Jardin Magazine n°33 aoû/sep/oct 2010
Jardin Magazine n°33 aoû/sep/oct 2010
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°33 de aoû/sep/oct 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (150 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 56,5 Mo

  • Dans ce numéro : jardiner de A à Z.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
Au potager framboises, certaines variétés sont votre gourmandise de mai à novembre selon la production des diverses variétés. Une fois bien mis en place, les petits fruits ne demandent que peu d'entretien. Parce qu'ils ne supportent pas la concurrence et les intrus, il faut veiller à bien éliminer le gazon, les mauvaises herbes et autres plantes qui peuvent pousser aux côtés des arbustes à petits fruits. Pour vous simplifier la vie et vous éviter de traquer constamment la mauvaise herbe, il suffit de pailler les petits fruits. En recouvrant la terre de paillage fait de divers matériaux (feuilles mortes, tontes de gazon sèche, compost, paillettes de pin...), vous privez les mauvaises herbes d'air et de lumière. Elles ne peuvent donc pas se développer. Autres avantages du paillage, il enrichit la terre en matières 72 ● Jardin magazine n°23n°33 éléments indispensables à la nourriture des plantes, et il ralentit l'évaporation de l'eau d'arrosage. De cette façon, vous êtes pratiquement certain d'obtenir des récoltes abondantes et délicieuses. Toujours plus Si vous adorez ces petits fruits et que vous avez envie d'en avoir toujours plus, inutile d'acheter plusieurs pieds. Certains arbustes comme le groseillier et le cassissier se prêtent parfaitement aux pratiques de bouturage et de débourser un sou. Pour le bouturage, il suffit de prélever une tige dure d'une quinzaine de centimètres sur un plant bien établi et de la planter dans un sol bien drainé. Il ne reste plus qu'à attendre qu'elle produise des racines et se développe pour donner à son tour des petits fruits. Pour le marcottage, on se sert du fait que les arbustes à petits fruits ont tendance à produire des tiges au ras du sol, des tiges couvertes de racines secondaires. Il ne reste qu'à couper cette tige déjà pourvue de racines et de la replanter dans un mélange de terreau et de sable. Quelques semaines suffisent pour voir grandir un nouvel arbuste à petits fruits. e : Plein soleil/() : Mi-ombre le : Ombre
Défricher, c'est capital Si vous désirez "ouvrir" un jardin potager, installer des arbres fruitiers ou planter des essences d'ornement sur une parcelle laissée à fabandon, c'est le moment de défricher le terrain. Au printemps prochain vous terminerez le travail et mettrez en terre des végétaux. L e défrichement se définit par la destruction de la végétation spontanée en vue d'installer une culture. Il s'agit évidemment d'une grosse opération qu'il faut entreprendre en connaissance de cause. En effet, les travaux à effectuer sont parfois dangereux. C'est pourquoi dans certains cas, il vaut mieux engager une entreprise spécialisée pour faire tout ou partie du travail. le défrichement est une opération de longue haleine qui vous permet de cultiver un sol neuf et exempt de plantes indésirables. Il s'effectue en général avant l'hiver et même avant les premières fortes pluies d'automne, afin que la terre ne perde rien des influences de l'air. lorsqu'on veut faire le défrichement d'une partie de son terrain, on rencontre généralement trois obstacles : t l'eau, t les pierres, t les racines. Si votre terrain se révèle "spongieux", n'hésitez pas à créer des fossés, saignées, rigoles afin de le débarrasser du trop plein d'eau. Quant aux pierres, il est impératif d'ôter les plus grosses (à conserver pour les utiliser lors d'un aménagement futur) comme les plus petites. À l'égard des racines, il est évidemment indispensable de les arracher. Pour les plus petites, choisissez du matériel acéré et aiguisé. La technique Si une partie de votre terrain est resté à l'état sauvage, commencez par abattre les essences ligneuses indésirables et arrachez (ou faire extraire le cas échéant) les souches, afin de créer assez d'espace cultivable. Choisissez avec soin quel(s) arbre(s) ou arbuste(s) arracher en pensant à la fois au méfait de l'ombre sur certaines fleurs si vous souhaitez installer un massif, une bordure..., sur le potager et sur toute cuure fruitière, et à ses bienfaits si vous envisagez de créer un coin détente ombragé. Quel que soit le cas, laissez quelques arbres qui offriront une ombre aux espèces de sous-bois. La deuxième étape consiste à couper les orties, ronces et les arbustes que vous avez classés dans les mauvaises herbes. Ce travail s'effectue à la débroussailleuse en prenant naturellement les précautions d'usage. Après ce nettoyage, vous laisserez la parcelle tranquille et attendrez que les plantes indésirables ressortent. Dés qu'elles feront de nouveau leur apparition, vous pourrez effectuer un désherbage chimique. Sachez néanmoins que la réussite de cette intervention est liée à la température. En effet s'il fait froid, la matière active ne pourra pas "faire" son travail. C'est pourquoi dans certaines régions ou si vous entamez tardivement votre défrichement il vous faudra attendre le retour des beaux jours pour entreprendre le désherbage. le travail suivant sera le labour et la mise en forme provisoire de la parcelle. Ensuite, il vous faudra encore attendre et laisser les mauvaises graines et racines germer pour faire de nouveau le traitement chimique afin de les détruire complètement. Cette intervention peut aussi être prévue sans chimie en recouvrant le sol d'une bâche plastique noir que vous laisserez 2 à 3 semaines. Par beau temps, bien ensoleillé, enlèvez cette couverture pour que le soleil brûle les jeunes pousses. Après ces opérations, vous aurez un terrain propre qui pourra recevoir les plantations. Jardin Jardin magazine n°33 n°23● 73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 1Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 2-3Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 4-5Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 6-7Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 8-9Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 10-11Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 12-13Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 14-15Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 16-17Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 18-19Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 20-21Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 22-23Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 24-25Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 26-27Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 28-29Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 30-31Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 32-33Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 34-35Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 36-37Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 38-39Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 40-41Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 42-43Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 44-45Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 46-47Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 48-49Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 50-51Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 52-53Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 54-55Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 56-57Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 58-59Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 60-61Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 62-63Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 64-65Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 66-67Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 68-69Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 70-71Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 72-73Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 74-75Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 76-77Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 78-79Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 80-81Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 82-83Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 84-85Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 86-87Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 88-89Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 90-91Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 92-93Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 94-95Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 96-97Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 98-99Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 100-101Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 102-103Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 104-105Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 106-107Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 108-109Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 110-111Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 112-113Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 114-115Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 116-117Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 118-119Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 120-121Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 122-123Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 124-125Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 126-127Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 128-129Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 130-131Jardin Magazine numéro 33 aoû/sep/oct 2010 Page 132