Islander n°94 jan/fév/mar 2019
Islander n°94 jan/fév/mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°94 de jan/fév/mar 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Uhuru Communications Ltd

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 32,9 Mo

  • Dans ce numéro : la révolution d'une profession.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
BOOKS &CDs LIVRES ET CD LES MAURICIENS DANS LA GRANDE GUERRE (1914-1918) (MAURITIANS FROM THE WORLD WAR, 1914-1918) 11.51, I 1.1à1 V5111 Cl I ENV. Christine Ahnee-Chompton and Christine Renard both had a pedagogical project which led them to the Historic Society of Mauritius. After two years of work, their students’exhibitions and the precious help of Pascale Siew, editor at Vizavi, they cameup with this book full of extraordinary iconography about a period of history linking people from Mauritius and Rodrigues to the Allies of the Great War. This exceptional resource illustrates life on the front line, in the trenches, in the navy, among pilots, and the contribution of women. Numerous letters give an indication of the intense emotions of those who had been engaged and of their family. Christine Ahnee-Chompton et Christine Renard, avaient toutes deux un projet pédagogique qui les a conduites jusqu’à la Société d’Histoire de Maurice. Deux ans de travail, des expositions de leurs élèves et la précieuse collaboration de Pascale Siew, éditrice de la maison Vizavi, et voici un livre regorgeant d’une extraordinaire iconographie sur un pan de l’Histoire reliant les mauriciens et les rodriguais aux Alliés de la Grande Guerre. Exceptionnellement bien documenté, il raconte la vie sur le front, dans les tranchées, dans la marine, chez les pilotes, l’apport des femmes. De nombreuses lettres donnent le pouls des émotions intenses de ceux qui s’étaient engagés et de leurs familles. 74 ISLANDER JANUARY-MARCH 2019 AFFICHES 1975 – 2018 (POSTERS 1975 – 2018) In his coffee table book, Firoz Ghanty invites you to a sociologic or anthropologic tour around the island from the 1970s until today, from the struggles of trade unionists and students’strike to the Labour Day celebrations and the Mauritian aspirations. As a committed artist, Firoz Ghanty offers with this selection of posters, a review of these Mauritian years through an artistic and documentary perspective. While being aesthetic, the posters are exceptionally original and of a rich documentary variety. TI SOLO GRAND HÉROS (TI SOLO THE GREAT HERO) Written in the formof a fairy tale, Priya Hein’s new book for children highlights the importance of tolerance and differences. She chose the famous endemic bird from Rodrigues Island as her main character. The Solitaire, in its struggle to fly, becomes the laughing stock of the other birds ; but it finally understands that he can also be very useful. A lesson that the other birds will learntogether with Ti Solo. This bilingual (French- Rodrigues Creole) book includes illustrations from a workshop animated by the plastic artist Sophie Bazin and about forty children from Rodrigues. Ecrit sur le mode des contes, le nouveau livre de Priya Hein pour les enfants vient souligner l’importance de la tolérance et de la différence. L’auteure a choisi de faire du célèbre oiseau endémique de l’île Rodrigues, son personnage principal. Ce Solitaire, qui peine à voler et devient la risée des autres oiseaux, va finir par comprendre qu’il peut être aussi très utile. Une leçon que les autres volatiles partageront avec Ti Solo. L’ouvrage comprend des illustrations issues d’un atelier animé par la plasticienne Sophie Bazin et une quarantaine d’enfant rodriguais pour ce livre bilingue (français-créole rodriguais).. Dans ce livre grand format, Firoz Ghanty nous invite à un voyage sociologique ou anthropologique dans une île vibrant des années 70 à aujourd’hui, entre les luttes syndicales, les grèves estudiantines, la célébration du 1er Mail et les aspirations mauriciennes. Artiste engagé depuis toujours, Firoz Ghanty, propose dans cette sélection d’affiches, une revue de ces années mauriciennes à travers une fenêtre à la fois artistique et documentaire. Tout en répondent à une esthétique, les affiches témoignent d’une extraordinaire originalité et d’une riche variété documentaire.
inespérés eade, deux éminents professeurs istes sur l’avenir de Maurice. Ils is aux autorités coloniales en 1962.ns, nous avons réussi à estin de notre île. c nos failles, nos doutes, chemin parcouru. royait. Sauf nous. R ALAIN GORDON-GENTIL ET ALEXA GORDON-GENTIL R ALAIN GORDON-GENTIL N LA COMPAGNIE DES AUTRES S JEAN-NOËL MAURICE E ALEXA GORDON-GENTIL G WHITE CLOUDS PRODUCTIONS DU PRODUCTEUR VIDÉOGRAPHIQUE ET DU PROPRIÉTAIRE ON, LA DUPLICATION, LE PRÊT, L’UTILISATION DE CE VIDÉOGRAMME ET RADIODIFFUSION SONT INTERDITS. ES 8 LES JOURS INESPÉRÉS UN DOCUMENTAIRE DE ALAIN GORDON-GENTIL Un documentaire de Alain Gordon-Gentil Les jours inespérés L’avenir de Maurice s’annonçait comme une catastrophe. Personne n’y croyait. Sauf nous. « TERRE » FROM SÉBASTIEN MARGÉOT (TERRE DE SÉBASTIEN MARGÉOT) A CHILDREN’S BOOKS FESTIVAL FESTIVAL DU LIVRE DE JEUNESSE LES JOURS INESPÉRÉS (THE UNEXPECTED DAYS) After 50 years of independence, Mauritius can boast about having met the challenge of making it out of the British Empire. How did this tiny island in the middle of the Indian Ocean pass the test where others have met less success or even failed ? The issue is raised by the producer, writer and journalist Alain Gordon- Gentil. The documentary starts with a report from two eminent British professors - Richard Titmuss and James Meade – submitted to the colonial authorities in 1962 which forecast a doubtful future for Mauritius. Their projections proved to be false. The Mauritian resilience, the vision of the leaders at that time, the political and economic strategies made these forecasts a lie. What can those who were there say about it ? What are the questions of the post-independence generation ? The documentary tactfully highlights the challenges of tomorrow. 50 ans après son indépendance, Maurice peut se targuer d’avoir réussi le pari de sa sortie de l’Empire Britannique. Comment cette île confetti, au milieu de l’océan Indien, a passé un test où d’autres ont moins réussi ou échoué ? C’est la question que s’est posée le réalisateur Alain Gordon-Gentil, écrivain et journaliste. Le documentaire part d’un rapport de deux éminents professeurs britanniques, Richard Titmuss et James Meade, remis aux autorités coloniales en 1962 et qui prédisaient un avenir incertain à Maurice. Leurs prédictions se sont avérées fausses. La résilience des mauriciens, la vision des leaders d’alors, les stratégies politiques et économiques ont fait mentir ces prévisions. Que peuvent nous en dire ceux qui étaient là ? Quelles sont les questions de la génération postindépendance ? Le documentaire souligne avec une certaine sensibilité les enjeux de demain. He puts rhythm to his connection to Mauritius in this long-awaited album and with his ten soul-gripping tracks. The young singer forged himself to the rhythmic sound of Tifrer’s ravanne, a local sega legend, from whom Sébastien has kept traces of sounds that thunder, giving us chills and announcing rebirth. The young generation is voicing out the ecological issue and Sébastien Margéot expresses it in music. His ravannne and his guitar give a dense pulse to our senses… The very first edition of the Children’s books Festival was held in Beau Bassin-Rose Hill, an event organised by L’Atelier des Nomades. Readers and children’s literature lovers met authors and illustrators at the Plaza during one weekend. Various workshops were also accessible to all (writing and illustrations) as wellas theatrical and musical animations, readings and book signing sessions. An attractive exhibition showcased characters of local fairy tales. Families were able to discover the universe of Tizan or Tikoulou. This initiative which aims at developing the space allocated to books and reading in Mauritius was supported by the Organisation International de la Francophonie amongst others. Il fait vibrer son lien avec Maurice dans cet album longtemps attendu et ses dix morceaux qui prennent aux tripes. Ce jeune chanteur s’est forgé aux sons des rythmes de la ravanne de Tifrer, légende locale du séga, duquel Sébastien a gardé les accents d’une musique qui gronde comme un orage annonciateur de frissons et de régénération. La jeunesse locale se fait entendre sur la question écologique. Et la voix de Sébastien Margéot la met en musique…Sa ravanne et sa guitare donnent une pulsation dense à nos sens... The very first edition of the Children’s books Festival was held in Beau Bassin-Rose Hill, an event organised by L’Atelier des Nomades. Readers and children’s literature lovers met authors and illustrators at the Plaza during one weekend. Various workshops were also accessible to all (writing and illustrations) as wellas theatrical and musical animations, readings and book signing sessions. An attractive exhibition showcased characters of local fairy tales. Families were able to discover the universe of Tizan or Tikoulou. This initiative which aims at developing the space allocated to books and reading in Mauritius was supported by the Organisation International de la Francophonie amongst others. JANUARY-MARCH 2019 ISLANDER 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 1Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 2-3Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 4-5Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 6-7Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 8-9Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 10-11Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 12-13Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 14-15Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 16-17Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 18-19Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 20-21Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 22-23Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 24-25Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 26-27Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 28-29Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 30-31Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 32-33Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 34-35Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 36-37Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 38-39Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 40-41Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 42-43Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 44-45Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 46-47Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 48-49Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 50-51Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 52-53Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 54-55Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 56-57Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 58-59Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 60-61Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 62-63Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 64-65Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 66-67Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 68-69Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 70-71Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 72-73Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 74-75Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 76-77Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 78-79Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 80-81Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 82-83Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 84-85Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 86-87Islander numéro 94 jan/fév/mar 2019 Page 88