Internet-achat n°2 décembre 2000
Internet-achat n°2 décembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°2 de décembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Internet Achat S.A.

  • Format : (226 x 296) mm

  • Nombre de pages : 214

  • Taille du fichier PDF : 283 Mo

  • Dans ce numéro : achetés pour vous... 150 livres... mais aussi... une trotinette, du parfum, un jeu vidéo ! +1300 sites marchands référencés

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 150 - 151  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
150 151
o 4.0 V o a)'et t 0 c e face à une évidence. Pour véritablement décoller et se faire connaître, il faut recapitaliser. Deux partenaires viendront alors nous rejoindre, apportant 3 MF supplémentaires. Il s'agissait des sociétés Seeft Venture et Bianca Finance. Et, à partir de là, tout s'accélère, la communication en priorité puisque nous avons des moyens (il s'agit essentiellement de publicités on-line). Nous avons aussi décidé d'améliorer le site, d'y apporter de nouvelles fonctions. On entre en pha- se de recrutement : l'équipe passe de 4 à 8 personnes et on s'offre les services d'un directeur des ventes en la personne de Frédéric Galopin. Nous sommes alors dans une spirale, en avril 99, 12 MF sont encore réinjectés dans le capital de la société (par un FCPI). Les connexions et les ventes ne cessent de progresser. C'est alors que nous sommes approchés en début d'année 2000 par deux grands groupes avec d'une part une offre du leader anglais Dixons et d'autre part la possibilité de s'adosser à France Telecom. : Le choix a-t-il été difficile ? C G Entre rester indépendant et s'allier à un groupe, la décision n'est pas toujours facile à prendre. Notre préférence est allée à France Télécom qui nous assurait des possibilités de développement très intéressantes. Ce partenaire avait, en effet, beaucoup d'ambitions dans le commerce électronique et de réels moyens. Marcopoly devient alors une entité indépendante au sein du pôle E- Merchant de Wanadoo qui intègre déjà à l'époque Alapage et enregistre de bons résultats. Depuis juillet 2000, une nouvelle étape a été franchie avec l'introduction du titre Wanadoo en Bourse, sur le premier marché. : Est-il vrai que le rachat Marcopoly s'est négocié sur une base avoisinant les 170 MF ? C.G. : C'est une question à laquelle je ne suis pas habilité à répondre. : Vous disiez tout à l'heure que vos connexions étaient en permanente évolution, pouvez-vous nous communiquer quelques chiffres révélateurs de la situation ? siS4cM nrnt, rélCiltepte ou courrier Marcopoly acceee la carte bancaire, le chèque (dans ce cas, la commande est validée seulement après encaissement de ce dernier) et propose des formules de crédit en partenariat avec Cetelem ÎtplARCOPOLY.COM J'AI TROUVE 231 FAC DE BIEN M'INN marCOpOly.,„, C.G. : Oui, car les chiffres parlent d'euxmêmes. Fin 98, nous étions à 1500 visites individuelles par jour. Dès la fin 99, nous sommes passés à 2500 visites/jour et aujourd'hui, pratiquement à la fin 2000, nous enregistrons entre 12 000 et 14 000 visites par jour. Nous avons dénombré 250000 connectés àMarcopoly en septembre et près de 400 000 en octobre. I-A : Depuis mars et l'intégration à Wanadoo, Marcopoly doit vivre à un autre rythme ? C.G. : Nous sommes maintenant près d'une trentaine de personnes mais les effectifs avaient déjà augmenté au fil du temps. Ce qui a beaucoup changé, ce sont les moyens que nous avons et notamment la chance de bénéficier de synergies très importantes dans le groupe. Marcopoly bénéficie, il est vrai, d'une grande visibilité au niveau des por- *1 < —rransa•ns sicurisées el es sont assurees par e contrat A- e A Courtage et le paiemen secunse est gere par os en SSL 0, 150 rant• arcopo y propose une clause « sa isfàif ou remboursé » pendant 7 jours à compter de la réception des articles. interner-achat• décembre 2000
tails Wanadoo et Voila notamment et nous avons aussi pu mettre en place, avec notre agence Paname, pour ce dernier trimestre 2000, une importante campagne de publicité en presse écrite avec un budget avoisinant les 10 MF. 1-A : Venons-en au site. Comment a-t-il évolué ? C.G. : Depuis notre intégration à France Télécom, le site a été entièrement relooké, avec une nouvelle charte graphique qui correspond davantage à l'identité du groupe et il a été amélioré à plusieurs niveaux. Il bénéficie d'un système d'aide au choix plus sophistiqué et de guides d'achat par catégorie de produits avec du contenu rédactionnel. L'optique c'est de donner la possibilité aux internantes d'effectuer des achats librement en étant bien informé. l-A : Quelle est la philosophie de Marcopoly ? C.G. : Nous voulons être le spécialiste des biens d'équipement en France. Nous proposons un vaste choix de produits avec 10 000 références. Nous voulons être le magasin en ligne où l'on se renseigne d'abord et le catalogue où l'on achète ensuite. Nous vendons des produits « impliquant » ce qui signifie que notre clientèle n'achète pas par impulsion mais par implication. Elle a besoin d'être informée, documentée, de comparer et d'être rassurée. Nous voulons lui proposer tous ses services. 1-A : Ne s'agit-il pas là d'un discours purement marketing ? C.G. : Non, nous basons tout notre service sur le meilleur rapport usage/prix et sur l'information de l'internante. Quand un client entre dans un magasin, petite boutique ou grande surface spécialisée, le vendeur a toujours tendance à l'orienter vers le produit à meilleure marge ou vers un produit de plus haut de gamme pour augmenter son chiffre d'affaires. Chez Marcopoly,le client est vraiment libre — c'est la beauté d'Internet. Il connaît son budget, il dispose de centaines de caractéristiques pour comparer et juger du produit le plus adapté à son besoin. D'ailleurs, nous avons constaté qu'un client va venir entre 4 à 5 fois consulter notre site avant de se décider à passer commande. Il s'agit donc bien d'achats mûrement réfléchis. 1-A : Vous offrez un très large choix. Comment se répartissent les produits et les ventes sur Marcopoly ? C.G. : Nous proposons environ 4000 références en électroménager, 3000 en produits bruns et 3000 en informatique. L'année dernière, nous avons réalisé la moitié de notre chiffre d'affaires avec les deux premières catégories. Cette année, la répartition des ventes devrait être de 40% duC.A. avec Conditions de service Marcopoly Les conditions de services varient selon les catégories de produits. Les articles volumineux sont livrés dans un délai moyen constaté de 8 jours. Les produits légers, livrés en général par Colissimo peuvent faire l'objet de livraison plus rapide sur demande. Les prix pratiqués sur le site incluent des garanties et des services spécifiques. En voici les grandes lignes par catégorie. Gros Electroménager (lavage, cuisson, froid hors micro-ondes) : la livraison gratuite inclut la mise en place mais la mise en service pour les gammes lavage et froid est facturée en sus 335 FRF ttc. Pour la gamme cuisson, l'installation est proposée sur devis. La garantie est de 2 ans pièces et main-d'oeuvre. Petit Electroménager : livraison en général par Colissimo. La garantie est d'un an pièce et main-d'oeuvre. Image : les téléviseurs, rétroprojecteurs et combinés TV/magnétoscopes supérieurs à 51 cm sont garantis 2 ans, pièces, main-d'oeuvre et déplacement. La mise en place est gratuite. En revanche, la mise en service fait l'objet d'un rendez-vous spécifique et d'une facturation de 435 FRF. Vidéo et Hi-fi (à l'exclusion des enceintes et TV portables) : mise en place gratuite mais la mise en service est facturée 335 FRF. La garantie est valable 2 ans, pièces et main-d'oeuvre. Produits de communication : livrés par Colissimo. Garantie de 1 an pièce et main-d'oeuvre. Audio portable, enceintes : livrés par Colissimo. Garantie de 1 an pièce et main-d'oeuvre. l'électroménager, 35% les produits bruns et 25% avec l'informatique. 1-A : L'informatique constitue un nouveau secteur d'activité pour vous. Comment abordez-vous ce marché difficile en raison de son dynamisme ? C.G. : Nous nous sommes lancés sur ce créneau complémentaire à notre offre en s'octroyant les compétences d'un professionnel. Nous avons racheté en 1999 le site CentralNet spécialisé dans la vente de produits micro-informatiques sur Internet. Par ailleurs, nous sommes en train de mettre en place des systèmes d'Echanges de Données Informatisées (EDI) avec tous nos principaux fournisseurs. Ainsi, par exemple, en informatique nous travaillons avec le grossiste Tech Data en temps réel. Nous pouvons consulter son offre, effectuer des mises à jour, passer des commandes, répercuter en temps réel des baisses de prix, etc. Le consommateur qui vient chez nous se retrouve donc au coeur de l'action et ne subit aucun décalage par rapport à l'offre, toujours en pleine mouvance. Cette solution nous permet d'être totalement compétitif et c'est encore un avantage d'Internet ! 1-A : Pouvez-vous nous communiquer quelques informations sur le profil de votre clientèle ? C.G. : Notre coeur de cible se compose d'hommes et de femmes âgés en moyenne de 25 à 45 ans et qui appartiennent majoritairement à la catégorie CSP+. Il s'agit principalement d'une population urbaine à 50% basée en région parisienne et à 25% dans des zones rurales très isolées des commerces. Paradoxalement nous avons donc une clientèle très parisienne qui bénéficie déjà d'un « hyperchoix » et d'une cliente- intemetachat. décembre 2000 151



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 1Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 2-3Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 4-5Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 6-7Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 8-9Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 10-11Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 12-13Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 14-15Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 16-17Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 18-19Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 20-21Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 22-23Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 24-25Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 26-27Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 28-29Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 30-31Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 32-33Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 34-35Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 36-37Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 38-39Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 40-41Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 42-43Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 44-45Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 46-47Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 48-49Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 50-51Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 52-53Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 54-55Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 56-57Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 58-59Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 60-61Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 62-63Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 64-65Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 66-67Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 68-69Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 70-71Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 72-73Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 74-75Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 76-77Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 78-79Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 80-81Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 82-83Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 84-85Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 86-87Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 88-89Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 90-91Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 92-93Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 94-95Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 96-97Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 98-99Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 100-101Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 102-103Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 104-105Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 106-107Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 108-109Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 110-111Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 112-113Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 114-115Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 116-117Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 118-119Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 120-121Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 122-123Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 124-125Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 126-127Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 128-129Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 130-131Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 132-133Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 134-135Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 136-137Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 138-139Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 140-141Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 142-143Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 144-145Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 146-147Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 148-149Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 150-151Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 152-153Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 154-155Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 156-157Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 158-159Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 160-161Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 162-163Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 164-165Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 166-167Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 168-169Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 170-171Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 172-173Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 174-175Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 176-177Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 178-179Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 180-181Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 182-183Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 184-185Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 186-187Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 188-189Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 190-191Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 192-193Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 194-195Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 196-197Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 198-199Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 200-201Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 202-203Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 204-205Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 206-207Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 208-209Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 210-211Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 212-213Internet-achat numéro 2 décembre 2000 Page 214