In Vivo n°18 sep à déc 2019
In Vivo n°18 sep à déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de sep à déc 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre Hospitalier Universitaire Vaudois

  • Format : (170 x 230) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : plongée au coeur d'un essai clinique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
« NOUS AVONS TOUS DES FORMES DE CANCERS EN COURS » L’ABOMINABLE SECRET DU CANCER FRÉDÉRIC THOMAS, HUMENSCIENCES, 2019 315 PAGES, 37.40 CHF FOCUS EN LECTURES Comment battre le cancer en exploitant les ressources de la sélection naturelle ? Dans L’abominable secret du cancer, le biologiste français Frédéric Thomas rend accessible une recherche pointue et étonnante. PROPOS RECUEILLIS PAR JOËLLE BRACK, RESPONSABLE ÉDITORIALE PAYOT LIBRAIRE Biologiste de l’évolution et directeur de recherche au CNRS, Frédéric Thomas est également codirecteur du Centre de recherches écologiques et évolutives sur le cancer (CREEC, Montpellier). L’abominable secret du cancer est le regard d’un spécialiste des cellules, capable de « décriminaliser » celles du cancer pour les étudier sous un angle positif  : si l’on sait comment elles évoluent, on saura comment les en empêcher. Promoteur d’une recherche pluridisciplinaire qui décuple les angles d’attaque, il défend le rôle essentiel de la biologie évolutive dans la lutte contre le cancer, et brosse le tableau dynamique de ses recherches  : un « thriller scientifique » fascinant, qui réserve pourtant quelques surprises… 28 IV Quel est l’apport de la biologie évolutive à la cancérologie ? FT Elle s’intéresse à n’importe quel problème du vivant, et donc au cancer, apparu il y a un demi-milliard d’années, qui est un processus complet de sélection naturelle en temps réel ! Or celle-ci est « amorale », elle n’a pas pour objectif de tuer, mais de privilégier la reproduction, y compris lorsque le système déraille  : c’est la rançon du fonctionnement correct de nos milliards de cellules… IV Comment se situent vos recherches par rapport à la médecine ? FT Son concept de « guerre totale » contre le cancer se résume à la victoire ou la défaite, contrairement au continuum de nos cellules. Vouloir exterminer les cellules cancéreuses est donc souvent voué à l’échec, parce que l’évolution initie des modes de défense, et qu’il n’y a pas de rapport systématique entre le nombre de cellules éliminées et la survie. Il faut différencier les cellules sensibles des résistantes, et ne pas laisser les dernières sans concurrence. IV Vous voyez une sorte de « raison d’être » du cancer au cœur de l’évolution… FT Nous avons tous des formes de cancers en cours, mais heureusement peu sont des « tueurs »  : on sait aujourd’hui les traquer, mais il faut définir mieux lesquels vont mal tourner. Plus on dépiste les cancers plus on en trouve, or tous ne sont pas forcément à traiter. Pour ceux qu’on peut éradiquer, on ne va pas se gêner ! Mais ensuite, mieux vaut abandonner l’élimination pour se consacrer à limiter le pouvoir destructeur des tumeurs, à contenir la progression et à réparer les conséquences d’une tumeur. IV Comment ce discours est-il reçu par la médecine et les patients ? FT Le plus difficile est sans doute d’accepter qu’on peut faire avec, mais nul doute que les mentalités s’habitueront vite à l’idée que grâce aux nouvelles thérapies on pourra vivre avec un cancer sans que ce soit lui qui nous tue./HANNAH ASSOULINE
CHRONIQUE LA BOULE ÉRIC TEMIM, CHERCHE-MIDI, 2019 254 PAGES 29.40 CHF FOCUS EN LECTURES « Liam, je t’aime… mais je ne te remercie pas », ultime ligne de La Boule, résume l’esprit de ce témoignage  : direct, décalé et débordant d’amour. Mais avant, que d’angoisse, de désespoir, de révolte, de fatigue… Liam est un « mini-Neymar » de 6 ans qu’une tumeur au rein tentera – en vain – de terrasser. Le petit bonhomme est plein de courage, et ses parents sont prêts à tout pour l’accompagner. Mais même quelques semaines, lorsqu’un enfant souffre, c’est très long. Des premiers signes, auxquels on ne veut pas croire, aux derniers examens qui homologuent le « score final » (Nous  : 1, cancer  : 0), le calvaire annoncé est celui de toutes les familles en proie à ce drame. Ce qui distingue ce récit est que, pour une fois, c’est le père qui l’entreprend. Cueillie à froid par le cancer du petit dernier, cette famille juive, croyante mais pas bigote, fait bloc autour de lui. Promu coach, Éric – jovial, dynamique et protecteur – n’a donc plus le droit à la peur, ni au découragement. Et ce qu’il raconte est à la fois terrible et incroyablement vivant, mêlant aux aveux d’angoisse ou d’impuissance une formidable volonté de donner la priorité aux bonnes choses de la vie. Il ose être bouleversant, agaçant, joyeux, admirable, iconoclaste, vrai dans ses émotions comme dans ses excès ou sa franchise. Comment ne pas aimer ces parents qui ont su « cacher les larmes tout au fond de leurs yeux » pour rester eux-mêmes et aider leur enfant à traverser le gué ? Un récit touchant et fort, souvent drôle, à la morale inattendue  : un papa inquiet est une « mère juive » comme les autres !/Dans chaque numéro d’In Vivo, le Focus se clôt sur une sélection d’ouvrages en « libres échos ». Ces suggestions de lectures sont préparées en collaboration avec Payot Libraire et sont signées Joëlle Brack, libraire et responsable éditoriale de www.payot.ch. 29 EN BREF Cobayes ROBIN COOK, LGF, 2018 619 PAGES, 14.40 CHF Lorsque son fiancé ne se réveille pas après une opération pourtant banale, une étudiante en médecine se lance dans une enquête non seulement illégale, mais fort risquée. Car le cas n’est pas unique, et les victimes dans le coma semblent faire l’affaire d’un puissant laboratoire pharmaceutique, prêt à toutes les corruptions pour fournir des cobayes à ses recherches… Écrit par un ancien chirurgien, ce thriller d’anticipation efficace et haletant est aussi cynique que dangereusement vraisemblable. J’peux pas, j’ai chimio ALEXANDRA BRIJATOFF, CAMILLE HOPPENOT, MARABULLES, 2019 192 PAGES, 25.30 CHF Décidées à « rentabiliser » leur expérience pour se venger, l’auteure et son illustratrice, rescapées du cancer, balisent le parcours de la combattante, entre un corps médical débordé et un entourage déboussolé. Caustique – aucun commentaire ou comportement maladroit ne leur a échappé – mais pétillant et d’une grande tendresse, l’album regorge de conseils « on-a-testé-pourvous » (très sérieux) administrés avec humour et bienveillance. Et, ce qui ne gâte rien, c’est une très jolie réussite graphique et narrative. Mes mille et une nuits  : La maladie comme drame et comme comédie RUWEN OGIEN, LGF, 2018 236 PAGES, 12.30 CHF Mille et une nuits, c’est le temps que Ruwen Ogien a lutté contre un cancer qui, il en doutait peu, le tuerait – mais avant, il y aurait cet essai autobiographique d’un philosophe réfractaire au lieu commun de la rédemption par la douleur. Ogien le penseur, observant Ruwen le malade, se livre à demi-mot avec une lucidité teintée d’émotion ou de poésie. La plainte ne s’inscrit qu’en creux, dans l’acceptation d’un austère constat  : la souffrance a des causes mais non des raisons, et en chercher dévalorise la résistance de l’esprit.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 1In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 2-3In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 4-5In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 6-7In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 8-9In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 10-11In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 12-13In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 14-15In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 16-17In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 18-19In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 20-21In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 22-23In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 24-25In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 26-27In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 28-29In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 30-31In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 32-33In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 34-35In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 36-37In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 38-39In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 40-41In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 42-43In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 44-45In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 46-47In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 48-49In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 50-51In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 52-53In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 54-55In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 56-57In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 58-59In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 60-61In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 62-63In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 64-65In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 66-67In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 68-69In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 70-71In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 72-73In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 74-75In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 76-77In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 78-79In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 80