Jardin Magazine n°40 mai/jun/jui 2012
Jardin Magazine n°40 mai/jun/jui 2012
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°40 de mai/jun/jui 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 53,9 Mo

  • Dans ce numéro : guide conseil fleurs et jardin.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
Soigner Petite recette de bouillie sauce bordelaise Les bébés ne sont pas les seuls à raffoler de la bouillie. Arbres fruitiers, pommes de terre, pieds de tomate et vignes apprécient également sa version bordelaise. Un traitement préventif qui les prémunit contre diverses maladies tant redoutées. Pauline Baron U ne bonne dose de s ulfate de cu ivre, un zeste de chaux et quelques centilitres d'eau. Mélangez le tout et vous obtenez de la bouillie bordelaise. Un fongic ide, de coul eur bleue, qui est largement utilisé par les amateurs de jardinage, pour le traitement des plantes, des légumes ou encore des arbres fruitiers. Rare remède préventi f autorisé par l'agriculture biologique, ce mélange à base de sulfate de cuivre et de chaux servait à l'orig ine à pro téger les pieds de vigne contre le mildiou, durant les mois d'été. Un usage qui aura donné à cette décoction ancienne sa dé no mination de bouillie bordelaise. Mais de nos jours, ce produit est devenu la bête noire de no m­ breuses maladies néfastes aux végétaux. Un médicament multiusage Car le mildio un'est plus le seul mal qui redoute d'être arrosé de ce traitement. S'il empêche la contamination des to mates, pommes de terre et arbres fruitiers, il évite également le développement de di verses in fections dont ils souffrent déjà. Tavelure, cloque du pêcher, c hanvre ou po urriture... autant de maladies cryptogamiques (à base de champignons) qui ont ain si trouvé plus fort qu'ell es. Ma is une fo is que le champignon recouvre le tronc ou les branches d'un végétal, il ne sert plus à rien de pulvéri ser La bouillie à la sauce bordelaise n'est pas le seul traitement préventif protégeant les végétaux contre toute une kyrielle de maux. Appliquée en complément ou en association, 32 - Jardin magazine n°40 la préparation à base de soufre se charge, elle, d'éliminer et de repousser les insectes qui aiment se prélasser sur les arbres fru itiers, les plantes d'ornement et les rosiers. ce mé lange, celui -ci constituant avant tout un traitement préventif. Reste que pour renforcer l'acti on médic inale de ce produit, encore fa ut-il le faire coul er à fl ot à certa ins mo ments-clés de l'année. Un remède pour passer l'hiver Lorsque les feuilles mortes se ramassent à la pell e au cours de l'auto mne, la pul vérisation de ce fongic ide em pêche les maladies évoquées ci-dessus de passer durablement l'hi ver. Le retour des beaux jours est également l'occasion de ré pand re une dose de bouillie bordelaise sur les végétaux avant qu'il s ne se recouvrent de fruits et de fl eurs. Certaines conditions climatiques, favorables à l'apparition et au développement des champignons, nécessitent d'en pulvéri ser systématiquement quelques gouttes. A insi, lors d'une longue période sans pluie, au mo ment où les bourgeons commencent à gonfler, il peut s'avérer primordial d'en va po ri ser sur le tronc, les charpentes, les jeunes branches a insi que sur les po usses. Mais une opération menée durant l'été, elle, n'aura aucun effet
sur les maladies cryptogamiques déjà installées, au risque en outre que le remède devienne plus nocif que le mal. Certaines plantes ne tolérant pas d’en être aspergées durant les mois estivaux. À chaque malade, son traitement Si elle vient au secours de multiples végétaux, la bouillie bordelaise est à prescrire sous autant de formes qu’il existe de malades. Bien qu’elle doive être toujours diluée dans de l’eau et pulvérisée sur les plants : - les arbres fruitiers. Après avoir ramassé les feuilles mortes, la bouillie bordelaise doit être pulvérisée de manière préventive l’automne venu. À utiliser juste avant l’apparition des premiers bourgeons (à la fin de l’hiver ou au tout début du printemps), elle doit couler sur leur tronc et leurs branches, 2 à 3 fois à 15 jours d’intervalle pour être vraiment efficace ; - pommes de terre, tomates et fraisiers. Débutant dès le mois de mai à raison d’une pulvérisation tous les 15 jours, ce traitement reste indispensable car les légumes sont très sensibles au mildiou au point qu’une contamination peut condamner la récolte entière. Ces opérations sont à arrêter quelques semaines avant la récolte ; - la vigne. Très fragile au mildiou, elle requiert un traitement systématique au printemps et à l’automne, du mois d’avril à la fin du mois de juillet (une pulvérisation tous les 15 jours). Une pulvérisation qui s’avère encore plus nécessaire après une forte période pluvieuse. Des recommandations à la pelle Mais pour préserver l’environnement et les récoltes, mieux vaut respecter les doses prescrites (pas plus de 6 kg par hectare et par an). Composée de 10 g de sulfate de cuivre et de 20 g de chaux par litre, la bouillie ne doit pas être appliquée les jours de pluie ou lorsque les bourgeons sont en fleurs. S’il est interdit de traiter des légumes avant leur consommation, ce remède ne doit pas être utilisé lors de période de sécheresse et de fortes chaleurs. Toxique pour les animaux au point que les végétaux les plus sensibles ne la supportent pas, cette décoction doit être tenue hors de portée des enfants. Et en respectant toutes ces recommandations, vous assurez la santé de votre jardin. l’EssentielduJardin 53 Jardin magazine n°40- 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 1Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 2-3Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 4-5Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 6-7Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 8-9Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 10-11Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 12-13Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 14-15Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 16-17Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 18-19Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 20-21Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 22-23Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 24-25Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 26-27Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 28-29Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 30-31Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 32-33Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 34-35Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 36-37Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 38-39Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 40-41Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 42-43Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 44-45Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 46-47Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 48-49Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 50-51Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 52-53Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 54-55Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 56-57Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 58-59Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 60-61Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 62-63Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 64-65Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 66-67Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 68-69Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 70-71Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 72-73Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 74-75Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 76-77Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 78-79Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 80-81Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 82-83Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 84-85Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 86-87Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 88-89Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 90-91Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 92-93Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 94-95Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 96-97Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 98-99Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 100-101Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 102-103Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 104-105Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 106-107Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 108-109Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 110-111Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 112-113Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 114-115Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 116-117Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 118-119Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 120-121Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 122-123Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 124-125Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 126-127Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 128-129Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 130-131Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 132