Je Sais Tout n°50 janvier 1906
Je Sais Tout n°50 janvier 1906
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de janvier 1906

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 204

  • Taille du fichier PDF : 138 Mo

  • Dans ce numéro : l'évasion d'Arsène Lupin.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
général Nord Alexis avait dans plusieurs occasions défendu la cause du peuple, souffert la prison et l'exil pour elle, et c'est ce qui l'a désigné au choix de la nation. Celle-ci a d'ailleurs mis le temps à lui prouver sagratitude, puisque Jr'sais ce n'est tout qu'à quatre-vingts ans, après un grand nombre de tentatives échouées, que le géant général noir Nord a été Alexis élu. avait dans plusieurs occasions Dans défendu la République la cause Argentine, du peuple, M. souffert Manuel la Q3.1intana prison et l'exil fut pour élu elle, pour et avoir c'est ce donné qui l'a à désigné au les choix lois les de la plus nation. sages Celle-ci sur la propriété a d'ailleurs et son pays sur mis les immigrants temps à lui ; prouver au Guatemala, sa gratitude, M. Cabrera puisque ce tiré n'est la nation qu'à quatre-vingts d'inextricables ans, embarras après un avait financiers grand nombre ; à de Cuba, tentatives le président échouées, Estrada que le géant Palma noir avait a été joué élu. un rôle prépondérant dans la Dans Révolution la République ; le général Argentine, Castro M. rétablit Manuel l'ordre Qjiintana au Vénézuela fut élu pour ; en Colombie, avoir donné le général à son Reyes pays les avait lois écrasé les plus l'insurrection. sages la propriété et sur les immigrants ; au Guatemala, M. Cabrera avait LE CARACTÈRE tiré la nation DES d'inextricables DIFFÉRENTS PRÉSIDENTS embarras financiers ; DE LA RÉPUBLIQUE. à Cuba, le président Estrada Palma avait joué un rôle prépondérant dans la En Révolution France, la-plupart ; le général de Castro nos Présidents rétablit avaient l'ordre au des Vénézuela titres à reconnaissance ; en Colombie, populaire  : le général Thiers Reyes avait été écrasé le libérateur l'insurrection. du territoire ; Mac- Mahon le héros de Magenta ; J ules Grévy, avocat avait LE sous CARACTÈRE la royauté, DES affirmé DIFFÉRENTS ses convictions PRÉSIDENTS repu blicai nes en défendant le " National " poursuivi devant la Cour de Paris. Sadi-Carnot était DE LA RÉPUBLIQUE. le En petit-fils France, du la-plupart célèbre conventionnel de nos Présidents organisateur avaient des des victoires titres à la de reconnaissance la première République populaire  : qui Thiers mourut avait en été exil. le libérateur Casimir-Périer du territoire avait ; Mac- pour lui, Mahon comme le héros Sadi-Carnot, de Magenta ; cette J ules noblesse Grévy, avocat roturière avait chère sous la aux royauté, républicains affirmé ; personnellement, ses convictions étant républicaines président en du défendant Conseil, le il "National avait déposé " poursuivi devant loi la sur Cour les retraites de Paris. ouvrières Sadi-Carnot avec était la un projet participation le petit-fils du de célèbre l'Etat conventionnel et les ouvriers organisateur des pas victoires oublié. Félix de la Faure, première lui, République avait son ne l'avaient qui humble mourut origine, en exil. s'il Casimir-Périer n'avait jamais été avait ouvrier pour tanneur, lui, comme comme Sadi-Carnot, on s'est cette plu à noblesse répéter, roturière chère du moins aux républicains vu le jour dans ; personnellement, l'arrière-bou- il avait tique étant président d'une menuiserie du Conseil, assez il avait prospère, déposé son un père projet ayant de loi épousé sur les la retraites fille de son ouvrières patron. avec Enfin la M. participation Loubet avait, de comme l'Etat et ministre les ouvriers des T7-avaux ne l'avaient pas attaqué oublié. les Félix garanties Faure, d'intérêt lui, avait payées son Publics, par humble l'Etat origine, aux compagnies s'il n'avait de jamais chemin été de ouvrier fer. tanneur, Les peuples comme aiment on s'est aussi plu les caractères à le répéter, bien il tranchés avait du moins  : la droiture vu le du jour Président dans l'arrière-boutique lui a d'une Roosevelt N'al u les menuiserie sympathies assez du monde prospère, entier. scn Si père le ayant général épousé Porfirio la fille Diaz, de son qui patron. préside Enfin si sagement M. Loubet aux avait, destinées comme du ministre Mexique, des Travaux s'est vu pour Publics, la sixième attaqué fuis les garanties renouveler d'intérêt son mandat, payées il par le l'Etat doit à aux la fermeté compagnies de sa de ligne chemin de conduite. de fer. Ordonez, Les peuples Président aiment aussi de l'Uruguay, les caractères a séduit bien le tranchés peuple  : par la droiture sa très du noble Président conception Roosevelt d1 pouvoir lui a valu exécutif. les sympathies Nord Alexis du monde qui, à 83 entier. ans, est Si le Président général d'Haïti, Porfirio ne Diaz, s'est jamais qui préside démenti si dans sagement conduite aux destinées politique du Mexique, et grâce à s'est lui, vu la République pour la sixième semble fois avoir renouveler définitivement son mandat, re- noncé aux luttes fratricides qui trop longtemps l'ensanglantèrent et l'empêchèrent de travailler à sa prospérité. Estrada Cabrera, qui succéda au Guatemala à Reyna Barrios, tombé sous le poignard d'un assassin étranger, est le seul Président du monde qui ait Les Grands été élu à l'unanimité, et il le doit à ! a fermeté Faits de foncé son aux caractère. luttes fratricides qui trop longtemps En France, l'ensanglantèrent les caractères et n'ont l'empêchèrent pas manqué de chez travailler nos Présidents. à sa prospérité. Thiers Estrada avait montré Cabrera, sa qui fermeté succéda dans au une Guatemala des plus grandes à Reyna crises Barrios, de tombé notre histoire. sous le poignard Mac-Mahon d'un était assassin un parfait étranger, honnête est le homme, seul Président absolument du monde incorruptible. qui ait Jules été élu Grévy à l'unanimité, était, et sous il le doit le rapport à'_a fermeté du caractère, de son caractère. une figure attique. Ne s'occupant En jamais France, de les la caractères majorité, n'ont se souciant pas manqué peu d'être chez nos suivi, Présidents. il allait Thiers droit à avait la vérité, montré à la sa raison, fermeté à dans la sagesse, une des à plus l'intérêt grandes la crises République. notre histoire. C'est cette Mac-Mahon droiture qui était l'a un toujours parfait de désigné honnête à homme, ses concitoyens absolument et porté incorruptible. au premier Jules rang. A Grévy partir de était, l'époque sous de le sa rapport maturité, du il semble caractère, né pour une figure présider attique.  : il est Ne élu s'occupant président jamais la du majorité, barreau se en souciant 1868, vice- peu tour à tour d'être président suivi, de la il Constituante allait droit à en la 1870, vérité, président raison, de à l'Assemblée la sagesse, nationale à l'intérêt de de Bordeaux la Répu- à la par blique. le suffrage C'est cette presque droiture unanime qui de l'a ses toujours collègues, désigné président à ses concitoyens de la Chambre et porté des au députés premier à Versailles, rang. A partir président l'époque de la nouvelle de sa maturité, Chambre il après semble la né dissolution, pour présider enfin  : il Président est élu tour de la à tour République. président Il détient du barreau le record en 1868, des présidenceprésident et le de record la Constituante de durée de en la 1870, présidence président la de République, l'Assemblée ayant nationale été à de la tète Bordeaux la vice- France par le suffrage pendant neuf presque années unanime consécutives de ses collègues, président été élu pour de la quatorze Chambre années. des députés Ironie à après avoir des Versailles, événements président  : c'est de la lui nouvelle qui, à la Chambre Constituante, après la s'était dissolution, élevé le en plus t i chaleureusement n Président de la contre République. la fonction 11 détient de Président le record de des la Républiqudences et et avait le record proposé de durée de confier de la présidence le pouvoir prési- exécutif de la République, à ur conseil ayant de ministres été à la révocables, tête de la dont France le pendant cl-.cf prèndrait neuf années le titre consécutives de Président. après C'est avoir à été peu élu près pour le quatorze système années. en vigueur Ironie en Suisse. des événements Sadi-Carnot  : c'est avait lui donné qui, en à là 1871 Constituante, de s'était caractère. élevé le Envoyé plus chaleureusement comme commis- une preuve saire contre extraordinaire la fonction de Président la République de la pour République et avait de proposé la Seine-Inférieure, de confier le de pouvoir l'Eure les départements et exécutif du Calvados r conseil par de le ministres gouvernement révocables, provisoire, dont le il était préndrait en train d'y le organiser titre de Président. la lutte à outrance C'est à peu contre près l'envahisseur. le système Aussitôt en vigueur qu'on en parla Suisse. d'armistice, Sadi-Carnot il envoya avait donné sa démission. en 1871 une On le preuve savait de de caractère. plus très froid Envoyé et ce comme manque commissaire extraordinaire le fit de accepter la République volontiers pour de les la absolu d'enthousiasme départements nation en qualité de la d'arbitre Seine-Inférieure, des partis de à l'Eure une époque et du Calvados où ces partis le étaient gouvernement violemment provisoire, il Dans était en Casimir-Périer, train d'y organiser on devinait la lutte le à aux prises. coeur outrance ardent, contre généreux, l'envahisseur. éprouvant Aussitôt le besoin qu'on de parla se cée d'armistice, ouer. Il s'était il envoya dévoué sa démission. en 1871, pour On sauver le savait des mains plus très des froid Prussiens et ce manque le commandant d'enthousiasme Dampierre le gravement fit accepter blessé volontiers ; ce qui de lui la absolu avait nation valu en une qualité mention d'arbitre à l'ordre des partis du jour à et une la il le doit à la fermeté de sa ligne de conduite. époque où ces partis étaient violemment aux Ordonez, le Président de l'Uruguay, a séduit 68o prises. Dans Casimir-Périer, on devinait le le peuple par sa très noble conception dei coeur ardent, généreux, éprouvant le besoin pouvoir exécutif. Nord Alexis qui, à 83 ans, de se _.év ouer. il s'était dévoué en 1871, pour est Président d'Haïti, ne s'est jamais démenti sauver des mains des Prussiens le commandant Dampierre gravement blessé ; ce qui lui dans sa conduite politique et gràce à lui, la République semble avoir définitivement re- avait valu une mention à'l'ordre du jour et la 68o
41.4 Présidents Républiques jj.\ ll. ` LA LISTE CIVILE DES PRÉSIDENTS La liste civile du Président de la République Francaie est de beaucoup la plus forte, celle des Etats-Unis vient ensuite 1111 yp III di 41'//lV lrU',. i'II IÎ11 Fi., I, LIII Lill ii 1 1l'III 11 v - -.', ; 11,11,. t r " as ? K. ac, b.r... <ÿ a riP1i 5 y gS=°'+x ï. (a'r °  : px - LA LISTE CIVILE DES PRESIDENTSf. Èl`, i'..Y. f u- La liste c rile du Pesadent de la Rep Mique F'astcnia est de beaucoup la plus forte, celle des Etats-Unis vient ensuite il'¢ [IRI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 1Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 190-191Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 192-193Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 194-195Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 196-197Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 198-199Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 200-201Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 202-203Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 204