Jardin Magazine n°37 aoû/sep/oct 2011
Jardin Magazine n°37 aoû/sep/oct 2011
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°37 de aoû/sep/oct 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 57,9 Mo

  • Dans ce numéro : 50 astuces pour réussir son jardin.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
Entretenir Gardena Aide électrique Compact et maniable pour éliminer efficacement la mousse et le feutre de la pelouse, il possède un moteur puissant de 1.000 W, pour un démarrage sans problème et un entraînement puissant sans blocage sur les sols durs. Recommandé pour un terrain allant jusqu'à Entretenir S 28 46 l’EssentielduJardin ● Jardin magazine n°37 Les premiers soins du gazon S'il est vrai que l'entretien d'une pelouse se fait au quotidien toute l'année avec des soins appropriés ; à chaque saison, celle du printemps reste propice aux principaux travaux de votre jardin. Maya Réu ortez vos outils et votre tondeuse, il est temps de vous occuper de vos espaces verts ! Alors que les mois passés, la tonte avait cessé avec l'arrêt de la croissance du gazon, que l'arrosage se résumait à 2 cm d'eau chaque semaine, que la période des engrais, des fertilisations et des aérations est finie, place aux activités printanières. On scarifie, on roule, on fertilise et bien entendu on tond, avant de piquer un petit roupillon sur un confortable matelas de verdure. Bien outillé ! environ 600 m². Gardena, scarificateur électrique EVC 1.000, 210 € environ. En silence Pas de bruit, pas de fumée, pas de plein d’essence, pas de vidange, ni rallonge électrique. Cette tondeuse respectueuse de l'environnement est parfaite pour les petits jardins et ne pèse que 22,6 kg. Son autonomie de 40 à 60 mn permet de tondre en une seule fois une surface de 400 à 600 m². Staub, tondeuse à batterie BBT 361, 399 € environ. La scarification Elle permet d’obtenir une pelouse plus résistante et plus dense. L’opération consiste à enlever les mousses ainsi que le feutre végétal qui ont tendance, au fil des ans, à s’installer à la place de votre gazon. Cela évite aussi la propagation des maladies et garantit d’avoir une herbe plus verte tout au long de l’année. Tout d'abord, il convient de bien choisir son scarificateur : - manuel : pour une superficie de moins de 100 m² ; - électrique : jusqu’à 500 m² ; - thermique : au-delà de 500 m². Certains modèles sont équipés d’un système de ramassage, ce qui facilite beaucoup le travail. La meilleure période s'avère être d'actualité. Il convient en effet de scarifier 2 fois par an, au printemps après les premières tontes et en automne pour fortifier le gazon avant l’hiver et éliminer le paillis (herbes sèches). La scarification intervient avant toute entreprise de rénovation de votre pelouse. Elle doit se pratiquer sur un terrain légèrement humide, ni détrempé ni trop sec. Au besoin, il peut être nécessaire d’arroser avant. La scarification doit se faire par passages croisés pour éviter toute zone non scarifiée. La profondeur doit être comprise entre 2 et 4 mm, une opération trop profonde risque d’arracher les racines. Les déchets doivent être impérativement et soigneusement ramassés, soit par le scarificateur
muni d’un bac de ramassage, soit par la tondeuse. Le roulage Cette technique peut être utile pour éviter les poches d’air au niveau des racines. On dit aussi qu’il améliore le tallage des graminées mais cela n’a pas été prouvé scientifiquement. Sur une pelouse établie, il est parfois nécessaire, selon la nature du sol (sol sableux), de rouler le gazon après l’hiver, mais impérativement lorsque le dégel est complet et que le sol est réssuyé. Cette opération permet d’éliminer les poches d’air créées lors du gonflement du sol sous l’action du gel, d’affermir le terrain puis de supprimer les petites irrégularités de surface. Le poids du rouleau se situe entre 100 et 200 kg/m de billes. Il faut utiliser un modèle ayant la plus grande largeur de travail possible, aux bords arrondis pour éviter de marquer le sol et avec des billes de 1 m maximum, indépendantes pour ne pas endommager la surface dans les virages. Pour les grandes étendues, un rouleau de type agricole convient parfaitement. Les précautions à prendre lors d’un roulage sont les suivantes : - ne pas travailler trop vite ; - éviter de faire sautiller le rouleau ; - ne pas rouler sur un sol trop sec, car il y a un risque de déstabilisation et d’endommagement des racines ; - ne pas rouler sur un terrain saturé d’eau afin d’éviter de faire remonter les éléments fins de la terre en surface et de créer ainsi un colmatage ; - ne pas utiliser des rouleaux avec du sable ; - vidanger avant l’hiver les rouleaux lestés avec de l’eau ; - ne jamais rouler sur un sol gelé, car les feuilles des graminées seraient endommagées. La fertilisation Un beau gazon étant obtenu par des tontes fréquentes, il est nécessaire d’apporter régulièrement les éléments nutritifs permettant le renouvellement des feuilles coupées. Au printemps, de mars à juin, la fertilisation aide la pelouse à affronter l'été. Pensez à bien aérer le sol avant de le fertiliser puis ensuite de l'arroser. Pour obtenir un parterre homogène, mieux vaut répartir le fertilisant de façon uniforme sur tout le jardin. Une pelouse bien nourrie sera plus verte, plus dense, plus résistante au piétinement, à la sécheresse, aux maladies et à l'envahissement par les mauvaises herbes et les mousses. Les solutions bio permettent de fertiliser le gazon en apportant les oligoéléments nécessaires à sa nutrition et à sa croissance, de limiter les carences minérales, de préserver une activité microbiologique dans le sol ou encore de stimuler ses défenses naturelles. Recherchez les ingrédients NPK sur les emballages, ainsi que leur proportion respective qui diffère selon les besoins du sol ou de culture. N correspond à Azote, P à phosphate et K à potasse. Conseil du jardinier Jardiland Si votre pelouse est jaunissante, cela traduit généralement un entretien qui laisse à désirer : manque d'eau ou d'engrais, piétinement intensif... Du coup, le stolon, partie vitale de votre gazon, est abîmé et souffre. Le printemps est la période idéale pour utiliser un engrais à action rapide. Faitesle juste après la tonte pour voir reverdir le gazon. Attendez l'automne pour le second apport. La tonte C'est au printemps, lorsque l'herbe est en pleine croissance, que l'on peut tondre le plus court. À la fin du printemps, il faut relever la hauteur de tonte. À ce moment, la plante développe un système racinaire plus ou moins proportionnel à la hauteur de la tonte. Des racines développées permettront au gazon de mieux résister à la sécheresse de l'été. La hauteur idéale varie en fonction de plusieurs paramètres : la saison, le type de l'herbe, l'ombre. Chaque variété de semence a une plage de tonte optimale. Visez la plus grande des hauteurs indiquées ci-dessous ! - Ray Grass anglais : se tond entre 2,5 et 5 cm. - Fétuques rouges et ovines : 2,5 à 5 cm. - Paturins : de 2 à 5 cm. - Agrostide : de 1 à 2,5 cm. La règle d'or est de ne tondre qu'un tiers du brin d'herbe à chaque passage. Si vous avez déterminé que la hauteur idéale de votre gazon est de 5 cm, cela veut dire qu'il faut tondre lorsque celui-ci a atteint 7,5 cm. La fréquence des tontes varie en fonction de la vitesse de croissance de l'herbe. On admet généralement qu'il faut tondre toutes les semaines au printemps. Jardin magazine l’EssentielduJardin n°37 29 ● 47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 1Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 2-3Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 4-5Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 6-7Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 8-9Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 10-11Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 12-13Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 14-15Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 16-17Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 18-19Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 20-21Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 22-23Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 24-25Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 26-27Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 28-29Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 30-31Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 32-33Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 34-35Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 36-37Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 38-39Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 40-41Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 42-43Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 44-45Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 46-47Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 48-49Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 50-51Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 52-53Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 54-55Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 56-57Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 58-59Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 60-61Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 62-63Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 64-65Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 66-67Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 68-69Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 70-71Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 72-73Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 74-75Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 76-77Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 78-79Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 80-81Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 82-83Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 84-85Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 86-87Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 88-89Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 90-91Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 92-93Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 94-95Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 96-97Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 98-99Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 100-101Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 102-103Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 104-105Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 106-107Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 108-109Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 110-111Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 112-113Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 114-115Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 116-117Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 118-119Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 120-121Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 122-123Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 124-125Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 126-127Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 128-129Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 130-131Jardin Magazine numéro 37 aoû/sep/oct 2011 Page 132