Janette Magazine n°19 septembre 2016
Janette Magazine n°19 septembre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de septembre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Caractère maison d'édition sàrl

  • Format : (175 x 248) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 19,8 Mo

  • Dans ce numéro : sélection mode, un shooting made in Luxembourg insolite !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Carole Kugler Oseriez-vous une réorientation professionnelle ? Parfois notre job nous pèse tellement que l’on a envie de tout plaquer. On sait qu’un petit virage professionnel ne nous permettrait pas de nous remettre d’aplomb. On veut en finir et rompre totalement. D’ailleurs, la réorientation a plutôt le vent en poupe. Elle n’est plus synonyme d’échec mais de courage, d’épanouissement, de prise de conscience. Si chacun porte en lui le rêve de s’accomplir autrement, de vivre de sa passion, de travailler moins et gagner plus, passer du fantasme à la réalité, est loin d’être facile. Se reconvertir peut vite virer au cauchemar, alors mieux vaut être prête et tout anticiper. Détecter les signes qui nous poussent à tourner la page, se prémunir des risques que chaque reconversion professionnelle suppose et se mettre au travail pour passer à l’action, sont les trois grandes étapes vers une réorientation osée mais maitrisée. Étape n°1  : De l’envie au besoin de changement, les signes qui ne trompent pas Rêver, c’est s’autoriser à changer Des rêves de gosse, on en a tous eu, on voulait devenir instit’, interprète, archéologue, dresseur de chevaux… On les a parfois mis de côté, mais ces lointaines aspirations, quelque peu 16  : Dossier puériles, nous poussent bien souvent à repenser notre vie différemment. Elles nous donnent l’intime conviction qu’un ailleurs, un « autrement » est possible. Lassitude quand tu nous tiens… Au-delà du fantasme, la lassitude fait sourdement progresser l’envie de changement. Depuis quelques temps, votre métier vous ennuie ou vous stresse profondément. Le matin, vous avez du mal à vous lever car vous pensez à la « sale journée » qui vous attend. La lassitude agit petit à petit pour le changement.
D’autres signes avant-coureurs Ajoutez à cela un certain manque de reconnaissance, une perte de sens et un zeste de dissonance et l’envie de changement de cap professionnel grandit. Votre capacité à détecter ces signes et à les écouter vous permet de faire un pas vers le changement. À ce stade, on oscille encore entre désir et réalité. On a toujours le sentiment de stagner. Le fameux déclic Pour passer de l’envie au besoin de changement, un évènement déclencheur est souvent nécessaire. Une phrase de trop, une naissance, un accident, une maladie, une crise, un burn-out, un deuil… Inconsciemment, on attend un déclic pour nous prouver que la coupe est pleine. Détecter les signes qui vous poussent au changement vous donne des ailes, mais besoin de sécurité oblige, votre raison demande confirmation pour oser voguer vers de nouveaux horizons professionnels. Une confirmation, comme une sécurité pour ne pas prendre de décision hâtive ou confondre rêve et réalité. Une confirmation qui, si elle ne vous est pas apportée par la vie, pour l’être par le fruit de votre propre réflexion, de votre propre mesure. Étape n°2  : Anticiper les risques Être conscient des renoncements inéluctables Le constat est sans appel  : il vous faut changer. Vous vous dites que vous êtes courageuse, que la vie est pleine de surprises et qu’elle peut vous offrir un nouveau départ. Avant de tout envoyer valser, mieux vaut prendre conscience que certains renoncements seront inéluctables. Mettre à bas les idées préconçues ! Votre envol professionnel vous apparait toujours comme salvateur, très bien ! Mais ne vous lancez pas avec une idée préconçue du métier. On ne compte pas le nombre de reconversions ratées qui se soldent par des désillusions qui auraient tellement pu être anticipées grâce à la rencontre de professionnels ou à la pratique de stages, par exemple. Se poser les bonnes questions Ne déjouez pas les problèmes, faites face aux interrogations incontournables. Avez-vous les compétences nécessaires pour mener à bien votre projet ? Quels sont vos objectifs ? Jusqu’où êtes-vous prête à aller ? Estce que votre projet vous permettra de mener le même train de vie ? Est-ce que vos choix et votre organisation auront des répercussions sur les membres de votre famille ? Comment pouvez-vous justifier vos choix auprès d’eux ? Vous êtes consciente de votre motivation et des risques encourus. Il s’est certainement écoulé plusieurs mois, plusieurs années et vous avez le sentiment de ne pas avoir avancé. Oui, le processus mental pour oser une réorientation prend du temps. Dossier  : 17 Étape N°3  : Vous décidez enfin de passer à l’action Il faut maintenant vous engager mentalement ou renoncer une bonne fois pour toutes en connaissance de cause et ne rien regretter… Vous osez enfin la réorientation ! Et là, c’est le drame… La peur de l’échec apparait. Vous vous dites  : « Un pas en avant, deux en arrière… ». La réorientation n’est décidément pas un choix aisé. En revanche, si les risques ont été anticipés et peuvent être maitrisés, sachez mettre votre peur en veilleuse. Catherine Sandner, auteur de « Changer de vie », explique que « Puisque rien n’est vraiment sûr, autant faire ce dont on a vraiment envie ». Sa lecture pourra aider les éternels frileux. Agir plutôt que subir, tel doit désormais être votre credo. Vous avez opté pour une transformation de vos rêves en projets. Il faut maintenant transformer vos projets en programme précis. Et c’est là que les agendas, les to-do lists et les post-it prennent toute leur importance. Autant de petites techniques d’auto-contrôle pour des individus en quête d’une nouvelle vie ou tout reste à apprendre. Oser une réorientation professionnelle s’apparente à une lente maturation, plus qu’à une lubie passagère. C’est un cheminement réfléchi et sensé. Malgré un ensemble de signaux détectés et le constat de mal-être professionnel bel et bien décelé, opter pour le changement professionnel suppose un maximum d’anticipation. Une fois l’ensemble des risques décortiqués et sagement analysés, s’engager dans une nouvelle aventure professionnelle mûrement choisie sera source de bonheur et vous changera définitivement. Alors oserez-vous ?



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 1Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 2-3Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 4-5Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 6-7Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 8-9Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 10-11Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 12-13Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 14-15Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 16-17Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 18-19Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 20-21Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 22-23Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 24-25Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 26-27Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 28-29Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 30-31Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 32-33Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 34-35Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 36-37Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 38-39Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 40-41Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 42-43Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 44-45Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 46-47Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 48-49Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 50-51Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 52-53Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 54-55Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 56-57Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 58-59Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 60-61Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 62-63Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 64-65Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 66-67Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 68-69Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 70-71Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 72-73Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 74-75Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 76-77Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 78-79Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 80-81Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 82-83Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 84-85Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 86-87Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 88-89Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 90-91Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 92-93Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 94-95Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 96-97Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 98-99Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 100-101Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 102-103Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 104-105Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 106-107Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 108-109Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 110-111Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 112-113Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 114-115Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 116-117Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 118-119Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 120-121Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 122-123Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 124-125Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 126-127Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 128-129Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 130-131Janette Magazine numéro 19 septembre 2016 Page 132