Je Sais Tout n°50 janvier 1906
Je Sais Tout n°50 janvier 1906
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de janvier 1906

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 204

  • Taille du fichier PDF : 138 Mo

  • Dans ce numéro : l'évasion d'Arsène Lupin.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 152 - 153  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
152 153
à Home. (Il a feuilleté fiévreusement.) note !... la note italienne !... Elle n'y est plusL.. Favrolle là l'angle du secrétaire). — Volée ? André. — Oui volée volée par elles ! Favrolle (lui fermant la bouche). — Tais-toi ! pour Dieu ! tais-toi 1 André ! voulant s'élancer du fond). — Ah ! misérables femmes 1 à Rome. Favrolle (Il Ise a cramponnant feuilleté fiévreusement.) à lui pour le Et retenir). note — !... Tais-toi la note I italienne !... Elle n'y est plus !... la Favrolle là l'angle du secrétaire). — André (désespéré, descendant vers la Volée table). ? — André. Ah ! mon — Oui Dieu 1... ! volée Mais 1.:. dans volée quelles par elles mains I suis-je Favrolle donc (lui tombé fermant ?... la bouche). — Tais-toi ! pour Favrolle. Dieu 1 tais-toi — Voyons, I du calme Ecoutemoi André 1... ces (voulant clés, à s'élancer qui les as-tu du fond). données — Ah ?... ! misérables André femmes (tombant 1 sur le fauteuil devant la table). Favrolle — A... (se je ne cramponnant sais plus... à attends. lui pour Si le 1... retenir). elle... — à Tais-toi ma... (Avec 1 désespoir.) A ma femme I... à André Favrolle (désespéré, (le contenant descendant encore). — vers Qui ta te table). les a — rendues Ah ! ? mon Dieu ! Mais dans quelles mains suis-je donc tombé ?... Favrolle. — Voyons, du calme !... Ecoutemoi 1... ces clés, à qui les as-tu données ?... André (tombant sur le fauteuil devant la table). — A... je ne sais plus... attends. Si 1... à elle... à ma... (Avec désespoir.) A ma femme !... Favrolle (le contenant encore). — Qui te les a rendues ? Je sais tout a rendues... Là ! Favrolle (avec joie à gauche). — Eh ! tu vois donc bien c'est la mèreL.. (Mouvement d'André. Avec force.) Mais ta femme ! un jour pareil !... une femme capable de... mais il n'y en a pas 1... André. — Non, ce n'est pas Dora Ce n'est pas André. elle 1 Ce Non n'est 1 pas non possible I C'est la I... mère qui me les a rendues... Favrolle. — Là Et ! là nous !... allons en être sûrs 1 Favrolle André. —(avec Comment joie à ? gauche). — Eh I tu vois donc Favrolle. bien !... — c'est Van la der mère Kraft. !... (Mouvement d'André. André Avec (debout). force.) — Mais Ah ta ! femme I... ! Oui un jour !... pareil Favrolle !... une (ouvrant femme capable la porte de... au fond mais pour il n'y sortir). pas — 1... S'il veut parler !... en a André. — S'il Non, veut ce ?... n'est Ah pas I il Dora faudra 1 bien Ce n'est qu'il pas le veuille elle 1 !... Ce luis n'est vont pas possible pour sortir, !... puis, se ravisant Favrolle. à la vue — du Et nous secrétaire allons ouvert, en être André sûrs il s'arréte, André. le ferme, — Comment tire la clé ? et.douloureusement.) Et Favrolle. voilà où — j'en Van suis der !... Kraft. Chez moi 1... aujourd'hui André 1... (debout). (Favrolle l'entraine.) Ah ! celui-làl... Oui !... f avrolle (ouvrant la porte au fond pour sortir). — S'il veut parler !... André. — S'il veut ?... Ah I il faudra bien qu'il le veuille !... (Ils vont pour sortir, puis, se ravisant à la vue du secrétaire ouvert, André s'arréte, le ferme, tire la clé et-douloureusement.) Et voilà où j'en suis !... Chez moi 1... aujourd'hui 1... (Favrolle l'entraîne.) 798 798 — - —
ACTE TROISIÈME Chez André. Un salon très élégamment décoré. Premier plan, d gauche, porte de la chambre à coucher. Deuxième plan, pan coupé, porte d'intérieur. Au fond, cheminée avec glace, sans tain. A droite, pan coupé, fenêtre et balcon, sur la rue. Au premier plan, porte d'entrée. Une table au milieu, un canapé d gauche, chaises de chaque côté de la table, d droite un guéridon et uu fauteuil. — Il fait nuit. ACTE T SCÈNE I Chez André. Un salon La Marquise, très élégamment la Princesse, décoré. Dora. Premier plan, à gauche, porte de la chambre à coucher. Deuxième plan, pan coupé, porte d'intérieur. (La fenêtre Au est fond, ouverte cheminée sur le avec balcon. glace, Dora sans à tain. Dora A droite, (sur le pan seuil coupé, de la fenêtre). et — Rien encore d'entrée.comprenez-vous Une table cela, au milieu, mais où un peut-il être demi visible balcon, attend sur et guette la rue. le Au retour premier d'André. plan, porte La marquise canapé et la à gauche, princesse chaises assises, de chaque celle-ci côté allé de la ?... table, à droite un guéridon et avec un journal uu fauteuil. qu'elle — lit.) Il fait nuit. La Marquise. — Eh 1... Viens ici t'asseoir... La Princesse (tout en parcourant les journaux). — Et alors, marquise, Zicka n'a pas SCÈNE re- Dora. I — Non, laisse-moi 1 (Elle retourne sur que tou es là debout comme oune statue 1... paru ? La Marquise, la Princesse, le balcon.) Dora. La Marquise (assise à gauche sur le canapé). La Marquise. — Tou t'épouises 1... —(La Mais fenêtre non, d'où est ouverte vient... sur ? le balcon. Dora à Dora. (sur — Non. le seuil de la fenêtre). — Rien encore La ! Princesse.comprenez-vous — Laissez-la cela, mais user où peut-il ses nerfs, être demi La Princesse visible attend (à droite, et guette assise). le retour — Je d'André. ne sais. Elle La marquise m'a quittée et la à la princesse gare, aussi assises, surprise celle-ci que maman allé ?... 1 moi avec de un n'y journal trouver qu'elle personne lit.) 1 Et je ne l'ai plus Mion La Marquise. (entrant — par Eh la 1... porte Viens du ici pan t'asseoir... coupé revue La Princesse 1 (Sonnerie(tout de pendule.) parcourant les fournaux). La Marquise. — Et alors, — marquise, Quelle heure Zicka sonne n'a ? pas re- La Dora. Marquise. — Non, — laisse-moi Eh bien ! ! (Elle retourne sur gauche). que tou es — là Madame ! debout comme oune statue 1... paru La ? Princesse (se levant). — Dix heures et le Mion. balcon.) — La cuisinière ne sait plus que faire, demie. La Marquise (assise à gauche sur le canapé). tout La Marquise. grille, tout — Tou brûle t'épouises !... — La Mais Marquise non, d'où (debout). vient. — ? Et nous attendons La Dora. Marquise. — Non. — encore mon gendre pour dîner. Vous n'avez Excepté mon gendre. Il ne La Princesse (à droite, assise). — Je ne sais. pas faim, princesse ? broule La Princesse. pas, celoui-là. — Laissez-la (Va au balcon. user — ses A Dora.) nerfs, Elle m'a quittée à la gare, aussi surprise que La Princesse. — Si, je l'avoue I Nina maman tou 1 ne veux pas dîner enfin ? moi de n'y trouver personne 1 Et je ne l'ai plus La Marquise. — Moi, je me sens toute creuse Dora Mion (du (entrant balcon). par — Tout la porte à l'heure du pan 1 coupé revue 1 (Sonnerie de pendule.) gauche). en dedans. (Allant à la cheminée.) Dix heures La Marquise — Madame (à Mion). ! La Marquise. — Quelle heure sonne ? — Que le rôti tâche et demie d'attendre La Marquise. oun peu. — Eh (Mion bien sort.) ! La Princesse (se levant). Dix heures et Encore oune La Princesse. — Ma chère, la vie diplomatique a ses exigences. var, tout même se grille, avant tout de brûle combattre. ! chose, Mion. celle-là, — La cuisinière que jamais ne n'oitt sait plus faite que don faire, demie. Al- La Marquise (debout). — Et nous attendons Retarder le La Marquise (allant et venant, s'éventant). — dîner La Marquise. d'oune minute — Excepté !... mon gendre. Il ne encore mon gendre pour dîner. Vous n'avez Le jour de ses noces I broule La Princesse pas, celoui-là. (soulevant (Va au balcon. la portière — A Dora.), pas faim, princesse ? de la Le devoir professionnel ! Nina chambre tou ne de veux gauche pas premier dîner enfin plan). ? La Princesse. — Si, je l'avoue 1 — Alors Une La nouvelle Marquise. importante, — Moi, je me et sens voilà toute un homme creuse voilà Dora la (du chambre balcon). à coucher - Tout ? à l'heure ! en qui dedans. doit oublier (Allant départ, à la cheminée.) femme, dîner, Dix heures belle- La Marquise. —(à Mion). Eh 1 oui — 1 Que le rôti tâche mère et demie ! Eh 1 bien 1 je trouve ça très beau, moi. d'attendre La Princesse oun (laissant peu. (Mion tomber sort.) la Encore portière). oune — La Marquise. Princesse. — Pas Ma moi chère, I la vie diplomatique La Princesse a ses exigences. (déposant le journal). — Ma Mais var, même pourquoi avant au second de combattre. ? Retarder le chose, Et ceci, celle-là, le petit que salon jamais de Dora n'oût ? faite très gentil don Al- 1 chère, La Marquise tous les (allant grands et politiques... venant, s'éventant). — dîner La Marquise. d'oune minute — Il !... fallait ainsi. L'entresol Le La jour Marquise de ses (s'arrêtant). noces 1 r — Certes - ! Don Alvar La aussi Princesse. fout oun — grand Le devoir politique professionnel 1 Mais le mon chambre gendre, de gauche la salle premier à manger... plan). (Un — timbre Alors pour La les Princesse couisines, (soulevant premier la pour portière cabinet de de la jour Une où nouvelle il m'épousa ! importante, Vive et dios voilà 1 il un eût homme plutôt résonne.) voilà la chambre à coucher ? laissé qui doit brouler oublier toutes'départ, les Espagnes, femme, dîner, que refroidimère à ce I Eh point bien ses ! ardors je trouve I Mais ça très voilà beau, les hom- moi. belle- La Marquise. — Eh C'est I oui Joui (Passe à droite.) mes de ce temps 1 Des Dora La Princesse (quittant (laissant le balcon). tomber — colosses 1 Au lieu qu'aujourd'hui, La Princesse ils se (déposant rapetissent... le journal). se rapetissent, — Ma Mais Oh la 1 portière). sûrement — ! La Marquise. — Pas moi ! (Elle Et ceci, court le petit à la porte.) salon de Dora ? très gentil ! que bientôt on ne les verra plous ! (Soupirant La Princesse. pourquoi au — second Enfin ? ! chère, tous les grands politiques... et La montrant Marquise Dora.) (s'arrêtant). Encore — une Certes femme ! Don sacrifiévar !... aussi fout oun grand politique ! Mais le vrolle pour les ! couisines, le premier pour cabinet de Al- Le La domestique Marquise. —(sur Il le fallait seuil). ainsi. — Monsieur L'entresol Fa- mon gendre, la salle à manger... (Un timbre jour La où Princesse. il m'épousa — Pauvre 1 Viva mignonne dios ! il eût 1 Elle plutôt se Dora (vivement). — résonne.) Favrolle 1 Qu'il entre 1... morfond laissé brouler là, à guetter toutes'les son Espagnes, retour. — que Dora refroidir à ce point ses ardors I Mais voilà les hom- (Le domestique introduit Favrolle.), La Marquise. — C'est Joui 1 (Passe à droite.) Dora (quittant le balcon). — Oh ! sûrement mes de ce temps 1 Des colosses ! Au lieu qu'au-79jourd'hui, ils se rapetissent... se rapetissent, (Elle court à la porte.) que bientôt on ne les verra plous ! (Soupirant La Princesse. — Enfin ! et montrant Dora.) Encore une femme sacrifiée I... vrolle ! Le domestique (sur le seuil). — Monsieur Fa- La Princesse. — Pauvre mignonne ! Elle se Dora (vivement). — Favrolle 1 Qu'il entre I... morfond là, à guetter son retour. — Dora 1 (Le domestique introduit Favrolle.,) 799



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 1Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 190-191Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 192-193Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 194-195Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 196-197Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 198-199Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 200-201Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 202-203Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 204