saints, et des ils montrer n'est des mystères pas à court qui vont de ripostes. s'accomplir. Ses adorateurs Ce dragon sait le récit d'où du nous voyage venons qu'à puisqu'elle travers l'Asie a reconnu et les dresseront « Mi » qui a dans franchi les la vieilles mer, sur peintures le radeau japonaises prêtres la d'Israël, croix c'est sur laquelle le vieux Serpent meurt d'Airain le faux de D'autre la Licorne, pari, et les que prêtres par—dessus initiés de l'Europe la foi de et des en mers nous, orientales, ses alliés, firent les cavaliers nos lointains du Lion aïeux. et Messie, que Moïse qui connut prétend en avoir Egypte. écrasé Il suit le le Serpent. peuple « l'Asie Shinto elle » nous croient a tendu aussi sa main à notre ». filiation - On de Dieu comprend à la trace, que je comme ne prenne le souvenir point parti de son en israélite, Regardez-les puisque, de à près travers ces les deux contorsions animaux un péché. tel débat. L'audace le n'ai chrétienne voulu ose un jour le du Serpent, au fond chimériques ! du Saint des Saints, ils être montrer ici que se tordant l'interprète aux pieds d'une croix ? Il adorent le Dieu biblique. N'apercevez-vous Enfin l'Angleterre pas du n'est Japon pas à moderne court qui ripostes. Ses adorateurs o s là comme l'image sym- P.1'sait d'où nous venons puisqu'elle a reconnu se dresseront réclame dans d'Israël les vieilles et peintures japonaises l'Angleterre la croix  : sur laquelle meurt le faux de la Licorne, et que par—dessus continent l'Europe que ces et en nous, ses alliés, les bolique cavaliers du bloc du immense Lion et de Messie, — u Tout qui nous prétend prou avoir ve, écrasé le Serpent. l'Asie elle nous a tendu deux sa main puissances ». ailées, disent On comprend ces jaunes que je insulaires, un tel débat. que nous Je n'ai sommes voulu — chimériques Israël et ! Juda, — de ne prenne point parti en Regardez-les de près l'Angleterre ces deux et animaux le Japon, comme être ici que notre l'interprète cousin anglais du Japon des descendants moderne qui de que, là comme enferment l'image entre sym- l'Atlantique N'apercevez-vous au Pacifi- pas tribus se réclame perdues d'Israël  : et d'abord l'Angleterre la comparaison  : des seaux ? de continent que ces et les bolique éperons du bloc de leurs immense vais- de types — « de Tout notre nous caste, prouve, au- deux HUGUES puissances LE Roux. ailées, disent ces jaunes insulaires, que nous sommes — Israël et Juda, — de l'Angleterre et le Japon, comme notre cousin anglais des descendants de que, enferment entre l'Atlantique au Pacifi- tribus perdues  : et d'abord la comparaison des seaux ? les éperons de leurs vais- types de notre caste, au- HUGUES LE Roux. LE CHRIST CRUCIFIÉ, DANS LA LÉGENDE JAPONAISE LE CHRIST CRUCIFIE, DANS LA LÉGENDE JAPONAISE
r M A TRAVERS LE GLOBE.ier Décembre 1905 (1) LE NOUVEAU CABINET ESPAGNOL Montero Rios, président du cabinet espagnol,ayant remis sa démission au roi, le t" décembre, le nouveau ministère a été constitué le 3, par M. Moret, chef de la droite libérale. M. Muret LE NOUVEAU est un des CABINET hommes d'Etat espagnols qui ont ESPAGN été le plus OL en contact avec l'étranger et qui connaîtonsieur le mieux Montero ce Rios,président Sui se passe Mau delà du cabinet des frontières espagnol,a,jant remis de son pays. sa démission au roi, le i décembre, le nouveau ministère a été Au point de Vue de la politique extérieure de l'Espagne, le gouvernement de M. Moret portera constitué le 3, par M. Muret, chef de la droite libérale. naturellement toute son attention M. Muret est un des hommes d'Etat espagnols qui ont été le plus en contact avec l'étranger et qui connaît le mieux cec,ui se passe au delà des frontières de son pas. Au point de vue de la politique extérieure de l'Espagne, le gouvernement de M. Morel portera naturellement toute son attention Distributeur de bulletins de note en Norvège. sur la question marocaine.M. Moret a déclaré dans une intervien) qu'il serait respectueux des engagements pris par ses prédécesseurs envers la France et l'Angleterre et qu'il s'efforcerait de Distributeur rendre plus de étroite bulletins l'entente des gouvernements en Norvège. de loto de Madrid, Londres et Paris sur la question marocaine.M. Moret a déclaré dans une interview sur tous les points où leurs intérêts sont communs. qu'il serait respectueux des engagements pris par ses prédécesseurs envers la France LE VOTE et l'Angleterre et qu'il NORVÈGE s'efforcerait EN de rendre plus étroite l'entente des gouvernementsnnsait que le Vote qui a V eu lieu au mois de novembre de Madrid, dernier Londres en NorVège, et Paris sur tous les points où pour établir si le nouveau gouvernement leurs intérêts serait sont communs. républicain ou monarchique, a passionné la population. LE VOTE EN Les partisans de cette der- NORVÈGE M. Moret, président du Cabinet espagnol depuis k 3 décembre. nière forme, qui a obtenu 259.563 suffrages contre 62.264, avaient organisé des corps de distributeurs qui parcouraient les campagnes et remettaient aux paysans le bulletin à déposer dans l'urne. Le distributeur M. Muret, que président représente du Cabinet notre photographie, espagnol depuis a enveloppé le 3 décembre. son chapeau d'un manchon blanc sur lequel nière forme, est inscrit qui la a obtenu bonne 259.563 formule e suffrages tae, oui, contre pour 62.264, le prince avaient de Danemark ! organisé des corps de distributeurs qui parcouraient les campagnes et remettaient LA SAINTE aux BARBE pa'sans le bulletin à déposer EN dans ESPAGNE l'urne. Le r distributeur n Espagne, que comme représente en France, notre L photographie, Sainte Barbe a (Santa enveloppé Barbara) son est chapeau la patronne d'un manchon du génie blanc et de l'artillerie. lequel est A inscrit Madrid, la les bonne officiers formule et sur les « la soldatss, oui, de pour ces le deux prince armes de assistent Danemark tous les ans, à cette date Jirtilleurs espagnols fêlant la Sainte-Barbe (4 déc.). à un office solennel qui est célébré en l'église des « l'eronymoss. Tous se réunissent ensuite dans un grand banquet qui est suivi de divertissements analogues aux divertissements en usage chez nous  : course en sac, mâts de Cocagne, etc. Mais les soldats préfèrent avant tout la danse, et l'absence du beau sexe ne les empêche à un office solennel qui est célébré en l'église des « "Yerorgmos pas de se livrer à une chorégraphie >. Tous peut-être se réunissent un peu ensuite primitive. dans un grand banquet qui est suivi de divertissements analogues aux LES SANS-TRAVAIL. divertissements en usage chez EN ANGLETERRE nous  : course en sac, mâts de Cocagne, ous ayons etc. Mais déjà constaté les soldats plusieurs pré- fois avant l'acuité tout de la la danse, crise écono- et l'ab- Nfèrent sence du beau sexe ne les empêche pas de se livrer à une chorégraphie peut-être un peu primitive. A TRAVERS LE GLOBEieDécembre 1905 01) LA SAINTE BARBE EN ESPAGNE n Espagne, comme en France, jSainte Barbe (Santa Barbara) est la patronne du génie et de l'artillerie. A Madrid, les officiers et les soldats de ces deux armes assistent tous les ans, à cette date, LES SANS-TRAVAIL. EN ANGLETERRE Mous avons déjà constaté plusieurs fois l'acuité de la crise écono- sigitateurs socialistes anglais parlementant at1ee la police k 3 déc. mique que traversent les grandes villes manufacturières d'Angleterre. Le nombre des ouvriers sans travail s'accroit d'une, façon alarmante. Les calculs les plus modérés, socialistes basés sur anglais les dernières parle- Agitateurs mentant statistiques asee ld police corporatives, le 3 déc. établissent qu'on compte, mique que traversent les grandes au bas mot, 918.000 chômeurs qui, avec leurs fa- Villes manufacturières d'Angleterre. Le nombre des ouvriers sans travail s'accroît d'une, façon alarmilles, forment une armée de 3.213.000 personnes, mante. sans ressources, en plen hiver. Les Et calculs il n'est les pas plus question modérés, des basés pauvres sur les dernières proprement dits. statistiques corporatives, établissent Cette situation qu'on favorise compte, au bas mot, 918. 000 chômeurs singulièrement le déVeloppement du qui, socialisme. avec leurs Contrairement familles, forment à la tradition une armée anglaise, de 3.2 lai 3.000 police personnes, est obligée d'interdire sans ressources, les démonstraen ple.n hiver. Et il n'est pas question des pauvres proprement dits. Cette situation favorise singulièrement le développement du socialisme. Contrairement à la tradition anglaise, la police est obligée d'interdire les démonstra- n sait que le vote qui a O (s) eu L'ensemble lieu au mois der" de memenlo no- " puSliés dans chacune de nos rubriques constitue, en mime temps qu'un aperçu vivant vembre et complet dernier des événements enNorvège, du mois précédent, une sorte d'encyclopédie permanente qui sera le plus bel ornement de la pour bibliothèque. établir On si le aura, nouveau par la suite, mille occasions de s'y reporter. — Ce n'est pas un journal et c'est mieux qu'un livre. gouvernement serait républicain ou monarchique, a 709 passionné la population. Les partisans de cette der-.Jirtilleurs espagnols fêtant la Sainte-Barbe (4 déc.). (1) L'ensemble des " memento " p:siliés d.sns chacune de nos rubriques constitue, en même temps qu'un aperçu vivant et complet des événements du mois précédent, une sorte d'encyclopédie permanente qui sera le plus bel ornement de la bibliothèque. On aura, par la suite, mille occasions de s'y reporter. - Ce n'est pas un journal et c'est mieux qu'un livre. 709



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 1Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 190-191Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 192-193Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 194-195Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 196-197Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 198-199Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 200-201Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 202-203Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 204