Je Sais Tout n°50 janvier 1906
Je Sais Tout n°50 janvier 1906
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°50 de janvier 1906

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Publications Pierre Lafitte

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 204

  • Taille du fichier PDF : 138 Mo

  • Dans ce numéro : l'évasion d'Arsène Lupin.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 138 - 139  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
138 139
Kraft (tandis qu'elle l'écoute, rêveuse). — culation ! Dora (assise, suivant son idée). — Ah ! que je sais bien ce que j'aimerais mieux que tout cela ? Kraft (surpris). — Et quoi ? Dora. — Etre tout simplement la femme de mon mari et la mère de mes enfants. Kraft. — La cuisinière bourgeoise. Si vous comptez Kraft (tandis trouver qu'elle un mari l'écoute, dans rêveuse). votre position — Spéculation Dora. — ! Hélas ! non ! je sais bien qu'il n'y a 1 pas Dora de mari (assise, pour suivant une fille son comme idée). — moi, Ah sans ! que fortune bien 1 Et ce si que j'ai tant j'aimerais lutté pour mieux ce que dernier tout espoir cela ? je sais qui Kraft m'échappe, (surpris). c'est — Et que quoi j'y ? voyais mon indépendance Dora. — ! l'argent Etre tout ! Je simplement n'étais plus la à femme la merci de de mon rien, mari ni et de la personne mère de 1 mes Je pouvais enfants. régler ma vie Kraft. et mon — coeur La cuisinière à mon gré. bourgeoise. Je suis si lasse Si vous à la fin...comptez si découragée... trouver un mari n'est-ce dans pas votre affreux position que ! cette Dora. pauvreté — Hélas me ! tyrannise non ! je sais jusque bien dans qu'il n'y mes a affections pas de mari ?... pour Que une je fille ne puisse comme pas moi, me sans savoir fortune 1 sans Et si me j'ai tant dire lutté  : « Il pour ne m'aime ce dernier pas espoir assez aimée et qui moi m'échappe, je l'aime c'est trop I que puisque j'y voyais je n'en mon ai pas indépendance » ! l'argent ! Je n'étais plus à la merci le droit. de Kraft rien, ! de ni de même, personne debout). 1 Je pouvais — Vous régler l'aimez, ma vie qui ? et mon coeur à mon gré. Je suis si lasse à la fin.., Dora. si découragée... — Non, je... n'est-ce pas affreux que cette Kraft pauvreté (vivement). — tyrannise M. de Maurillac jusque dans ? mes affections Dora (debout, ?... Que vivement je ne puisse troublée). pas — me Je savoir n'ai aimée pas dit... sans me dire  : « Il ne m'aime pas assez et Kraft. moi je — l'aime C'est trop lui 1 ! puisque je n'en ai pas le droit. Dora. » — Pourquoi M. de Maurillac ? Kraft. (de — Oh même, I c'est debout). assez clair — Vous I Et vous l'aimez, l'attendez qui ? ? Dora. (troublée). — Non, je... — Oui, il veut me parler 1 Kraft. (vivement). Pour vous — M. dire de qu'il Maurillac vous adore ? 1 Dora (vivement). (debout, vivement — Ah 1 troublée). vous croyez — ? Je n'ai pas Kraft. dit... — Ah 1 parbleu 1 Il vous voit sans ressources Kraft. ! — Il en C'est profite lui ! 1 Dora. — Oh Pourquoi 1 M. de Maurillac ? Kraft. (avec — Oh chaleur). I c'est assez — Chère, clair 1 chère Et vous enfant, l'attendez en ? papa que je vous parle. Vous êtes à tic c'est tournant Dora (troublée). de la vie — où Oui, la il misère veut me et parler chagrin 1 peuvent Kraft. — vous Pour jeter vous au bras dire qu'il du premier vous adore libertin I qui Dora vous (vivement). jouera la — comédie Ah 1 vous du sentiment. croyez ? Kraft. Dora. — Un Ah libertin, ! parbleu lui ! Il ? vous voit sans ressources Kraft. ! Il en Lui profite comme 1 les autres Dora. — Oh ! 1 non I... Kraft. (avec Non chaleur). I Alors — disons Chère, tout chère de suite enfant, qu'il c'est n'a qu'à en papa paraitre, que qu'il je vous est parle. sfir 1... Vous êtes à c tournant de la vie où la misère et le chagrin peuvent vous jeter au bras du premier libertin qui vous jouera la comédie du sentiment. Dora. — Un libertin, lui ? Kraft. — Lui comme les autres 1... Dora. (saisie). — Oh I — non Vous !... 7 Kraft. André. — Non Ne m'avez-vous ! Alors disons pas tout autorisé de suite à qu'il revenir n'a qu'à ce paraître, soir ? qu'il est sûr !... Dora. — C'est vrai, oui 1... mais je suis nerveuse, inquiète 1 et vous voir tout à coup, ainsi là devant moi... (A elle-même.) Ah ! mon Dieu... le voilà maintenant. André. — J'aurais été si heureux de vous apporter Dora de (saisie). bonnes — nouvelles. Vous T Dora. ind ré. — Ah Ne 1 m'avez-vous mauvaises, n'est-ce pas autorisé pas ? à revenir André. ce soir — Hélas ? 1 oui ! Il résulte de l'enquête que Dora. l'Antilope — C'est déguisait vrai, oui sa !... nationalité mais je suis et navi- nerveuse, inquiète ! et vous voir tout à coup, Je sais tout SCÈNE XX Dora, André, venu par le jardin. Dora. — Kraft (vivement avec émotion). — Ah ! sefiorita ! Ah ! que ce cri m'a fait de bien... qu'il me rassure, me répond de vous tout à fait 1... Je partirai tranquille. Et comme vous allez compléter ça, chère enfant, par un procédé bien simple I... En ne le recevant pas tout à l'heure 1 Dora ! — Ah 1 Kraft Dora. (sans — Oh l'écouter ! et prenant son chapeau). — Kraft Non, (vivement non, nous avec ne émotion). le recevrons — Ah pas, ! señorita ! Ah ! que vous ce êtes cri m'a alitée, fait souffrante, de bien... qu'il ça me va c'est convenu tout rassure, seul. me répond de vous tout à fait !... Je partirai Dora. tranquille. — Oui, c'est Et vrai, comme cela vous vaut allez peut-être compléter mieux ça, ainsi chère pour enfant, lui et par pour un moi. procédé bien simple Kraft !... En (triomphant). ne le recevant — Cent pas tout fois. à l'heure 1 Dora. Dora ! — Ah Il n'aurait ! qu'à tout dire ?... Kraft. (sans Oui. l'écouter Voyez et donc prenant 1... son chapeau). — Dora. Non, — non, Je serais nous ne forcée le recevrons de lui imposer pas, c'est silence convenu I... de 1 vous me fàcher, êtes alitée, de rompre souffrante, avec lui ça peutêtre... tout seul. va Kraft. Dora. — Oui, ! c'est vrai, cela vaut peut-être mieux Dora. ainsi — Et pour de ne lui jamais et pour plus moi. le revoir. Kraft. (triomphant). — C'est ça ! — Cent fois. Dora. — Allez Il n'aurait donc 1 qu'à (Kraft tout gagne dire 7... la grande baie Kraft. à droite.) — Oui. Voyez doncl... Dora. — Et Je je serais ne le forcée vois pas de ce lui soir imposer 1 silence Kraft I... (sur de me le seuil). fâcher, — de Nous rompre ne le avec voyons lui peutêtre... soir. pas ce Kraft. Dora (le — Oui retenant 1 par la main). — Et de main Dora. ?...— Et de ne jamais plus le revoir. Kraft. — C'est Nous ça aviserons. ! Dora. — A Allez demain donc donc. ! (Kraft gagne la grande baie Kraft. à droite.) — Et courage ! une crise ! voilà tout ! Je Dora. cours — aux Et nouvelles. je ne le vois Et nous pas ce triompherons... soir ! Fiez-vous Kraft (sur à moi. le seuil). Nous — triompherons Nous ne le voyons 1 (Il disparait £e soir. par la droite.) Dora [seule, (le retenant appelant). par — la Mion... main). — Et de, pas main Mion. ?...— Mademoiselle 1 Kraft. Dora (descendant). — Nous aviserons. — St M. de Maurillac se présente, Dora. — dis-lui A demain que donc. je ne peux pas le recevoir... Kraft. — Et courage ! une crise ! voilà tout ! Je Mion. cours — aux Oh nouvelles. ! mademoiselle Et nous ! celui triompherons... qui sort là Fiez-vous tant que vous à moi. voudrez Nous triompherons 1 mais l'autre ! (Il qui disparait par tant. la droite.) Dora. (seule, Tu appelant). m'as entendue — Mion... ?... me plaît Mion. — Mademoiselle ! Oui, mademoiselle... seulement le v'là Dora 1 (Elle (descendant). sort par le — fond.) St M. de Maurillac se présente, dis-lui que je ne peux pas le recevoir... Mion. — Oh ! mademoiselle ! celui qui sort là tant que vous voudrez ! mais l'autre qui me plaît tant. guait Dora. sous — pavillon Tu m'as entendue espagnol... ?... la prise est légitime. Mion. — Oui, mademoiselle seulement le v'là Dora 1 (Elle ! affectant sort par de le sourire). fond.) — Eh bien ! que voulez-vous. Il faut se résigner ! Et à présent que votre triste commission est faite, allons, adieu, mon ami, à demain. André (surpris). — A demain, mais non, causons. (Il pose son chapeau sur la table.) guait Dora. sous — pavillon Et de quoi espagnol... ?... la prise est légitime. André (allant à elle). — Mais il n'y a pas qu'à se Dora résigner. (affectant de Vous sourire). avez bien aussi — Eh quelques bien ! que résolutions voulez-vous. à prendre. Il faut Pardonnez-moi se résigner ! Et de à m'intro- présent que votre triste commission est faite, allons, SCÈNE XX Dora, André, venu par le jardin. ainsi là devant moi... (A elle-méme.) Ah ! mon 784 adieu, mon ami, à demain. Dieu... le voilà maintenant. André. — J'aurais été si heureux de vous apporter de bonnes nouvelles. Dora. — Ah ! mauvaises, n'est-ce pas ? André. — Hélas 1 oui ! Il résulte de l'enquête que l'Antilope déguisait sa nationalité et navi- 784 André (surpris). — A demain, mais non, causons. (Il pose son chapeau sur la table.) Dora. — Et de quoi ?... André (allant à elle). — Mais il n'y a pas qu'à se résigner. Vous avez bien aussi quelques résolutions à prendre. Pardonnez-moi de m'intro-
pas ignorer à quel point cette solution va peser le canapé). — Ah 1 je me défends mal, il ne sur toute votre vie. N'accorderez-vous pas à me croit pas. mon affection le droit de s'en inquiéter un peu André. — Mais non, je ne vous crois pas et pour vous... ? je veux... Dora. — Pas ce soir ; demain 1 Dora. — Et moi je ne veux pas ! André. — Et pourquoi pas quand nous sommes seuls ? Est-ce que vous comptez — L'Espionne André. — Ainsi, Dora, c'est du mépris, de a rester la haine pour moi 1 dans duire cette ainsi maison dans vos ? secrets ; mais je ne puis Dora (désolée, (à elle-méme, tandis elle qu'André retombe passe assise vers sur la pas Dora. ignorer — Ah à quel ! Dieu point non cette ! je solution pars ! va peser gauche le canapé). au-dessus — Ah de 1 je la me table). défends — Ah mal, ! c'est il du ne sur André. toute — votre Vous vie. partez N'accorderez-vous ? pas à chagrin me croit 1 de pas. la douleur 1 Ah ! quelle peine vous mon Dora. affection — Oui. le droit de s'en inquiéter un peu me André. faites. —(Mouvement Mais non, d'André.) je ne vous Quelle crois peine pas et ! pour André. vous... — ? Et pour aller ?... De je veux... tout autre, hélas 1 j'y suis bien habituée !... Dora. (tristement). — Pas ce soir — Je ; demain ne sais... 1 On Dora. ne m'a — Et jamais moi je parlé ne veux autrement pas 1 ; mais André. — Et pourquoi pas partir quand ?... nous sommes Dora. seuls — ? Parce Est-ce que que je vous n'ai plus comptez de bonnes rester m'est la haine bien pour égal, moi je les ! chasse, les autres, voilà qu'est-ce André. — que Ainsi, cela me Dora, fait, c'est les du autres mépris, 1 Cela de raisons dans cette pour maison rester. ? tout Dora !... mais (désolée, vous, tandis vous 1 qu'André 1 Ah I que passe c'est vers mal la 1 André Dora. —(avec Ah intention). ! Dieu non — ! je Pas pars une 1 seule ? Et gauche que cela au-dessus me désole de la de table). me dire —  : Ah Et ! lui c'est aussi, du Dora. André. — Pas Vous une, partez et beaucoup ? pour m'éloigner... Dora. — Oui. Il me m'aime faites. (Mouvement si peu, si mal... d'André.) qu'il Quelle ne voit peine pas ! André. — Votre Et pour situation aller 2... fausse, n'est-il pas mieux De tout à autre, faire de hélas moi ! j'y que suis sa... bien habituée !... voilà chagrin tout ! de son la douleur amour... ! Ah Il m'estime ! quelle peine si peu vous vrai Dora ? Et, (tristementj. tranchons — le Je mot, ne sais... votre pauvreté, On André. ne m'a — Que jamais sa femme parlé 1... autrement ; mais qui André. vous — pèsent. Et pourquoi (Silence. partir Il reprend ?... tendrement.) Dora. Et — si Parce quelqu'un rêvait je n'ai de plus vous de en bonnes affran- m'est André bien (avec égal, chaleur). je les chasse, — Mais les oui autres, I... oui voilà 1... qu'est-ce Dora (effarée, que cela debout). me fait, — Votre les autres femme ?... 1 Cela chir raisons ? pour rester. et tout aimée, !... mais adorée. vous, vous ! ! Ah ! que c'est mal ! Dora André (vivement). (avec intention). — Je — ne Pas demande une seule rien ? à Et Dora. que cela — Sa me femme désole I... de me Ah ! dire cela : ! Et ah lui I Dieu aussi, ! personne. Dora. — Pas une, et beaucoup pour m'éloigner... André (sans l'écouter). — S'il venait vous cela, Il m'aime oui... oui si peu, ! Dieu ! si mal... oui !... qu'il (Elle ne tombe voit dans pas (fondant voilà tout en son larmes.) amour... Ah Il ! m'estime votre femme si peu ! Ah !... 1 dire André. avec — tout Votre son coeur situation  : Dora, fausse, cette n'est-il sécurité pas ses mieux bras.) à faire de moi que sa... qui vrai vous ? Et, manque, tranchons je vous le mot, l'apporte votre pauvreté, André. — Que Mais sa qu'avez-vous femme !... donc pensé ? qui Dora vous (à pèsent. part). —(Silence. Ah 1 mon Il reprend Dieu I... tendrement.) Et si quelqu'un rêvait de vous en affran- André. (avec — Vous chaleur). m'avez — cru Mais capable. oui !... oui !... nous y Dora. (effarée, — Ah ! rien debout). I rien. — 1 Votre Taisez-vous femme ! ?... voilà... chir André. ? — Dora (lui fermant la bouche de sa main qu'il Acceptez-la d'un homme qui vous et aimée, adorée. aime. Dora (vivement). — Je ne demande rien à couvre Dora. de — baisers). Sa femme — !... Non Ah 1 non ! cela ! ah ! ah 1 pardonnez-moi (fondant ! en Ce larmes.) n'est pas Ah ma ! votre faute... femme pouvais-je ! Ah ! ! Dieu ! personne. Dora (vivement). — Je répondrais  : non 1 y croire ? Ah 1... que vous faites bien, et que André (tendrement). (sans l'écouter). — Même — S'il si venait cet hommelà, dire c'était avec moi tout ? son coeur  : Dora, cette sécurité ses bras.) vous cela, oui... oui ! Dieu 1 oui 1... (Elle tombe dans vous ne regretterez pas cette bonne action... qui que je vous aimerai, que je vous adorerai 1 que Dora vous (émue). manque, — je vous l'apporte I André. — Mais qu'avez-vous donc pensé ? Même si c'était vous. je vous rendrai en bonheur tout celui que vous André Dora (à (sans part). y — Dora. — Ah 1 rien ! rien, ! Taisez-vous 1... croire). Ah ! mon — Je Dieu me 1... nous y suis donc me donnez là. Ah I mon bien... ma vie !... mon bien voilà... André. — Vous m'avez cru capable. trompé 1 mari Dora (lui A moi fermant 1... à la moi bouche 1... bien de sa à main moit... qu'il Dora. André. — Tenez, Acceptez-la mon ami, d'un je homme suis irritée, qui vous obsédée, couvre André. de — baisers). A la bonne — Non heure 1 non donc ! ah 1 !... pardonnez-moi pleurs 1 Ce n'est pas ma faute... pouvais-je mais aime. inquiétée... Demain, plus tard, quand ces vous Dora voudrez, (vivement). mais — ce Je soir répondrais allez-vous-en,  : non ! je y croire Dora. — ? Ah Ah I... ! si que 1 si vous 1 laissez-moi faites bien, pleurer et que I vous André en prie. (tendrement). (Elle gagne — Même la gauche.) si cet hommelà, André. c'était — moi Sans ? vous dire ?... nant que je les vous deux aimerai, mains que et le je regardant vous adorerai les ! yeux que Dora (émue). (vivement). — Même — Mais si je c'était ne veux vous. pas vous dans je vous les rendrai yeux et en de bonheur toute son tout cime.) celui Et que ce vous n'est Ah vous ! Dieu ne regretterez !... c'est si bon pas maintenant. cette bonne (Lui action... pre- laisser André dire (sans ne y croire). dites rien — 1 Je restons me suis amis donc !... me pas donnez seulement là. Ah ma 1 mon reconnaissance bien... ma vie qui !... vous mon comme bien trompé nous 1 sommes là, enfin 1... Voulez-vous, parle. mari !... Ah A I non moi ! 1... Ah à ! je moi vous !... aimais bien à bien, moi Dieu !... n'est-ce Dora. — pas Tenez, ? et ne mon parlons ami, pas je suis d'autre irritée, chose. obsédée, André. inquiétée... — Après m'avoir... Demain, plus tard, quand vous ces pleurs comprenez !... pourquoi, n'est-ce pas ? vous le André. sait... mais — A je la ne bonne voulais heure pas le donc laisser !... voir, mais vous le comprenez ? Vous ne m'en voulez pas ?... (On Dora voudrez, (sans vouloir mais ce l'écouter, soir allez-vous-en, nerveusement). je Dora. — Ah ! si 1 si ! laissez-moi pleurer 1 — vous Rien prie. 1 je n'ai (Elle rien gagne dit, la rien gauche.) fait qui vous voit Ah 1 au Dieu fond !... la c'est marquise si bon maintenant. avec Favrolle (Lui et prenant les deux mains et le regardant les yeux la princesse.) autorise André. à — dire Sans un vous mot de dire plus ?... 1 Et vous voyez bien Dora que (vivement). je ne vous — suivrai Mais je pas ne où veux vous pas voulez vous dans André. les yeux — Oh et 1 de non, toute mon son amour, dme.) non Et ce 1 mais n'est m'entraîner laisser dire ! 1 Pour ne dites Dieu rien 1 allez-vous-en 1 restons amis doncl... 1 prenez pas seulement garde, on ma vient. reconnaissance qui vous Laissez-moi comme nous donc sommes 1... là, mais enfin laissez-moi 1... Voulez-vous, Dora (essuyant ses yeux). — On vient ? (Elle parle. Ah ! non ! Ah 1 je vous aimais bien, Dieu tombe n'est-ce assise pas ? sur et la ne chaise parlons à gauche.) pas d'autre chose. le André. sait... mais — Votre je ne mère. voulais pas le laisser voir, Dora. — Ah ! Dieu ! sera-t-elle heureuse ! André. — Après Mais ce m'avoir... vous comprenez pourquoi, n'est-ce pas ? vous n'est pas possible, Dora 1 Donnez-moi le comprenez votre ? Vous bras ne m'en là 1 voulez et restons pas ?...comme (On Ce Dora n'est (sans pas vous vouloir qui l'écouter, m'accueillez nerveusement). de la sorte. Dora. — cela. — Rien 1 Si voit au fond la marquise avec Favrolle et la je n'ai rien dit, rien fait qui vous princesse.) La Marquise (au fond, d'une voix lamentaautorise André. à — dire Après un mot m'avoir de plus donné 1 Et tant vous d'espoir. voyez ble). André. — Dora — I bien Dora que (debout). je ne vous — Jamais suivrai I... pas où vous voulez Oh 1 non, mon amour, non 1 mais André (voulant se dégager). — Mais... m'entraîner André. — Mais ! Pour ce Dieu cri-là, 1 allez-vous-en lui-même n'est donc pas I prenez garde, on vient. Dora (se (essuyant serrant ses contre yeux). lui). — — Si ! si 1 Oh ! sincère Laissez-moi 1 donc 1.mais laissez-moi I... On vient ? (Elle c'est si gentil, mon mari ! tombe assise sur la chaise à gauche.) André. — Votre mère. Dora. — Ah 1 Dieu 1 sera-t-elle heureuse ! André. — Mais ce n'est pas possible, Dora ! 785 Donnez-moi votre bras I... là 1 et restons comme Ce n'est pas vous qui m'accueillez de la sorte. cela. ** Dora. — Si I La Marquise (au fond, d'une voix lamentable). Dora ! André. — Après m'avoir donné tant d'espoir. Dora (debout). — Jamais I... André (voulant se dégager). — Mais... André. — Mais ce cri-là, lui-même n'est pas Dora (se serrant contre lui). — Si ! si ! Oh 1 sincère I c'est si gentil, mon mari ! 785 **



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 1Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 2-3Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 4-5Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 6-7Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 8-9Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 10-11Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 12-13Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 14-15Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 16-17Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 18-19Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 20-21Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 22-23Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 24-25Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 26-27Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 28-29Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 30-31Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 32-33Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 34-35Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 36-37Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 38-39Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 40-41Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 42-43Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 44-45Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 46-47Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 48-49Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 50-51Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 52-53Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 54-55Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 56-57Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 58-59Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 60-61Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 62-63Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 64-65Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 66-67Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 68-69Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 70-71Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 72-73Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 74-75Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 76-77Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 78-79Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 80-81Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 82-83Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 84-85Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 86-87Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 88-89Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 90-91Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 92-93Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 94-95Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 96-97Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 98-99Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 100-101Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 102-103Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 104-105Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 106-107Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 108-109Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 110-111Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 112-113Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 114-115Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 116-117Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 118-119Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 120-121Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 122-123Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 124-125Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 126-127Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 128-129Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 130-131Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 132-133Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 134-135Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 136-137Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 138-139Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 140-141Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 142-143Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 144-145Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 146-147Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 148-149Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 150-151Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 152-153Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 154-155Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 156-157Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 158-159Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 160-161Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 162-163Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 164-165Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 166-167Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 168-169Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 170-171Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 172-173Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 174-175Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 176-177Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 178-179Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 180-181Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 182-183Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 184-185Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 186-187Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 188-189Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 190-191Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 192-193Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 194-195Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 196-197Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 198-199Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 200-201Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 202-203Je Sais Tout numéro 50 janvier 1906 Page 204