Jardin Magazine n°40 mai/jun/jui 2012
Jardin Magazine n°40 mai/jun/jui 2012
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°40 de mai/jun/jui 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 53,9 Mo

  • Dans ce numéro : guide conseil fleurs et jardin.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Idées reçues Idées reçues Croyances populaires, entre mythe et réalité Depuis la nuit des temps, les jardiniers se référent aux nombreux adages, proverbes et on-dit pour s’occuper de leur jardin. Transmis par voie orale, interprété de manière fantaisiste ou encore complété d’idées reçues... au fil du temps, cet aide-mémoire ancestral a perdu de son sens premier, cultivant autant de vérités que d’inexactitudes. Dès lors, pas facile pour les jardiniers les plus aguerris de démêler le vrai du faux. À la Sainte Catherine, tout bois prend racine VRAI Selon l’adage populaire, planter des arbres et des arbustes dès le 25 novembre favoriserait la croissance de ces végétaux. La fin de l’automne s’accompagnant de conditions climatiques propices et d’une terre riche, la plantation des espèces à bois risque à coup sûr de réussir, laissant place quelque temps plus tard à des arbres et arbustes bien feuillus. À l’origine, cette croyance concernait uniquement le bouturage de bois secs des végétaux à feuillage caduc, puisque c’est en effet à cette période que l’on prélève ces éléments sur les rameaux ligneux. 42 l’EssentielduJardin 22 - Jardin magazine n°40 Les jardins privatifs constituent de véritables puits de CO 2 FAUX Si les océans et les forêts s’imposent comme des puits de carbone grandeur nature, les petits jardins des particuliers ne peuvent, eux, se targuer d’un tel rôle bénéfique pour l’environnement. Trop éphémères, ces écosystèmes créés par la main de l’homme sont loin d’être des réservoirs à C0 2, aussi prolifiques que les écosystèmes naturels. Mais la photosynthèse participant à une moindre échelle à la séquestration du carbone, ils apportent tout de même une petite pierre à la lutte contre le réchauffement climatique. Certaines plantes éloignent les taupes du jardin FAUX Incarvillée, fritillaire impériale ou encore épurge... parviendraient-elles à repousser les taupes, ces méchants mammifères qui creusent des trous dans les jardins ? Contrairement aux on-dit, l’odeur de leurs racines ne les éloignerait point du tout. Au contraire, ce serait ces insectivores, eux-mêmes, qui assurent la survie des végétaux plantés. Et pour cause, les vers et araignées constituent l’une des gourmandises préférées des taupes, alors qu’en creusa leurs galeries, elles participent à l’aération du sol.
Labourer chaque année son jardin améliore la texture de la terre Vrai-faux On attribue tr bien des vertus au labourage d’un terrain : enrichissement ent de la texture tu du sol, entrave au développement ement des mauvaises herbes, amélioration ion de la croissance des racines ou bonification ion des graines qui germent mieux... Autant d’idées reçues qui feraient bien d’être labourées. Selon les spécialistes, seule l’activité des micro-organismes assurerait ai la qualité d’une bonne terre de jardin. Or, lorsque celle-ci est retournée,rnée, nombre d’aérobies étouffent sous son poids, ne pouvant dès lors se développer. Les anaérobies connaissent le même destin funeste, mais à la différence fé e qu’eux vont s’oxyder. La seule exception à cettee règle concerne e les sols lourds, qui doivent être labourés pour faire le plein d’air. Sinon, mieux vaut aérer son terrain à l’aide d’une grenilette. Le cactus est une plante du désert FAUX Le continent américain, in, les montagnes du Mexique à une altitude de plus de 4.000m... voilà les lieux d’origine des cactus, bien loin donc de l’Afrique et de son désert de sable, le Sahel. En dessous de 12°C et au-delà de 50°C, ces végétaux « dorment » littéralement lement : dès lors, pour obtenir de jolies floraisons dès le printemps, il suffit fi de conserver son cactus dans un endroit frais et sec. Une plante qui, s’étant adaptée à des conditions ions de vie extrêmes, n’exige en outre qu’un seul arrosage par mois entre avril et septembre, avant d’hiberner d’octobre à mars. Le purin d’orties est bénéfique au jardin VRAI Si les orties constituent de véritables trésors pour les jardins, leur purin n’a rien à leur l envier. Riche en azote, cette macération plus ou moins prolongée de plantes est un engrais naturel efficace, fi capable de stimuler la croissance des végétaux. Excellent insecticide cide de contact contre les pucerons et les acariens, le purin d’orties pulvérisé sur les végétaux renforcent leurs capacités acités de résistance face aux maladies et aux parasites. La panacée en somme. me. Mieux vaut jeter les cendres de cheminée FAUX Les cendres de cheminée sont une véritable pépite d’or pour un jardin. Épandues entre les plantations ou sur la pelouse, elles favorisent l’activité des micro-organismes et des lombrics, d’où de nombreuses vertus : amélioration de l’infiltration de l’eau, limitation du développement de la mousse, bonification de la terre... Mais attention à ne pas en abuser, elle doit être utilisée en quantité limitée. En outre, les terres calcaires ne doivent pas être saupoudrées de cendres, ou alors de manière infime. ime. Sinon, le remède peut s’avérer plus nocif qu’autre utre chose, asphyxiant notamment la terre. Les coccinelles sont les alliés des jardiniers VRAI Comme les taupes, les coccinelles se sont imposées comme me des alliées de poids dans la préservation d’un jardin. Raffolant folant des pucerons qui ravagent les rosiers et autres arbustes à fleurs, elles se chargent de les faire disparaître des extérieurs. Mieux vaut donc laisser leurs larves croître tranquillement sur les branches de ces végétaux. l’EssentielduJardin Jardin magazine n°40- 23 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 1Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 2-3Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 4-5Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 6-7Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 8-9Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 10-11Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 12-13Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 14-15Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 16-17Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 18-19Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 20-21Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 22-23Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 24-25Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 26-27Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 28-29Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 30-31Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 32-33Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 34-35Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 36-37Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 38-39Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 40-41Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 42-43Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 44-45Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 46-47Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 48-49Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 50-51Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 52-53Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 54-55Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 56-57Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 58-59Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 60-61Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 62-63Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 64-65Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 66-67Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 68-69Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 70-71Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 72-73Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 74-75Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 76-77Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 78-79Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 80-81Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 82-83Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 84-85Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 86-87Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 88-89Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 90-91Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 92-93Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 94-95Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 96-97Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 98-99Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 100-101Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 102-103Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 104-105Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 106-107Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 108-109Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 110-111Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 112-113Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 114-115Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 116-117Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 118-119Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 120-121Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 122-123Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 124-125Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 126-127Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 128-129Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 130-131Jardin Magazine numéro 40 mai/jun/jui 2012 Page 132