Inform@ctions n°64 nov 18 à avr 2019
Inform@ctions n°64 nov 18 à avr 2019

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
DANS UN MONDE QUI CHANGE, UNE SEULE CLÉ PEUT OUVRIR TOUS LES MARCHÉS ABONNEZ-VOUS À LA CHAINE YOUTUBE BNP PARIBAS PRODUITS DE BOURSE Nos experts décryptent, pour vous, l’actualité économique et financière en live. youtube.com/c/BNPParibasProduitsdeBourse Les produits de Bourse présentent un risque de perte en capital en cours de vie et à l’échéance. BNP Paribas Arbitrage au capital de 323 753 355 € - Siège social  : 160-162 bd Mac Donald, 75019 Paris - Immatriculée sous le n°394 895 833 RCS Paris - Identifiant CE FR30394895833.
PÉDAGOGIE Décrypter l’économie pour mieux comprendre la Bourse Activité économique Depuis cet été, les investisseurs scrutent avec inquiétude l’évolution des taux d’intérêt aux Etats-Unis et dans certains pays d’Europe, en particulier l’Italie. Si cet indicateur est crucial pour anticiper l’évolution de la Bourse. Ce n’est de loin pas le seul. Ils sont toutefois à manipuler avec soin d’autant que leur impact sur les cours varie en fonction des circonstances. <16> Novembre 2018 - N°64 - INFORM@CTIONS L’investisseur observe l’activité économique à travers une multitude d’indicateurs  : consommation des ménages (France), confiance des ménages (Etats-Unis), indice des directeurs d’achat (Etats-Unis), climat des affaires (Allemagne), taux de chômage (France), PIB trimestriel en rythme annualisé (France)… Tous ces indicateurs peuvent être portés à sa connaissance en l’espace de quelques minutes. Ce sont des informations brutes, essentielles mais fragiles, qu’il doit étudier pour anticiper les réactions du marché. » les principaux indicateurs économiques Chaque indicateur peut être rapproché d’un agrégat économique. Ainsi, les ventes de détail et la confiance des ménages renvoient à la consommation. De même, les commandes des entreprises ou le niveau des stocks renvoient à l’investissement. Ces agrégats s’articulent autour d’une équation fondamentale rassemblant des Phases du cycle économique Temps indicateurs qui reflètent l’équilibre entre l’offre et la demande  : Produit intérieur brut (PIB) = consommation des ménages + investissements productifs + dépenses de l’Etat + (exportations – importations) Pour ce qui est de l’activité économique intérieure, il convient de distinguer entre l’offre et la demande. Les indicateurs de la première sont le PIB, la production industrielle, les différentes enquêtes de conjoncture ou l’emploi. On retrouve dans la demande, les indicateurs de consommation des ménages (indices de confiance, ventes de détail, crédits à la consommation…), l’investissement et les dépenses de l’Etat. S’y ajoutent les indicateurs d’activité extérieure. La balance commerciale et le taux de couverture entre importations et exportations traduisent la compétitivité d’un pays et sa dépendance sur l’extérieur. La balance des paiements indique les flux monétaires, de services, de titres et de marchandises que les résidents d'un pays (particuliers, entreprises ou État) entretiennent avec ceux du reste du monde. L’offre et la demande sont soumises à des fluctuations. En effet, la croissance économique ne se fait pas de façon continue. Elle passe par des phases de croissance rapide et de croissance plus faible, voire de récession momentanée ou même de crise économique. On parle alors de cycles économiques. L’analyse économique tente de situer la conjoncture par rapport au cycle économique  : prévoir les points de retournement de l’activité, en déduire les tendances de l’inflation, l’évolution future des taux d’intérêt et les conséquences de l’ensemble de ces phénomènes sur les marchés financiers. Au-delà de ces indicateurs de l’offre et de la demande, les marchés observent les équilibres fondateurs de la croissance  : L’équilibre monétaire L’équilibre extérieur L’équilibre des finances publiques L’équilibre sur le marché du travail



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :