Jardin Magazine n°41 aoû/sep/oct 2012
Jardin Magazine n°41 aoû/sep/oct 2012
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°41 de aoû/sep/oct 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 58,6 Mo

  • Dans ce numéro : astuces du jardinier.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
Recycler Récupérer l'eau de pluie Alternative économique et écologique, la récupération aussi appelée rétention d'eaux pluviales consiste en une méthode assez simple à mettre en place et garante de nombreux avantages. Maya Réu I l n'y a pas que J'argent dans la vie, enfin pas que ! Au-delà de l'avantage fi nancier, récupérer l'eau de pluie permets entre autre, de laver son linge, d'ali menter sa piscine... En effet, l'eau de pluie est douce et non calcaire, ce qui rédui t de 40 à 60% l'usage de savons, adoucissants et autres anticalcaires. La durée de vie des canalisations est allongée du fait de l'absence de tartre. Cette eau est aussi plus agréable pour se laver car moins irritante. Écologiquement parlant, cette méthode est également à privi légier pu isqu'elle réduit le pompage des eaux présentes dans les nappes phréatiques et les traitements sur une surface plane de niveau et propre, débarrassée d'objet tranchant. Elle peut être installée aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur dans le jardin, une cave, un vide sanitaire ou autre annexe. Dimensions et capacité variables. Citerneo, kit citerne souple. 52 - Jardin magazine n°41 pour la rendre potable. Ok sur le principe ? Alors voici comment faire. Un peu de calcul En France, le prix de 1'eau a augmenté de 3,3% par an entre 2004 et 2008 et se situe aujourd'hui, en moyenne, autour de 3 € /m'avec de fortes disparités régionales. Récupérer et stocker l'eau de pluie pour un usage domestique (arrosage, lavage, remplissage des piscines, sanitaires...) apparaît donc comme une solution intell igente d'un point de vue économique mais également dans un souci de préservation des ressources natu relles. Il n'est pas rare Esthétique et stable, en polyéthylène, il résiste aux chocs et aux UV. D'un faible encombrement, ce récupérateur d'eau trouve sa place facilement le long d'un mur, dans un couloir. Couvercle et sortie du récupérateur d'eau prédécoupés pour ouverture. Castorama, récupérateur d'eau rectangulaire 520 1, 75 € environ. Différentes capacités sont proposées, de 2. 700 à 13.000 1 pour ces cuves enterrées dernière génération, en dura lem, qui offrent résistance et qualité à votre projet de récupération d'eau de pluie. Jardin ou habitat, elles s'accompagnent de tous les accessoires. Garantie 25 ans, l'investissement est vite rentabilisé. Bi-eau, récupérateur d'eau de pluie Carat, à partir de 1.000 € environ. Dans quel cas ? -Quand les bassins d'orage sont saturés. - Quand les diamètres des conduites de réseau sont limités. -Quand l'infiltration des sols est trop lente. -Quand la nappe phréatique est peu profonde. en effet qu'en période de fortes chaleurs, des mTêtés soient pris pour restreindre l'utilisation de l'eau. Si vous 1'avez stockée, plus de souci ! Pour vous faire une idée de la quantité d'eau que vous pouvez capter, multipliez la superficie au sol du logement par la plu vios ité annuelle de la région. Ajoutez à cela les économies sur les produits d'entretien (assoupi issants, anticalcaires) et les frais de détartrage et de plomberie. Renseignez-vous auprès de votre mai rie pour les primes Avec un récupérateur d'une hauteur de 112 cm, de60 cm de diamètre, et une base d'une hauteur de 146 cm, il offre une belle capacité de récupération de 235 1. Avec son look élégant, il accueille une jardinière sur son sommet et s'intègre facilement au jardin, ni vu ni connu. Couvercle, robinet et socle fournis. Castorama, récupérateur antique, 150 € environ.
Enterrée ou hors-sol Cuve enterrée : l'eau de pluie, douce et non calcaire, n'est pas potable si on ne la filtre pas. Elle contient de nombreux polluants présents dans l'atmosphère qui sont nocifs pour l'organisme humain. La récupération des eaux destinées à un usage sanitaire et alimentaire se fait par le biais d'un réservoir sous terre, qui peut contenir jusqu'à 20.000 1 d'eau. Cette citerne opaque (pour éviter le développement d'algues), à l'abri de la chaleur, du gel et de la lumière, est reliée à un récupérateur d'eau via plusieurs filtres (bactérien, osmoseur). Des branchements adaptés permettent de raccorder à une pompe placée à l'extrémité de la cuve les appareils électroménagers (lave linge, lave vaisselle), les toilettes et les robinets de la maison (douche, lavabos). Lorsque la citerne est vide, la pompe bascule automatiquement sur le système d'alimentation de la ville. Pour une cuve de 10.000 1, comptez 7.000 € environ. Cuve hors-sol : que la capacité d'accueil soit exiguë ou plus étendue, que les contraintes exigent une installation outdoor ou indoor, les fabricants de citernes et de cuves développent des modèles quasi sur mesure faciles à installer, y compris en videsanitaire, ne nécessitant ni personnel qualifié ni travaux de terrassement, en ce qui concerne les hors-sol en tout cas. Dans un premier temps, l'eau de pluie peut servir à l'entretien de la voiture, au lavage des vélos, à l'arrosage du jardin. Pour cela, une cuve placée en extérieur suffit. Équipée d'un filtre pour débarrasser l'eau des insectes et des feuilles mortes, elle est directement reliée à la gouttière et a une contenance de 200 à 500 1, quantité équivalente à l'arrosage d'un jardin de 50rn'. Comptez un minimum de 40 €. que certaines communes octroient pour encourager l'installation de citern es d'eau de pluie. Le montant de celles-ci dépend de la contenance des cuves et du lieu d'habitation. N'oubliez pas la plus-value que cette installation apportera à l'habitation. Mission rétention Les cuves de rétention d'eaux pluviales ont une double mission : - retenir les eaux pluviales (comme pour les barrages ou les lacs de retenue) et les évacuer vers le réseau selon Les avantages - Un équipement sur mesure selon les volumes de rétention et d'utilisation souhaités. - Une régulation de débit réglable de 0,05 à 2 1 par seconde. -Une mise en œuvre facilitée grâce à un poids et un encombrement faible. - Les nombreuses capacités proposées. un débit régu lé ; ""- :. ! -conserver un volume d'eau pluviale pour une uti li sation personnelle : jardin et habitat. Ces cuves sont de plus en plus fréquemment imposées par les lotisseurs afi n de limiter les rejets d'eaux pluviales dans le milieu naturel. La capacité de rétention (de 1.000 1 à 9.000 litres) et le débit régulé d'évacuation (de 0,05 à 2 litres/seconde) sont mentionnés sur le cahier des charges du lotisseur. Avant son entrée dans la cuve, l'eau de pluie doit impérativement être filtrée. Jardin magazine n°41- 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 1Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 2-3Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 4-5Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 6-7Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 8-9Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 10-11Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 12-13Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 14-15Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 16-17Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 18-19Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 20-21Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 22-23Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 24-25Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 26-27Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 28-29Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 30-31Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 32-33Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 34-35Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 36-37Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 38-39Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 40-41Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 42-43Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 44-45Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 46-47Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 48-49Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 50-51Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 52-53Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 54-55Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 56-57Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 58-59Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 60-61Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 62-63Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 64-65Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 66-67Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 68-69Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 70-71Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 72-73Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 74-75Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 76-77Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 78-79Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 80-81Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 82-83Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 84-85Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 86-87Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 88-89Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 90-91Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 92-93Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 94-95Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 96-97Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 98-99Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 100-101Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 102-103Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 104-105Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 106-107Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 108-109Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 110-111Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 112-113Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 114-115Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 116-117Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 118-119Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 120-121Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 122-123Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 124-125Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 126-127Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 128-129Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 130-131Jardin Magazine numéro 41 aoû/sep/oct 2012 Page 132