Internet-achat n°2 décembre 2000
Internet-achat n°2 décembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°2 de décembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Internet Achat S.A.

  • Format : (226 x 296) mm

  • Nombre de pages : 214

  • Taille du fichier PDF : 283 Mo

  • Dans ce numéro : achetés pour vous... 150 livres... mais aussi... une trotinette, du parfum, un jeu vidéo ! +1300 sites marchands référencés

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
Le cryptage à clé publique Ces dernières années, rares sont les domaines qui ont autant évolué que la cryptographie. C'est qu'avec l'accroissement prodigieux des moyens de calculs des ordinateurs, des codes considérés naguère comme inviolables se voient - cassés » en quelques secondes et, parallèlement, les possibilités de cryptage croissent de manière vertigineuse. La technique la plus utilisée actuellement consiste à exploiter un algorithme connu associé à un nombre (la - clé ») qui permet le cryptage ou le décryptage. Avec un cryptage symétrique, la mêmecté sert pour crypter et décrypter. C'est un problème car il faut qu'émetteur et récepteur ta connaissent et la garde confidentielle. Dans le cas d'un cryptage à clé publique, en revanche, la clé de cryptage n'est pas secrète et une autre clé, gardée secrète uniquement par le destinataire (la - clé privée »), lui permet de décrypter l'information. Pour évaluer la force d'un cryptage, on a pris l'habitude de le juger en fonction de la longueur de codage de la clé : pour casser un tel code, il faut (et il suffit) de trouver la clé. En essayant toutes les combinaisons possibles, si celle-ci est codée sur 40 bits (5 octets), elle offrira moins de résistance que celle codée sur 128 bits (15 octets, soit 1,3 x 10" possibilités ou encore 1,3 milliards de milliards de milliards de milliards de combinaisons - ouf !) Cela dit, le codage à clé - les formulaires SSL « simples » qui permettent à un marchand de crypter un envoi de numéro de carte. Le marchand virtuel devra ensuite interroger « manuellement » à l'aide d'un terminal (hors Internet, tout comme le ferait un commerçant traditionnel) le centre des cartes bancaires pour obtenir l'autorisation ; - les solutions intégrées telles Payline d'Expérian/SG2 ou SIPS d'Atos, basées elles aussi sur SSL, mais qui comportent des fonctions supplémentaires : interrogation automatique du réseau carte bancaire, relevés d'opérations (back office)... Pour autant, et même si les informations sont cryptées, le paiement par carte bancaire (sans utilisation de la puce) ne permet pas l'authentification du porteur. En revanche, la société de sécurisation effectue quelques contrôles minimums sur le vendeur, ce qui rend très peu probable, bien que non impossible, l'action des sites fantômes. Avec les solutions intégrées, il faut aussi noter que la transmission par Internet des coordonnées de Internet Achat le magazine des nettes économies L- Donnée originale Internet Achat le magazine des es économies Donnée originale la carte bancaire a lieu en mode crypté entre le client et l'intermédiaire financier (par exemple, ATOS ou SG2 en France). Par là-même, le marchand ne manipule et ne stocke pas les données de la carte, car c'est l'intermédiaire financier qui interroge automatiquement le centre des cartes bancaires pour vérifier la validité et la solvabilité, puis transmet l'information au marchand. D'où une meilleure sécurité. En revanche, il n'est pas toujours possible de pratiquer le paiement différé : souvent, le paiement est alors effectué dès la validation de la commande, et non quand les marchandises sont prêtes à être livrées... Enfin, le client SET Secure Electronic Transaction Cryptage Symétrique Cryptage Décryptage imet,elet■DOe Donnée cryptée Donnée originale Cryptage Décryptage.111,11,4%3.., Donnée cryptée Internet Achat le magazine des nettes économies Internet Achat le magazine des nettes économies Donnée originale publique n'autorisant pas toutes les combinaisons entre clé privée et clé publique, cela réduit le champ d'investigation du casseur de code et un cryptage 128 bits en codage symétrique sera donc plus efficace que la même opération sur 128 bits avec clé publique (c'est ce que savent tous les utilisateurs du logiciel PGP qui emploient l'option - cryptage conventionnel »). On considère qu'un code avec clé publique s'avère assez sûr à partir d'une longueur de 64 bits conserve ici la possibilité de « révocation » : il peut contester en toute bonne foi avoir effectué l'achat, auquel cas le risque est reporté sur le marchand, puisqu'il n'y pas d'authentification du porteur. SET : une évolution vers les cartes à puces Le SSL constitue une solution minimale. Un dispositif plus élaboré et plus ambitieux a donc été mis en place dès 1997 par Visa et Mastercard, le SET (Secured Electronic Transaction). Le SET est une norme de paiement sécurisé par carte bancaire intégrant des fonctions d'identification des parties en présence et de cryptage. Il a été développé aux Etats-Unis en collaboration avec des entreprises comme Microsoft, IBM, Netscape ou Verisign. Son principe est d'identifier client et commerçant. Pour cela, le client doit posséder sur sa machine un programme spécial, le « Wallet » et le protocole utilise 78 jnternet-achat. décembre 2000
Les sites de vente d'ordinateurs. Tous à la même adresse : www.bestofmicro.com www.bestofmicro.com. L'assurance de trouver le plus près de chez vous, le meilleur ordinateur au prix le plus bas. Best of Micro centralise, contrôle et garantit, en temps réel, les meilleures offres des revendeurs informatiques de toute la France. On line ou off line. Best of Micro vous informe. Après vous avez le choix. Commandez en ligne, par téléphone, par fax, par courrier, par e-mail. Ou allez directement chez votre revendeur. Liberté, économie, satisfaction. BEST MICRO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 1Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 2-3Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 4-5Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 6-7Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 8-9Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 10-11Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 12-13Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 14-15Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 16-17Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 18-19Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 20-21Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 22-23Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 24-25Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 26-27Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 28-29Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 30-31Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 32-33Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 34-35Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 36-37Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 38-39Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 40-41Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 42-43Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 44-45Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 46-47Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 48-49Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 50-51Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 52-53Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 54-55Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 56-57Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 58-59Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 60-61Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 62-63Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 64-65Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 66-67Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 68-69Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 70-71Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 72-73Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 74-75Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 76-77Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 78-79Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 80-81Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 82-83Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 84-85Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 86-87Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 88-89Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 90-91Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 92-93Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 94-95Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 96-97Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 98-99Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 100-101Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 102-103Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 104-105Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 106-107Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 108-109Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 110-111Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 112-113Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 114-115Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 116-117Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 118-119Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 120-121Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 122-123Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 124-125Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 126-127Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 128-129Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 130-131Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 132-133Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 134-135Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 136-137Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 138-139Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 140-141Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 142-143Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 144-145Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 146-147Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 148-149Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 150-151Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 152-153Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 154-155Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 156-157Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 158-159Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 160-161Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 162-163Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 164-165Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 166-167Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 168-169Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 170-171Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 172-173Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 174-175Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 176-177Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 178-179Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 180-181Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 182-183Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 184-185Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 186-187Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 188-189Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 190-191Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 192-193Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 194-195Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 196-197Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 198-199Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 200-201Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 202-203Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 204-205Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 206-207Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 208-209Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 210-211Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 212-213Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 214