Jardin Magazine n°26 nov-déc 08/jan 2009
Jardin Magazine n°26 nov-déc 08/jan 2009
  • Prix facial : 4,95 €

  • Parution : n°26 de nov-déc 08/jan 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 129 Mo

  • Dans ce numéro : tout pour planter, c'est le bon moment.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
L’Épicéa L'épicéa, roi des résineux A vec sa couleur vert profond, sa bonne odeur de résine, sa robustesse et le parfait équilibre de ses branches, on comprend pourquoi l'épicéa est devenu la variété la plus utilisée pour symboliser l'arbre de Noël. Mais avant d'être ce support pour décorations de fêtes de fin d'année, l'épicéa est avant tout un arbre, avec des avantages et des inconvénients qu'il est important de connaître avant d'en parer son jardin. Qualités et défauts L'épicéa, à l'inverse des feuillus (bouleau, chêne, hêtre, châtaignier, peuplier...), absorbe le gaz carbonique pour rejeter l'oxygène, et ce quelle que soit la saison puisqu'il conserve ses aiguilles toute l'année. Cette caractéristique est d'ailleurs considérée à juste titre comme une de ses principales (OMMENT DÉTERMINER l 1 ÂGE D'UN ÉPICÉA ? Contrairement à la majeure partie des arbres, nul besoin de le couper pour déterminer l'âge d'un épicéa. Sachant qu'il pousse de 1 verticille (groupe de branches partant d'un même endroit sur le tronc) par an, il stif]it tout simplement de compter le nombre de verticilles et d'y ajouter le chifFe 3. Ainsi, tm épicéa sur lequel on peut distinguer 10 verticilles est en fait âgé de 13 ans. 76 ● Jardin magazine n°26 qualités. Ainsi, non content de favoriser l'oxygénation de la planète, l'épicéa intervient également dans la survie des petites espèces animalières. En effet, les graines contenues dans ses fruits servent à l'alimentation des rongeurs et oiseaux. Écureuil, campagnol, mésange huppée ou mésange noire vivent généralement à proximité de cet arbre, d'autant que ses branches abritent sans problème les nids des volatiles tels que le cassenoix moucheté et le bec-croisé des sapins. Mais malgré ses différentes qualités, l'épicéa est loin d'avoir une bonne réputation, essentiellement parce que sa présence entraîne d'importantes transformations dans les éléments qui l'entourent. Le problème avec l'épicéa est simple : il faut compter un minimum de 6 ans pour que ses aiguilles, une fois tombées, se décomposent, alors que les feuilles d'un feuillus mettent au maximum l an. En restant si longtemps sur le sol, non seulement elles acidifient celui-ci, mais elles polluent nappes phréatiques, lacs et rivières avoisinants. En effet, au cours d'averses, les eaux de pluie ruissellent sur les aiguilles, et récupèrent par conséquent une grande partie de leur acidité. Lorsque l'on sait qu'une dizaine de grammes d'aiguilles par litre d'eau suffisent pour tuer en une journée de petits poissons comme les vairons, on imagine le désastre sur l'écosystème si nos forêts étaient majoritairement peuplées d'épicéas. Son utilisation Si, à l'état naturel, l'épicéa ne favorise pas le milieu qui l'accueil et semble plus indésirable qu'autre chose, c'est une toute autre histoire en ce qui concerne son utilisation. Son bois léger, tendre, facile à travailler, résistant aux chocs mais peu durable, fait qu'il convient particulièrement aux menuiseries d'intérieures (lambris, moulures...), aux charpentes légères et aux échafaudages. La
partie haute de certains possède une bonne résonance idéale pour les violons, tuyaux d'orgues et table d'harmonie des pianos. Quant à son écorce elle est très souvent utilisée pour le tannage des peaux. Médicalement parlan l'épicéa a aussi quelques utilisations. Sa résine peut être utilisée pour traher les rhumatismes et les maladies pulmonaires. Préparés en décoction, ses bourgeons, rameaux et aiguilles sont de bons toniques cardia-vasculaires. Enfin, l'une des utilisations les plus connues de l'épicéa, notamment lorsqu'il est encore très jeune, reste l'arbre de Noël, lorsqu'il se pare de boules et guirlandes, se transformant alors en Sapin de Noël. Le différencier du sapin Bien que faisant partie de la même famille (les pinacées), l'épicéa n'est pas un sapin, ce dernier étant un arbre à part entière d'où l'importance de différencier les deux, et d'éviter ainsi de pointer du doigt tout arbre à aiguilles en disant "Quel beau sapin f'. Pour les reconnaître, nul besoin d'avoir étudié de longues heures la vie des pinacées ou effectué un stage auprès de l'ONF. 1 L'allure. Quel que soit son âge, l'épicéa est toujours conique avec une cime pointue alors qu'elle est aplatie chez le sapin. 1 L'écorce. L'épicéa est recouvert d'une écorce brune faite d'écailles alors que celle du sapin est grise et parfaitement lisse. 1 Les cônes (fruits). Pendants, occasionnellement arqués, les cônes de l'épicéa tombent en entier. A l'inverse, ceux du sapin sont toujours dressés et libèrent leurs graines une à une. 1 Les aiguilles. En tombant, celles de l'épicéa emportent automatiquement un Nom botanique : Picea Abies. F ami/le : Pinacère. Type de feuillage : persistant avec des aiguil/eç de 2 à 3 cm, quadrangulaùs piquantes, disposées en brosse sur le rameau. Période de floraison : de mai à juin. Type de fructification : cône allongé pendant de la branche pouvant atteindre une dizaine de centimètts. Méthode de pollinisation : par le vent. Durée de vie : entre 400 et 500 ans. morceau du rameau tandis que celles du sapin se détachent seules et très facilement. Jardin magazine n°26 ● 77



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 1Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 2-3Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 4-5Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 6-7Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 8-9Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 10-11Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 12-13Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 14-15Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 16-17Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 18-19Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 20-21Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 22-23Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 24-25Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 26-27Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 28-29Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 30-31Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 32-33Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 34-35Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 36-37Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 38-39Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 40-41Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 42-43Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 44-45Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 46-47Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 48-49Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 50-51Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 52-53Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 54-55Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 56-57Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 58-59Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 60-61Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 62-63Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 64-65Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 66-67Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 68-69Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 70-71Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 72-73Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 74-75Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 76-77Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 78-79Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 80-81Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 82-83Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 84-85Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 86-87Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 88-89Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 90-91Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 92-93Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 94-95Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 96-97Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 98-99Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 100-101Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 102-103Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 104-105Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 106-107Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 108-109Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 110-111Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 112-113Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 114-115Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 116-117Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 118-119Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 120-121Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 122-123Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 124-125Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 126-127Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 128-129Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 130-131Jardin Magazine numéro 26 nov-déc 08/jan 2009 Page 132