Internet-achat n°1 novembre 2000
Internet-achat n°1 novembre 2000
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°1 de novembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Internet Achat S.A.

  • Format : (226 x 298) mm

  • Nombre de pages : 214

  • Taille du fichier PDF : 252 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier vin : 20 sites marchands au crible

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 148 - 149  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
148 149
148 neaux. Nous en mettons 50 000 dans les kiosques. Il est alors vendu au prix de 25 F remboursables dès le premier achat. Les 150 000 autres catalogues se répartissent en action de marketing: 30 000 sont distribués sur le réseau TGV Paris-Province, 30 000 autres sont expédiés dans des régions définies selon des études de géomarketing où sont pris en compte des critères de profil, de richesse, etc. Nous essayons de toucher surtout les villes de moins de 100000 habitants mais nous n'oublions pas non plus Paris et la région Ile-de-France avec des distributions gratuites à la sortie des lycées, universités ou en boîtes à lettres dans certains quartiers. Nous sommes aussi diffusés dans une cinquantaine de cybercafés. t-A : Tout cela paraît très précis et extrêmement calculé ? D.H. Et B.L. : Oui, c'est exact ! Notre concept de e-commerce se distingue des autres par la présence d'un catalogue, un outil papier qui se veut rassurant et donne aux gens le temps de choisir et de se documenter. Ce catalogue doit donc arriver entre les mains des personnes ciblées et, pour cela, il faut être très pointu dans les choix des modes de diffusion. Nous voulons devenir en quelque sorte la Twingo du numérique et rendre notre offre extrêmement accessible. t-A : Quelles ont été les retombées sur le n°l ? D.H. Et B.L. : Nous avons reçu un très bon accue il à 1'occasion des fêtes de fin d'année puis les mois de février et mars furent relativement calmes. Nous en avons profité pour développer notre concept puisque nous jugions que nous étions encore en période d'essai. Nous avons alors mis en œuvre tous les moyens pour proposer un large répertoire musical avec un référencement de plus de 600 000 titres. En mai, pour le lancement de notre catalogue n°2 (Printemps Eté2000), nous avons décidé qu'il était alors temps de faire parler de nous. Nous étions prêts. t-A : Comment cela s'est-il manifesté ? D.H. Et B.L. : Nous avons organisé une grande soirée de lancement avec plus de 1200 personnes le 24 mai. Il s'agissait de présenter Digitallfr seconde génération ainsi que la nouvelle mouture du site. Cette annonce a été relayée en juin par une cam- 1 Historique du groupe Lagardère 1826 - Louis Hachette acquiert la librai rie Brédif à Paris. 1863 - Publication du dictionnaire de la Langue Française, Le Littré. 1945 - Hachette crée le magazine Elle et les premiers titres de son groupe de presse actuel. 1953 - Henri Filipacchi lance le Livre de Poche. 1963 - Jean-Luc Lagardère est appelé au poste de Directeur Général de Matra. 1981 - Jean-Luc Lagardère prend en mains les destinées d'Hachette. 1985 Hachette lance l'enseigne les Relais H. 1988 Hachette acquiert, aux Etats Unis, l'éditeur d'encyclopédies Grolier. 1993 Hachette Livre lance sa première encyclopédie multimédia : Axis. 1995 Elle a 50 ans. 1996 Acquisition d'Hatier. 1997 Rapprochement juridique, le groupe devient Hachette Filipacchi Médias. 1998 Création de Hachette Multimédia, fruit du regroupement du pôle multimé dia de Hachette Livre et des services en ligne éducatifs de Grolier Interactive. Novembre 1999 lancement de Digitall.fr. pagne d'affichage 4 x 3 dans le réseau Decaux, suivie de nombreuses actions de communication en presse écrite, radio, Web et marketing direct. t-A : Quel a été le coût de ce lancement et ses répercussions immédiates ? D.H. : 12 millions de francs. C'était la première fois que l'on s'adressait au grand public de façon massive et il était fondamenInternet-achat novembre 2000
tai de se faire connaître pour établir une image. ft B.L. : Nous avons immédiatement ressenti une onde de choc car la soirée a porté ses fruits avec des articles à droite et à gauche et la publicité avait permis une première éclosion. L'été a un peu calmé les choses, ce qui est naturel. Alors nous avons fait partir en septembre un mailing très orienté éducatif à plus de 300 000 foyers. 1-A : Est-il nécessaire de dépenser autant d'argent pour commercialiser des produits sur Internet ? D.H. ft B.L. : Tout dépend de votre stratégie et de l'envergure que vous souh aitez avoir. Digital/fr a besoin de construire son image et de la véh ic uler et nous voulons nous positionner rapidement comme un leader. Dans ce cas, la communicati on joue un rôle important. Le problème est toujours le même. Vous pouvez offrir un bon service, de bons produits, si vous ne le faîtes pas savoir, le bouche à oreille,certes,jouera mais cela prendra du temps. En revanche, si vous optez pour une communication massive, comme nous avons décidé de le faire sur cette fin d'année, et que vous êtes au top de l'organisation alors vous devenez un gagnant. Nous réinjectons encore 12 MF en communication sur les trois derniers mois de 1'année au travers de nombreux supports pour améliorer notre audience mais le principal de cet in vesti ssement est dépensé en marketing direct./-A : Qui sont aujourd'hui vos clients et comment se comportent-ils ? D.H. ft B.L. : On a aujourd'hui face à nous des gens qui in vestissent beaucoup dans les nouvelles technologies. Une grosse partie de notre clientèle repose sur le foyer familial avec un couple et deux enfants. En France, pour le moment, nous effectuons 30% de nos ventes sur Paris et région parisienne et 70% sur la Province. Nous réali sons pour le moment 5% du chi ffre d'affaires global dans l'Union Européenne (hors France, évidemment) et 2% dans le reste du monde. 1-A : Quelles sont les méthodes de commande les plus pratiquées par vos clients puisque vous proposez aussi bien le bon de commande classique à envoyer par la poste, que la vente on-line ou le téléphone ? Internet.achat novembre 2000 D.H. ft B.L. : Il faut savoir qu'au moment de la commande, 80% des clients ont le catalogue en mains. 50% achètent par Internet, 30% par courrier et 20% par té léphone. 1-A : Disposez-vous de tous les produits annoncés en stock ? D.H. ft B.L. : Pour le multimédia,oui.Nous avons systématiquement plusieurs exemplaires des produits en stock. En revanche, les choses sont différentes pour ce qui est du domaine musical. Là, nous fonctionnons en flu x tendus. Nous avons mis en place une logistique avec une technologie sophistiquée pour travailler rapidement. Nous traitons avec une dizaine de fournisseurs de par le monde pour les approvisionnements. Ceux-ci sont à même de nous livrer sous 48 heures. 1-A : Est-ce que ce système ne représente pas un inconvénient majeur ? D.H. ft B.L. : Il est très difficile de pouvoir gérer en interne de tels approvisionnements puisque avec une offre de plus de 600 000 titres, vous avez des produits de faible rotati on (voire de très, très faible) et des moyennes et fortes rotations. Seuls les produits que l'on appelle les < hits >sont en stock chez nous. Pour le moment, nous arri vons à fournir à nos clients plus de 85% des articles commandés dans les 48 heures. Les autres produits sont li vrés dans des délais un peu plus longs mais le client est systématiquement averti de la disponibilité, soit sur le site puisque nous communiquons un délai prévu, soit par mail après que nous avons reçu sa commande. Cependant, pour l'avenir, nous sommes en train d'étudier d'autres formules et notamment celle d'avoir un hyper grossiste intégré, ce qui pourrait simplifier certaines procédures. 1-A : Si un produit vous fait défaut, que se passe-t-il ? D.H. ft B.L..: Quoiqu'il en soit, même s'il manque un produit à une commande, le client n'est jamais pénalisé. Nous effectuons un envoi partiel. Il n'est débité qu'au départ de la commande et pour le complément, nous réalisons une seconde expédition à nos frais. 1-A : A ce propos, à combien s'élèvent les frais d'expédition ? D.H. ft B.L. : Ils sont gratuits pour toute commande de plus de 300 F et pour une commande supérie ure à 350 F, nous offrons MUSIQUE, DVD, JEUX, CD-ROM POUR TOUTES lES EMOTIONS >< J ë5 Q),.ji),u VI COa ; Q) u



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 1Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 2-3Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 4-5Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 6-7Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 8-9Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 10-11Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 12-13Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 14-15Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 16-17Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 18-19Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 20-21Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 22-23Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 24-25Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 26-27Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 28-29Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 30-31Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 32-33Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 34-35Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 36-37Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 38-39Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 40-41Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 42-43Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 44-45Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 46-47Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 48-49Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 50-51Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 52-53Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 54-55Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 56-57Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 58-59Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 60-61Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 62-63Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 64-65Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 66-67Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 68-69Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 70-71Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 72-73Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 74-75Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 76-77Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 78-79Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 80-81Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 82-83Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 84-85Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 86-87Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 88-89Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 90-91Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 92-93Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 94-95Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 96-97Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 98-99Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 100-101Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 102-103Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 104-105Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 106-107Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 108-109Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 110-111Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 112-113Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 114-115Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 116-117Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 118-119Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 120-121Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 122-123Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 124-125Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 126-127Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 128-129Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 130-131Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 132-133Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 134-135Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 136-137Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 138-139Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 140-141Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 142-143Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 144-145Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 146-147Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 148-149Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 150-151Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 152-153Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 154-155Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 156-157Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 158-159Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 160-161Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 162-163Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 164-165Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 166-167Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 168-169Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 170-171Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 172-173Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 174-175Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 176-177Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 178-179Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 180-181Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 182-183Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 184-185Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 186-187Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 188-189Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 190-191Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 192-193Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 194-195Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 196-197Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 198-199Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 200-201Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 202-203Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 204-205Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 206-207Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 208-209Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 210-211Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 212-213Internet-achat numéro 1 novembre 2000 Page 214