Jardin Magazine n°32 mai/jun/jui 2010
Jardin Magazine n°32 mai/jun/jui 2010
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°32 de mai/jun/jui 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (150 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 56 Mo

  • Dans ce numéro : réussir toutes ses fleurs.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
Au potager "'Après l'effort, le réconfort ! Le meilleur moment... celui de la cueillette. 74 ● Jardin magazine n°32 » général, ainsi que la concentration de maladies et de parasites. Il consiste à éviter de cultiver au même endroit, plusieurs années de suite, des potagères appartenant à la même famille de légumes, et ayant donc les mêmes besoins en éléments minéraux, ou les mêmes sensibilités aux agents pathogènes. On peut diviser les plantes potagères en plusieurs familles : • Les légumes-feuilles comme les laitues, les choux, les épinards, qui puisent surtout de l'azote. Artichauts t Pratiquez une incision dans la tige des artichauts, sous la tête et insérez dans la fente un crayon ouwz bout de bois. Ceci a pour effet d'augmenter le volume des têtes et de les rendre plus tendres. t On peut conserver les artichauts plus longtemps avant cuisson en les faisant tremper dans de l'eau fraîche (comme avec n'importe quelle flew). Basilic Aneth Céleri Cerfeuil Ciboulette Coriandret À semer dans des jardinières, sur le balcon ou sur le rebord de la fenêtre de la cuisine. Ainsi, vous penserez plus facilement à les utiliser en cuisine et profiterez de l'odeur que ces plantes diffusent. Carottes t Pour semer régulièrement ces graines minuscules, vous pouvez les mélanger avec du sable, du marc de café ou de la sciure de bois. t Mélangez les graines avec celles des radis. Lors de la récolte de ces demiers, les carottes auront de la place pour pousser sans que vous ayez à éc/airciz : Cornichons- Concombres t Les comichons et/es concombres peuvent courir sur le sol sur plusieurs mètres. Mais pour éviter les maladies sur les f111its et faciliter la récolte, on peut/es palisser aisément. Un palissage de type clôture, grillage, filet à ramer permet de gagner ainsi de la place. Prévoyez beaucoup d'eau, une bouteille renversée pleine d'eau au pied par exemple. Échalotes t Si vous n'avez pas prévu assez de bulbes à plantez ; coupez quelques bulbes en 2 (en veillant à garder des racines sur chaque). Ils devraient donner autant qu'un bulbe entier ! Haricots t Trempez les haricots au préalable une demijoumée dans de 1'eau pour accélérer la germination et jetez cezLr qui flottent, ils ne germeront pas.• Les légumes-racines comme les carottes, les radis, les navets. Leurs racines longues s'enfoncent pour une exploration en profondeur du sol, et permettent donc un repos de la terre en surface.• Les légumineuses (haricots, fèves...) ont la particularité de permettre la fixation dans le sol de l'azote atmosphérique, et donc d'enrichir le sol en azote. Dans le plan de rotation des cultures, ces légumineuses peuvent succéder à des plantes gourmandes, t Pour les variétés à rames, on peu/utiliser des tuteurs en bois mais aussi le mais oules roses trémières co11une support. Oinons t Pour bien conserver les oignons, il faut les arracher en période ensoleillée et/es laisser sécher sur place 24 heures avant de les stocker dans zmlocal sec et frais (cellier ou greniez). Persil t Faites tremper les graines 24 heures à 1'avance afin de les faire germer plus vite. Mélangez-les avec du sable sec ou du marc de café pourfaciliter la régularité du semis. Recouvrez les graines d'u11e fille couche de sable pour éviter la ba tt ance lors des arrosages. Piments- Poivrons t Semis en terrine chauffée i11dispensab/e, puis repiquage en godet sous abri. Plantation pleine terre ou serre lorsque le sol est suffisamment réchauffé. 1l1teurage des plantes i11dispensable pour supporter le poids des fruits. Les protéger du vent qu'ils craignent. Poireaux t Le repiquage est le moment idéal et indispensable pour effectuer un traitement contre le ver du poireau. Pour cela, raccourcissez 1/3 du feuillage et coupez les racines à 2 cm. Trempez le feuillage dans la solution mais surtout pas les racines. t Si vos poireazLr sont atteints par la teigne du poireau, versez au cœur un peu d'eau de javel diluée dans 50% d'eau. Cela tue la/an'erapidement. Salades t Au stade 3 feuilles, gardez 4 plants au mètre. Lors du repiquage des salades a 30 cm par 30 cm, pour gagner de la place, semez en interligne des rangées de radis que vous récolterez bien avant que vos salades occupent toute la surface. Pour éviter les maladies des feuilles qui touchent le sol, installez un paillage à la plantation (paille naturelle ou film plastique noiz) qui, autres avantages, retient l'humidité du sol et empêche la pousse des mauvaises herbes.
pour compenser les prélèvements faits par ces dernières.• Les légumes-bulbes (oignon..) sont sans exigence particulière.• Les légumes-fruits (tomates, aubergines... qui puisent surtout le phosphate) ; les tomates constituent une exception au principe de rotation des cultures, elles peuvent être cultivées en place plusieurs années de suite. Dans la pratique, divisez votre potager en différentes zones, dans lesquelles vous ferez se succéder les cultures selon un ordre établi, respectueux du principe de rotation. Ce type de planification se déroulant sur plusieurs années, il est bon de noter le plan de rotation dans un carnet. La durée de la rotation, c'est-à-dire avant laquelle une même plante revient au même endroit, est de 3 à 5 ans. Entretien• Arrachez les mauvaises herbes dès leur apparition, binez et sarclez régulièrement pour permettre à l'eau de s'infiltrer et arrosez en matinée de préférence, abondamment et en profondeur en période de canicule et de sécheresse. L'installation d'un paillis (plastique, paille, géotextile...) entre les rangs et autour des plants permet de diminuer les travaux de désherbage et aide à conserver l'humidité du sol.• Pour avoir un meilleur rendement, pour éviter les carences et pour prévenir les maladies, il est important de pratiquer la rotation des cultures. Cette T Certains légumes peuvent être semés directement en pleine terre comme les carottes, les haricots et les radis. D'autres, comme les piments et les tomates, doivent être démarrés en pots à l'intérieur. "'Pour évrter que votre coin potager soit piétiné par vos enfants ou votre animal domestique, protégez-le par une clôture basse. technique consiste à ne pas cultiver les mêmes légumes aux même endroits plus de deux années consécutives.• Certaines plantes poussent mieux quand elles sont dans le voisinage de certaines autres. Le compagnonnage ou l'association de ces plantes est une pratique de plus en plus populaire utilisée dans l'établissement des potagers. L'arrosage Les arrosages quand ils sont nécessaires se font de préférence avec de l'eau de pluie récupérée en sortie de gouttière dans un fut. C'est économique, l'eau est à température ambiante, pas de chlore. Ne jamais arroser le feuillage, arrosez généreusement au pied au moment de la plantation, paillez pour conserver l'humidité, espacez les arrosages pour permettre le développement des racines en profondeur, taillez soigneusement et tuteurez dès que nécessaire, il ne faut pas faire souffrir la plante. Procédez à des arrosages tri hebdomadaires, 2 litres par pied lorsqu'il ne pleut pas. Surtout pas de gros arrosages espacés qui favorisent la maladie du "cal noir". Lors du repiquage, disposez la racine parallèlement au sol, en redressant le pied le long du tuteur. Ceci permet le développement multiple de racines périphériques utiles. En matière de compost t Ne mettez jamais de compost sur les plants des solanacees (tomates, pommes de terre...) qui ont eu le mildiou. t Jetez votre marc de café sur le tas à compost (avec le filtre si celui-ci ne contient pas de chlore) ainsi que les épluchures de légumes et fl'uits sans oublier d'altemer avec des minces couches de terre. t Pour accélérer la fermentation, jetez dans le tas quelques orties sans les racines. Jardin magazine n°32 ● 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 1Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 2-3Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 4-5Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 6-7Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 8-9Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 10-11Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 12-13Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 14-15Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 16-17Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 18-19Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 20-21Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 22-23Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 24-25Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 26-27Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 28-29Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 30-31Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 32-33Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 34-35Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 36-37Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 38-39Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 40-41Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 42-43Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 44-45Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 46-47Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 48-49Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 50-51Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 52-53Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 54-55Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 56-57Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 58-59Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 60-61Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 62-63Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 64-65Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 66-67Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 68-69Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 70-71Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 72-73Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 74-75Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 76-77Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 78-79Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 80-81Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 82-83Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 84-85Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 86-87Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 88-89Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 90-91Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 92-93Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 94-95Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 96-97Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 98-99Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 100-101Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 102-103Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 104-105Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 106-107Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 108-109Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 110-111Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 112-113Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 114-115Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 116-117Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 118-119Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 120-121Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 122-123Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 124-125Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 126-127Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 128-129Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 130-131Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 132