Jardin Magazine n°33 aoû/sep/oct 2010
Jardin Magazine n°33 aoû/sep/oct 2010
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°33 de aoû/sep/oct 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (150 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 56,5 Mo

  • Dans ce numéro : jardiner de A à Z.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 96 - 97  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
96 97
Buddléia Buddléia, larbre aux papilons Buisson souple, échevelé, à la végétation vigoureuse, le buddléia porte au cœur de l'été de longues grappes colorées qui attirent irrésistiblement les papillons. Un arbuste de culture très facile, qui trouve sa place dans tous les jardins. Ce très bel arbuste, partais sarmenteux, se décline en 100 espèces, plantes de la famille des Buddléiacées, dont la plupart sont réservées aux climats chauds. Chez bon nombre d'espèces, les feuilles sont opposées, entières, avec des nervures bien apparentes. Portrait Express Nom : Buddleia davidii Famille. Buddléiacées Catégorie : Vivace Type de plante : Arbuste à floraison estivale Couleur des fleurs : Blanc, rose, violet, bleu Période de floraison : Été Exposition : Soleil Type de sol : Ordinaire, lége1 ; même sec ou rocailleux Hauteur : jusqu'à 6 m Feu il/age : Caduc Utilisation : Isolé, haie libre, bac dans sa forme naine Rusticité : Rustique Plantation, rempotage : Automne Méthode de multiplication : Boutws à talon prélevées en aoiit et plantées dans un mélange de sable et de terreau 96 98 ● Jardin magazine n°25n°33 Le buddléia du père David (Buddleja davidii) a été trouvé au centre de la Chine en 1869 par ce dernier. Mais la plante reste inconnue jusqu'à ce que le docteur Augustine Henry, botaniste anglais, la redécouvre en 1890 dans la province de Se-Tchouan. Les premières graines parviennent en Europe en 1893. Le premier sujet "français" est semé en France en 1895 à Verrières-le-Buisson, dans la propriété de la famille Vilmorin. La plante s'est démocratisée à partir de 1916. Le Buddleja davidii est une grande plante buissonnante pouvant atteindre 5 m de hauteur, dont les branches s'étalent largement. L'arbuste fleurit de juillet à septembre, sur des pousses de l'année, dans les tons bleu, violet, lilas, blanc, selon les variétés et les cultivars. L'ami des papillons Grande vedette parmi les arbustes à floraison estivale, le Buddleja davidii, plus connu sous le charmant nom d'arbre aux papillons, doit ce nom poétique à ses fleurs parfumées qui attirent irrésistiblement les papillons qui viennent les butiner. Il est aussi appelé "lilas d'été" en raison de la forme de ses fleurs. Cet arbuste forme un buisson généreux, très touffu aux longues branches florifères. rbuste de soleil tout terrain L'intérêt du buddléia vient en partie de sa facilité de culture. Il pousse sur tous les terrains, même calcaires, à condition de bénéficier d'une exposition chaude et ensoleillée. Il montre une préférence pour les sols légers, même secs ou rocailleux. Une terre trop riche provoque le développement spectaculaire des tiges aux dépens de la floraison. Installez-le en plein soleil, dans un endroit pas trop venté, car les tiges manquent de rigidité. Le buddléia, notamment le Buddleja davidii, présente une bonne rusticité, la résistance étant garantie jusqu'à -t O'C. Si, par temps très froid, la partie aérienne est abîmée, rien de grave puisque la plante rejette vigoureusement de la souche au printemps. Il ne craint aucun parasite particulier. Hormis la taille annuelle, nécessaire pour tous les arbustes fleurissant sur du bois de l'année, le buddléia ne demande aucun entretien. Entre novembre et mars, rabattez toutes les tiges à 5 ou 6 cm de la souche en laissant deux yeux (bourgeons). Inutile d'arroser, excepté aux heures les plus chaudes de l'été, ni de fertiliser, un sol pauvre favorisant la production des fleurs. Vous pouvez néanmoins traiter préventivement dans le courant juin contre les pucerons, assez friands des jeunes
tiges et dont les attaques trop virulentes peuvent entraver la floraison. Si les tiges manquent foncièrement de rigidrté et semblent s'affaisser, vous pouvez apporter un engrais riche en potasse (engrais tomates ou engrais fraisiers au départ de la végétation). n bel écran de végétation Par sa croissance rapide et généreuse, le buddléia forme un écran de végétation d'aspect très naturel. C'est un arbuste assez imposant qui doit être installés à l'arrière plan des grands massifs d'arbustes. Il convient idéalement aux haies vives et aux jardins naturels, en raison de sa silhouette anticonformiste très décontractée. Il vaut mieux éviter de le planter en isolé, car il est peu garnis à la base. Vous pouvez renforcer l'intensité de sa floraison en le mariant avec des althéas (Hibiscus syriacus) qui fleurissent au même moment, ou à un Desmodium dont la légèreté accentue le côté "nature" de la composition. En revanche, la présence d'un Caryopteris, un peu plus tardif, permet d'allonger l'intérêt décoratif du massif. Dans les haies libres vous pouvez l'associer sur le même plan avec des lilas, du noisetier pourpre (dans ce cas, utilisez un buddléia blanc pour créer un beau contraste). Pour une terrasse, les formes classiques sont beaucoup trop imposantes. Utilisez en revanche la forme naine'Nanho Blue', beaucoup plus compacte et très florifère ou même'Lochinch'pour un bac de 40 cm de profondeur. Les inflorescences de buddléia peuvent être coupées et mises en vase. Les grands épis s'associent joliment aux ombelles des berces ainsi qu'aux fleurs nuageuses du gypsophile ou de la rue des prés (Thalictrum delavayi), pour composer des bouquets champêtres. On peut également l'associer dans des bouquets plus prestigieux avec les lis jaunes ou tigrés et des agapanthes. 5 atouts séduction 1. Ses grappes pmfinnées attirent les papillons. 2. Un écran de végétation à l'aspect très naturel. 3. Un arbuste tolll terrain../, Une croissance rapide et généreuse. 5. Blanc, bleu, rose, rouge, violet, 1111e large palette de coloris. Jardin Jardin magazine n°33 n°25 ● 97 99



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 1Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 2-3Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 4-5Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 6-7Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 8-9Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 10-11Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 12-13Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 14-15Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 16-17Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 18-19Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 20-21Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 22-23Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 24-25Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 26-27Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 28-29Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 30-31Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 32-33Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 34-35Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 36-37Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 38-39Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 40-41Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 42-43Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 44-45Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 46-47Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 48-49Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 50-51Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 52-53Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 54-55Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 56-57Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 58-59Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 60-61Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 62-63Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 64-65Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 66-67Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 68-69Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 70-71Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 72-73Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 74-75Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 76-77Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 78-79Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 80-81Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 82-83Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 84-85Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 86-87Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 88-89Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 90-91Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 92-93Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 94-95Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 96-97Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 98-99Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 100-101Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 102-103Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 104-105Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 106-107Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 108-109Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 110-111Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 112-113Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 114-115Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 116-117Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 118-119Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 120-121Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 122-123Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 124-125Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 126-127Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 128-129Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 130-131Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 132