Jardin Magazine n°32 mai/jun/jui 2010
Jardin Magazine n°32 mai/jun/jui 2010
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°32 de mai/jun/jui 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (150 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 56 Mo

  • Dans ce numéro : réussir toutes ses fleurs.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
Hellébore 34 ● Jardin magazine n°32 Hellebore,'é égante au charme fou R ares fleurs de l'hiver, les hellébores semblent vouloir jouer les fragiles et pourtant ils bravent les frimas. Vivaces au charme indéfinissable, ils ont ce je-nesais-quoi de délicat et d'émouvant. Leur élégance se décline en de subtils camaïeux blancs, roses, pourpres ou verts. Fascinants, ils sont comme un trésor caché, à découvrir et partager. Il en existe une quinzaine d'espèces. Plantes généreuses à l'apparence fragile, leurs fleurs très précoces s'ouvrent parfois en plein cœur de l'hiver et enchantent nos jardins durant de longs mois. Charme et élégance Les hellébores ont un charme et une élégance hors du commun. Les petites fleurs en forme de coupe se déclinent en une palette infiniment délicate de blanc, crème, rose, pourpre ou vert, parfois mouchetées ou lisérées. Les pétales enserrent de nombreuses étamines, elles aussi d'une rare élégance. Miracle de la nature, cette floraison d'exception se prolonge en outre durant de longs mois. Même défleuris, les hellébores contribuent à votre mise en scène, car Atouts séduction t Floraison hivernale de plusieurs mois. t Coloris délicats et originmLr. t Feuillage persistant très décoratif. t Grande facilité de culture, sans entretien. leur feuillage persistant est lui aussi très décoratif, vert clair à sombre, assez coriace et souvent découpé. Il peut abriter des bulbes fragiles. Les nouveaux hybrides d'hellébores se parent de coloris totalement inédits où se mêlent le pourpre, le rose et le vert dans de subtiles nuances de toute beauté. Les plus précoces (Helleborus niger, appelé aussi rose de Noël) s'épanouissent courant décembre si le temps est doux, les autres de l'hiver à avril, en une floraison exceptionnellement longue. La plupart des hellébores résistent sans problème à -15'C. Toutefois les formes hybrides peuvent présenter une plus grande frilosité. Scènes de Jardin Les hellébores se plaisent dans les endroits ombragés du jardin, là où beaucoup de plantes refusent de fleurir. Ils se prêtent à la composition de scènes hivernales magnifiques, particulièrement en sous-bois clair, au pied des grands arbres ou des arbustes caducs. Au pied des arbres à écorce décorative, prunus, cornus, pour une scène d'hiver très élégante. En compagnie d'un Sarcococca ou d'une viorne (Viburnum x bodnantense) aux fleurs hivernales très parfumées. Avec des fougères, des hostas, des astilbes et des anémones du Japon. Jardin blanc avec des azalées blanches et lamium panaché argent. Dans les massifs de vivaces, en compagnie de conifères nains ou de petits arbustes persistants. En couvre-sol sur les grands talus L'hellébore aime L'épandage d'un paillis de fimiier autour de la souche à la fin mars est très apprécié. Une humidité constante durant la période de croissance. Une fertilisation régulière pour les hellébores cultivés en pots. L'hellébore craint Les fleurs des hellébores se montrent très fragiles sous la pluie. Une exposition ventée les fait souvent avorte1 : Le plein soleil est déconseillé, surtout dans les régions aux étés chauds. Les hellébores n'aiment pas être divisés. ombragés ou en sous-bois. Il suffit de les planter à 25 cm en tous sens pour qu'en trois ans ils forment un tapis de feuillage très dense. Les grands hellébores de Corse sont vraiment magnifiques en association avec des bruyères à floraison printanière. Cultivez vos variétés les plus extraordinaires en pot, à la hauteur du regard. Vous pourrez ainsi les admirer plus facilement, car la fleur d'hellébore se
G COMME... D COMME... Digitale Disposée dans un massif, cette plante vivace aux fleurs dont la hampe florale porte d'impressionnantes fleurs en forme de cloches, est toujours du plus bel effet dans un jardin, surtout si vous la regroupez en plusieurs pieds. Attention, chez la digitale fleurs et feuilles sont toxiques. ▲ Genêt Arbuste à fleurs poussant sans grande difficulté, le genêt, qu'il soit à port étalé ou en boule, peut selon la variété atteindre 2 mètres de hauteur. Si le jaune est la couleur la plus fréquemment rencontrée, sachez que vous pouvez jouer l'originalité avec des genêts blancs, rouges ou roses. L COMME... Lavande Caractéristique de la Provence, la lavande peut pousser dans toutes les régions dès lors qu'elle est placée en plein soleil et dans un sol léger et bien drainé. Bleues, mauves, violettes ou blanches, quelle que soit la variété plantée, sa floraison est particulièrement odorante. E Laurier-rose Très apprécié pour sa longue floraison (de juin à octobre), le laurier-rose se décline en plusieurs variétés aux fleurs simples ou doubles et de couleurs diverses. Attention, derrière cet arbuste à la floraison généreuse se cache une des plantes les plus toxiques, tant pour l'homme que pour les animaux. ▲ Lis Considéré comme l'une des fleurs les plus majestueuses, le lis se décline aujourd'hui en une infinie quantité de couleurs. En rocaille pour les espèces les plus petites ou en massif pour les plus grandes, cette plante bulbeuse sait se faire remarquer. ▲ ▲ ▲ COMME... Escallonia ▲ Arbuste à fleurs roses, rouges ou blanches, l'escallonia « grimpe » à une hauteur pouvant atteindre 3 mètres. Que vous l'utilisiez en haie basse, taillée ou libre, placez-le de façon à ce qu'il reçoive le plus d'ensoleillement si vous voulez profiter au maximum de son abondante floraison. M ▲ COMME... Muflier Également appelé Gueulede-loup, le muflier offre de longues grappes très colorées de mai à octobre, qui trouvent aussi bien leur place dans une rocaille, un massif, un pot ou encore une jardinière. Coupées, elles sont du plus bel effet dans un bouquet champêtre. ▲ Jardin magazine n°32 ● 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 1Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 2-3Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 4-5Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 6-7Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 8-9Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 10-11Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 12-13Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 14-15Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 16-17Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 18-19Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 20-21Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 22-23Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 24-25Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 26-27Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 28-29Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 30-31Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 32-33Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 34-35Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 36-37Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 38-39Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 40-41Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 42-43Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 44-45Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 46-47Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 48-49Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 50-51Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 52-53Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 54-55Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 56-57Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 58-59Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 60-61Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 62-63Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 64-65Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 66-67Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 68-69Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 70-71Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 72-73Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 74-75Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 76-77Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 78-79Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 80-81Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 82-83Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 84-85Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 86-87Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 88-89Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 90-91Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 92-93Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 94-95Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 96-97Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 98-99Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 100-101Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 102-103Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 104-105Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 106-107Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 108-109Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 110-111Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 112-113Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 114-115Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 116-117Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 118-119Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 120-121Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 122-123Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 124-125Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 126-127Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 128-129Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 130-131Jardin Magazine numéro 32 mai/jun/jui 2010 Page 132